Centre Internet ZyXEL Keenetic GIGA II

Un très bon appareil, je cherchais depuis longtemps des défauts et des lacunes. Peu trouvés, mais la plupart des utilisateurs ne les verront pas. En général, un appareil intelligent, tout à fait prêt à l'emploi dès la sortie de la boîte sans aucune "danse avec un tambourin" supplémentaire.

Oui, c'est un autre "Centre Internet", le mot "routeur" est déjà en train de disparaître de la circulation. Vraisemblablement l'appareil le plus "fonctionnant" de la nouvelle gamme de Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Le premier routeur Wi-Fi de ma vie a été acheté pour une somme absurde (je ne me souviens pas du montant), il distribuait Internet à une vitesse de 5 Mbps, ce qui était fou à l'époque, et j'étais incroyablement satisfait du "découplage" du câble. Depuis lors, les vitesses ont augmenté d'un ordre de grandeur et demi et la fonctionnalité d'un réseau domestique à part entière est devenue la norme, mais les souvenirs du bonheur d'enfance de la mise en œuvre du slogan "Coupez le fil!" préservé.

Différences significatives - voir la plaquette de présentation de la ligne mise à jour. Comme vous pouvez le voir, le plus jeune modèle Keenetic II a une plus petite quantité de RAM et des ports 100 Mbps, l'ancien Keenetic Ultra a une deuxième bande Wi-Fi 5 GHz et, par conséquent, une troisième antenne externe (dans Keenetic Ultra, toutes les antennes sont fixé). Vous pouvez ignorer la colonne "Prix conseillés", les prix réels des revendeurs seront nettement inférieurs. Par exemple, aujourd'hui, Keenetic GIGA II peut être acheté au prix de 2 900 roubles, Keenetic II - à partir de 2 600 roubles. Compte tenu de la différence minime de prix, il n'est pas rationnel d'acheter Keenetic II au lieu de Keenetic GIGA II.

En ce qui concerne Keenetic Ultra, la question ici est ambiguë. Bien qu'il y en ait peu en vente (voire en précommande du tout), le prix minimum déclaré est de 4 350 roubles. Attendre "Ultra" a probablement du sens pour les utilisateurs exigeants qui ont la "chance" de vivre ou de travailler dans des conditions de fort "bruit" dans la bande 2,4 GHz. Malheureusement, c'est une situation assez typique pour les nouveaux bâtiments à plusieurs étages avec une maison voisine à proximité.

En plus de la bande Wi-Fi 5 GHz et de la troisième antenne dans Ultra, il n'y a pas d'autres différences fondamentales entre Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Bien qu'il y en ait certainement de petits. Par exemple, sur l'écran du panneau avant de l'Ultra, j'ai vu une indication du nombre d'appareils connectés via Wi-Fi et du numéro du port USB impliqué, en Giga ces indicateurs numériques ne semblent pas du tout être utilisés.

Cependant, ne nous laissons pas distraire par des bagatelles, aujourd'hui nous discutons de Keenetic GIGA II. Le centre Internet s'est avéré être un succès et c'est un plaisir d'écrire une critique. En clair, un important "travail sur les bugs" a été réalisé et les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte, notamment ceux concernant la commutation, les connecteurs et les contrôles.

Composants et conception

Boîte en carton blanche traditionnelle, petite, mais plutôt bien garnie. Dans le processus d'analyse du contenu, un vague sentiment de manque de quelque chose d'obligatoire n'est pas parti. Ce n'est que plus tard que j'ai réalisé que je m'attendais inconsciemment à voir un disque avec un "Guide de l'utilisateur" et un logiciel. Combien d'entre eux traînent autour des armoires et des étagères non ouverts !

Pour le reste, presque tout est présent, à l'exception du "chien bleu" pliant, qui est déjà devenu une marque de fabrique des routeurs ZyXEL. Oh, en vain ils ont économisé sur du carton, indigné le consommateur et offensé les sentiments des croyants en la marque. Revenons à la question du "Guide de l'utilisateur": bien qu'il soit petit, il est assez détaillé. Un compromis raisonnable entre deux images avec un lien vers le site Web/disque pour plus de détails et un manuel de plusieurs pages pouvant être utilisé comme didacticiel sur la mise en réseau.

Maintenant, "l'assistant de configuration" de Net Friend démarre automatiquement lorsque vous entrez pour la première fois dans l'interface Web, et une fois qu'il a dû être téléchargé séparément sur l'ordinateur ou (je suppose) exécuté à partir du même disque, maintenant manquant. Afin de ne pas revenir sur ce problème : si l'exécution automatique de "l'assistant de configuration" ne s'est soudainement pas produite lors de la première visite à l'adresse 192.168.1.1, nous lisons une description détaillée des actions supplémentaires ici.

Une alimentation impressionnante pour un courant de 1,5 A. Ne râlons pas du sujet "Et le chargeur de téléphone est jusqu'à 2 A plus compact !", La tension d'alimentation du routeur est de 12 et non de 5 volts. C'est-à-dire que la puissance de sortie de cet adaptateur est presque 2 fois supérieure à celle de la tablette-smartphone de 2 A, d'où les dimensions.

Le design est une question de goût. Le nouveau design est activement critiqué et tout aussi activement loué, ce qui indique l'apparence inhabituelle obtenue. Ce qui en soi est déjà bien. D'un point de vue pratique, les "boucles" en relief sur le panneau supérieur prendront la poussière, oui. Cependant, n'oublions pas les autres produits de l'entreprise. Si tout, y compris la dernière petite chose (les mêmes adaptateurs Wi-Fi), est conçu dans le même style, alors les produits ZyXEL acquerront une reconnaissance tant appréciée des spécialistes du marketing. L'ancienne couleur blanche me paraissait plus avantageuse, mais "tous les feutres ont un goût et une couleur différents."

Construction

Le bouton WPS (connexion rapide via Wi-Fi) a été placé sur le panneau supérieur. Le même bouton (lorsqu'il est maintenu enfoncé pendant plus de trois secondes) désactive et active le Wi-Fi. Tout le monde n'en a pas besoin, mais quelqu'un en aura besoin.

Deux ports USB 2.0 sur le panneau latéral - très intelligents. Vous pouvez connecter des modems 4G/3G, une imprimante réseau, un disque dur externe. Une liste des modems compatibles est disponible sur le site Web de ZyXEL ici.

Les inscriptions sur le panneau arrière ont été traduites en russe, de manière inattendue. Mais d'accord, nous allons en quelque sorte le comprendre avec des mots inhabituels, mais pour quelqu'un, cette plaisante bagatelle réchauffera l'âme. Bouton de réinitialisation (Réinitialiser, revenir aux paramètres d'usine), à ​​côté de FN (pour une raison quelconque, pas FN). Un bouton précieux qui peut être programmé à votre guise. Dans la version par défaut, il vous permet de déconnecter correctement (sans corruption de données) les clés USB. Après avoir appuyé sur le bouton, le voyant sur le panneau avant commence à clignoter, puis s'éteint, après quoi les appareils peuvent être déconnectés des ports USB. Si vous devez désactiver un appareil spécifique (par exemple, deux modems sont connectés), ils sont désactivés séparément via l'interface Web.

Quatre ports LAN (1 Go), un port WAN. Si nécessaire, les ports peuvent être réaffectés via l'interface Web. Bouton d'alimentation. C'est plus pratique que de retirer le connecteur ou de grimper sous la table jusqu'à la prise. Mais, si un câble est inséré dans la prise WAN (qui est généralement insérée), tout le monde ne peut pas mettre son doigt dans la fente de 12 mm de large. Comme solution, vous pouvez faire pousser un long ongle, utiliser un crayon, le petit doigt de votre petite amie ou, en l'absence de tout ce qui précède, grimper sous la table jusqu'à la prise.

Indicateurs LED sur le panneau avant. Les gens se plaignent déjà de ne pas être visibles le jour, mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Ils se sont également plaints des LED trop lumineuses dans la précédente Kinetics. Je ne suis pas content que les indicateurs soient sur le panneau avant vertical, et non sur le virage "avant-haut" précédent. Le montage du routeur au mur n'est prévu que dans la position des antennes (et connecteurs) vers le bas, ce qui nous prive évidemment du plaisir de regarder les feux clignotants. Mais dans la version de bureau, c'est devenu plus pratique.

Les antennes sont externes, amovibles, omnidirectionnelles, avec un gain de 5 dBi. La position recommandée est verticale (zone de couverture maximale).

Spécifications :

  • Processeur : Mediatek RT6856 (700 MHz)
  • Mémoire : 256 Mo (Winbond W9715G6JR-25)
  • Version USB : USB 2.0
  • Ports USB : 2
  • Processeur Wi-Fi : Ralink RT5392
  • Protocoles 802.11 : b, g, n
  • Antennes MIMO 2x2:2
  • Connecteurs d'antenne : RP-SMA
  • Puce Ethernet : Ralink RT6856
  • Commutateur : Realtek RTL8367RB
  • Vitesse LAN : 1 Go
  • Nombre de ports LAN : 4, WAN : 1
  • Alimentation : 100-240 VCA 50/60 Hz, 12 VCC, 1,5 A

Des informations assez détaillées sur les caractéristiques techniques et les domaines d'application sont imprimées directement sur l'emballage du centre Internet (la photo est cliquable). Vous trouverez ci-dessous un bref résumé technique tiré du site Web de ZyXEL sur le matériel et les capacités des trois modèles de la nouvelle gamme Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra.

« Sur le plan matériel, les trois nouveaux produits sont équipés du même processeur Mediatek RT6856 à 700 MHz écoénergétique, qui est très complet en termes de fonctions et de performances. Les différences résident dans la quantité de mémoire, la vitesse du commutateur Ethernet et le réseau sans fil Wi-Fi. La version Ultra dispose d'un double point d'accès Wi-Fi 802.11n avec une performance de 300 + 450 Mbps, fonctionnant à une fréquence de 2,4 et 5 GHz.Keenetic II et Giga II ont reçu une solution éprouvée et tout à fait à jour sous la forme d'une interface radio 2T2R 802.11n de 300 mégabits pour la bande 2,4 GHz. Les trois modèles disposent de deux ports USB 2.0 multifonctionnels, ce qui vous permet de connecter simultanément des modems, des lecteurs et des imprimantes 3G / 4G dans n'importe quelle combinaison. Avec des débits de routage IPoE/PPPoE traditionnels proches du gigabit pour les solutions Ralink/Mediatek, la vitesse dans les tunnels PPTP/L2TP a été portée à 200 Mbps. Le modèle Keenetic II, grâce au switch 100-Mbps, donne simplement 100 Mbps quelle que soit la méthode de connexion, et même plus en duplex. La vitesse de lecture à partir de clés USB via le protocole SMB/CIFS a augmenté à 15 Mo/s, la limite de vitesse de téléchargement de torrents pour le client de transmission intégré a été portée à 5 Mo/s, tandis que la charge du processeur due au multithreading ne dépasse pas 50 %."

Je ne peux qu'ajouter que les 15 Mo/s déclarés ne sont pas tout à fait corrects, il s'agit de la vitesse maximale de lecture des données à partir de périphériques externes. Vitesse d'écriture - 11-12 Mo / s. Mais ne chipotons pas trop, dans les versions précédentes, la vitesse de lecture des données ne dépassait généralement pas 2-3 Mo/s.

Gestion

Les schémas typiques pour "l'utilisation" de l'appareil sont présentés dans l'image du "Guide de l'utilisateur", les scénarios les plus populaires y sont également analysés. Toute la gestion de "Kinetic" est effectuée via l'interface Web (adresse interne 192.168.1.1), le logiciel est le système d'exploitation basé sur Linux NDMS 2. Ils écrivent que l'interface Web ne fonctionne pas correctement avec le navigateur Internet Explorer 8, garder à l'esprit. < /p>

Lorsque vous vous connectez pour la première fois à Internet et entrez dans l'interface Web, le routeur démarre automatiquement la mise à jour des composants installés. Dans mon cas, le système a été immédiatement mis à jour vers la version 2.01. Et c'est une approche très correcte. Jusqu'à présent, avec un frisson, je me souviens du comportement imprévisible du routeur Keenetic 4G et de la façon dont ce comportement a été corrigé comme par magie après le téléchargement et le téléchargement d'un nouveau firmware, vous pouvez lire la critique ici. Désormais, un utilisateur plus ou moins "avancé" ne saura même pas comment s'est comporté le routeur acheté avec la version d'usine du firmware, à la première tentative de configuration de quelque chose, il acquerra automatiquement la dernière version du logiciel.

De la curiosité - réglage "Safe Internet" séparément pour chaque appareil connecté. Au choix du propriétaire du routeur, des filtres Internet Yandex.DNS et SkyDNS avec possibilité de filtrage séparé par adresse MAC, l'enfant utilisant la tablette ne doit pas remarquer de "violation des droits". Utile pour le bien-être de la famille et permet de gagner du temps lors de la réinstallation du système suite à la capture d'une autre bannière pornographique de nos "hommes d'affaires" russes.

Le client torrent intégré "Transmission" vous permet de télécharger-distribuer-enregistrer n'importe quoi sans la participation d'une personne et d'un ordinateur, tant que le disque dur est connecté à USB. Désormais, vous pouvez enregistrer à des vitesses maximales allant jusqu'à 5 Mo / s au lieu des 1 Mo / s précédents, le nouveau processeur le permet. Au cas où : il n'est pas recommandé d'utiliser une clé USB en tant que telle, uniquement un disque dur externe. L'écrasement constant des données sur une clé USB est garanti pour la tuer en deux à trois semaines.

Les versions précédentes de Keenetic permettaient d'utiliser le module W-Fi du routeur soit comme point d'accès, soit comme client. Keenetic GIGA II a la capacité de fonctionner simultanément dans deux modes. Autrement dit, vous pouvez "récupérer" l'Internet mobile à partir du réseau Wi-Fi de quelqu'un d'autre et le distribuer via Wi-Fi dans votre réseau domestique. Le mode fonctionne, mais pas très stable et avec une perte notable de vitesse de connexion, plus d'informations ci-dessous.

Le routeur vous permet également de créer un réseau "invité" séparé, dans lequel les appareils connectés n'ont pas accès aux ressources du réseau domestique, uniquement à Internet.

Travailler

Quelques observations pratiques recueillies sur plusieurs jours de communication avec le routeur Keenetic Giga II.

Je n'ai remarqué aucun problème avec la connexion de modems de différents fabricants et dans les réseaux de différents opérateurs. Cependant, certains modems sont "décrochés" automatiquement et pour certains, vous devez sélectionner manuellement le réseau de l'opérateur dans l'interface Web. Les modems Yota LTE et Sky Link sont pris en charge, une liste complète des modems compatibles peut être trouvée ici.

Après avoir remplacé un modem par un autre, le routeur peut "réfléchir" pendant une longue période (pendant 2-3 minutes) lorsqu'un nouveau modem est connecté pour la première fois, il n'y a plus de pauses. L'effet n'est pas observé avec tous les modems et les "freins" ponctuels au premier démarrage ne causent pas de désagréments, il vous suffit de garder à l'esprit et de prendre votre temps pour vous rendre sur l'interface Web pour en connaître les raisons.

La tentation est grande de brancher le modem directement sur le routeur, heureusement, les prises USB ont été placées horizontalement (même pas trois ans se sont écoulés). Mais je ne vous conseille pas de le faire, afin d'exclure les interférences mutuelles, il est conseillé d'utiliser au moins une rallonge courte. C'est surtout critique pour un réseau 4G avec une couverture imparfaite, mon modem Huawei E392 inséré directement dans le routeur refusait de s'enregistrer dans le réseau LTE, démarrant en mode 3G. Dans des conditions de bonne couverture, il démarre, mais vous n'obtiendrez un fonctionnement stable et des vitesses vraiment élevées sur le réseau LTE qu'en "étendant" le routeur et le modem sur une certaine distance. En option, au lieu d'utiliser une rallonge, désactivez le module Wi-Fi sur le routeur, c'est là que le bouton sur le dessus du boîtier peut être utile.

Le plus important est le redémarrage automatique du modem (mise hors/sous tension) lorsqu'il "gèle". Cela fonctionne vraiment, éliminant le besoin de "chaman" avec l'organisation de pings à intervalles spécifiés. L'effet de se déconnecter du réseau "par inactivité" peut être extrêmement ennuyeux, non seulement après une nuit "d'inactivité", dans certains cas, le réseau éteint le modem après 20 minutes sans transfert de données.

J'ai été satisfait de la différence intangible de vitesse de transfert lors de la connexion d'un ordinateur avec un câble et via Wi-Fi. Avec une connexion Internet par modem, une perte de vitesse de 10 à 15 % lors d'une connexion via Wi-Fi est un bon résultat, souvent même 20 %. Avec Keenetic Giga II, je n'ai pas remarqué beaucoup de différence. La capture d'écran ci-dessus montre les mesures de vitesse dans le réseau Yota LTE. Le maximum théorique est de 20 Mbps (paramètres réseau) et les résultats reçus de la réception et de la transmission de données indiquent qu'il n'y a pas de pertes significatives lors de la connexion via Wi-Fi. Les vitesses maximales au sein du réseau domestique, bien sûr, dépendront de "l'environnement radio" général et de dizaines d'autres facteurs, voir ci-dessus les avantages de 5 GHz avec Keenetic Ultra.

Par Wi-Fi. Il n'y a pas de plaintes ou même de tatillons ici. Les routeurs de classe Zyxel Keenetic 4G m'ont toujours ennuyé avec leur stupidité Wi-Fi, de nombreux appareils portables avec une antenne intégrée offraient une meilleure couverture Wi-Fi que Kinetic avec son antenne externe en saillie moqueuse. Avec Keenetic GIGA II, tout est en ordre, les appareils mobiles captent le réseau et s'enregistrent/travaillent avec succès sur la limite de couverture.

Résumé

Tout ce qui est promis fonctionne bien. Le prix d'environ 3 000 roubles, bien sûr, n'est pas encourageant, mais je n'ai pas encore vu d'équivalent moins cher sur le marché. Les experts vont probablement « buter » pendant plus d'un mois sur le sujet de l'économie/perte de quelques centaines de roubles sur le prix d'un produit concurrent, Vêtements au Ghana c'est très bien. Il n'y aurait pas de concurrence sur le marché - nous paierions les "prix recommandés" des fabricants.

En ce qui concerne le Keenetic GIGA II en particulier, il donne exactement ce qui est promis dans la publicité et écrit sur la boîte. Appareil de très bonne qualité et fonctionnel. A certains endroits ça donne un peu plus que promis (réassurance ?), à certains endroits ça dérange un peu. Mais en général, la description ne ment pas, mais le routeur lui-même plaît. C'est même ennuyeux, pas d'"enquêtes d'intrigues" et "d'intrigues de régimes sanglants" pour vous. Cela fonctionne comme promis et comme il se doit. Et nous survivrons d'une manière ou d'une autre aux "boucles" décoratives sur le boîtier.

Centre Internet ZyXEL Keenetic GIGA II

Un très bon appareil, je cherchais depuis longtemps des défauts et des lacunes. Peu trouvés, mais la plupart des utilisateurs ne les verront pas. En général, un appareil intelligent, tout à fait prêt à l'emploi dès la sortie de la boîte sans aucune "danse avec un tambourin" supplémentaire.

Oui, c'est un autre "Centre Internet", le mot "routeur" est déjà en train de disparaître de la circulation. Vraisemblablement l'appareil le plus "fonctionnant" de la nouvelle gamme de Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Le premier routeur Wi-Fi de ma vie a été acheté pour une somme absurde (je ne me souviens pas du montant), il distribuait Internet à une vitesse de 5 Mbps, ce qui était fou à l'époque, et j'étais incroyablement satisfait du "découplage" du câble. Depuis lors, les vitesses ont augmenté d'un ordre de grandeur et demi et la fonctionnalité d'un réseau domestique à part entière est devenue la norme, mais les souvenirs du bonheur d'enfance de la mise en œuvre du slogan "Coupez le fil!" préservé.

Différences significatives - voir la plaquette de présentation de la ligne mise à jour. Comme vous pouvez le voir, le plus jeune modèle Keenetic II a une plus petite quantité de RAM et des ports 100 Mbps, l'ancien Keenetic Ultra a une deuxième bande Wi-Fi 5 GHz et, par conséquent, une troisième antenne externe (dans Keenetic Ultra, toutes les antennes sont fixé). Vous ne pouvez pas regarder la colonne "Prix conseillés", les prix réels chez les revendeurs seront nettement inférieurs. Par exemple, aujourd'hui, Keenetic GIGA II peut être acheté au prix de 2 900 roubles, Keenetic II - à partir de 2 600 roubles. Compte tenu de la différence de prix minime, il n'est pas rationnel d'acheter Keenetic II au lieu de Keenetic GIGA II.

En ce qui concerne Keenetic Ultra, la question ici est ambiguë. Bien qu'il y en ait peu en vente (voire en précommande du tout), le prix minimum déclaré est de 4 350 roubles. Attendre "Ultra" a probablement du sens pour les utilisateurs exigeants qui ont la "chance" de vivre ou de travailler dans des conditions de fort "bruit" dans la bande 2,4 GHz. Malheureusement, c'est une situation assez typique pour les nouveaux bâtiments à plusieurs étages avec une maison voisine à proximité.

En plus de la bande Wi-Fi 5 GHz et de la troisième antenne dans Ultra, il n'y a pas d'autres différences fondamentales entre Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Bien qu'il y en ait certainement de petits. Par exemple, sur l'écran du panneau avant de l'Ultra, j'ai vu une indication du nombre d'appareils connectés via Wi-Fi et du numéro du port USB impliqué, en Giga ces indicateurs numériques ne semblent pas du tout être utilisés.

Cependant, ne nous laissons pas distraire par des bagatelles, aujourd'hui nous discutons de Keenetic GIGA II. Le centre Internet s'est avéré être un succès et c'est un plaisir d'écrire une critique. En clair, un important "travail sur les bugs" a été réalisé et les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte, notamment ceux concernant la commutation, les connecteurs et les contrôles.

Composants et conception

Boîte en carton blanche traditionnelle, petite, mais plutôt bien garnie. Dans le processus d'analyse du contenu, un vague sentiment de manque de quelque chose d'obligatoire n'est pas parti. Ce n'est que plus tard que j'ai réalisé que je m'attendais inconsciemment à voir un disque avec un "Guide de l'utilisateur" et un logiciel. Combien d'entre eux traînent autour des armoires et des étagères non ouverts !

Pour le reste, presque tout est présent, à l'exception du "chien bleu" pliant, qui est déjà devenu une marque de fabrique des routeurs ZyXEL. Oh, en vain ils ont économisé sur du carton, indigné le consommateur et offensé les sentiments des croyants en la marque. Revenons à la question du "Guide de l'utilisateur": bien qu'il soit petit, il est assez détaillé. Un compromis raisonnable entre deux images avec un lien vers le site Web/disque pour plus de détails et un manuel de plusieurs pages pouvant être utilisé comme didacticiel sur la mise en réseau.

Maintenant, "l'assistant de configuration" de Net Friend démarre automatiquement lorsque vous entrez pour la première fois dans l'interface Web, et une fois qu'il a dû être téléchargé séparément sur l'ordinateur ou (je suppose) exécuté à partir du même disque, maintenant manquant. Afin de ne pas revenir sur ce problème : si l'exécution automatique de "l'assistant de configuration" ne s'est soudainement pas produite lors de la première visite à l'adresse 192.168.1.1, nous lisons une description détaillée des actions supplémentaires ici.

Une alimentation impressionnante pour un courant de 1,5 A. Ne râlons pas du sujet "Et le chargeur de téléphone est jusqu'à 2 A plus compact !", La tension d'alimentation du routeur est de 12 et non de 5 volts. C'est-à-dire que la puissance de sortie de cet adaptateur est presque 2 fois supérieure à celle de la tablette-smartphone de 2 A, d'où les dimensions.

Le design est une question de goût. Le nouveau design est activement critiqué et tout aussi activement loué, ce qui indique l'apparence inhabituelle obtenue. Ce qui en soi est déjà bien. D'un point de vue pratique, les "boucles" en relief sur le panneau supérieur prendront la poussière, oui. Cependant, n'oublions pas les autres produits de l'entreprise. Si tout, y compris la dernière petite chose (les mêmes adaptateurs Wi-Fi), est conçu dans le même style, alors les produits ZyXEL acquerront une reconnaissance tant appréciée des spécialistes du marketing. L'ancienne couleur blanche me paraissait plus avantageuse, mais "tous les feutres ont un goût et une couleur différents."

Construction

Le bouton WPS (connexion rapide via Wi-Fi) a été placé sur le panneau supérieur. Le même bouton (lorsqu'il est maintenu enfoncé pendant plus de trois secondes) désactive et active le Wi-Fi. Tout le monde n'en a pas besoin, mais quelqu'un en aura besoin.

Deux ports USB 2.0 sur le panneau latéral - très intelligents. Vous pouvez connecter des modems 4G/3G, une imprimante réseau, un disque dur externe. Une liste des modems compatibles est disponible sur le site Web de ZyXEL ici.

Les inscriptions sur le panneau arrière ont été traduites en russe, de manière inattendue. Mais d'accord, nous allons en quelque sorte le comprendre avec des mots inhabituels, mais pour quelqu'un, cette plaisante bagatelle réchauffera l'âme. Bouton de réinitialisation (Réinitialiser, revenir aux paramètres d'usine), à ​​côté de FN (pour une raison quelconque, pas FN). Un bouton précieux qui peut être programmé à votre guise. Dans la version par défaut, il vous permet de déconnecter correctement (sans corruption de données) les clés USB. Après avoir appuyé sur le bouton, le voyant sur le panneau avant commence à clignoter, puis s'éteint, après quoi les appareils peuvent être déconnectés des ports USB. Si vous devez désactiver un appareil spécifique (par exemple, deux modems sont connectés), ils sont désactivés séparément via l'interface Web.

Quatre ports LAN (1 Go), un port WAN. Si nécessaire, les ports peuvent être réaffectés via l'interface Web. Bouton d'alimentation. C'est plus pratique que de retirer le connecteur ou de grimper sous la table jusqu'à la prise. Mais, si un câble est inséré dans la prise WAN (qui est généralement insérée), tout le monde ne peut pas mettre le doigt dans la fente de 12 mm de large. Comme solution, vous pouvez faire pousser un long ongle, utiliser un crayon, le petit doigt de votre petite amie ou, en l'absence de tout ce qui précède, grimper sous la table jusqu'à la prise.

Indicateurs LED sur le panneau avant. Les gens se plaignent déjà de ne pas être visibles le jour, mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Ils se sont également plaints des LED trop lumineuses de l'ancien Kinetics. Je ne suis pas content que les indicateurs soient sur le panneau avant vertical, et non sur le virage "avant-haut" précédent. Le montage du routeur au mur n'est prévu que dans la position des antennes (et connecteurs) vers le bas, ce qui nous prive évidemment du plaisir de regarder les feux clignotants. Mais dans la version de bureau, c'est devenu plus pratique.

Les antennes sont externes, amovibles, omnidirectionnelles, avec un gain de 5 dBi. La position recommandée est verticale (zone de couverture maximale).

Spécifications :

  • Processeur : Mediatek RT6856 (700 MHz)
  • Mémoire : 256 Mo (Winbond W9715G6JR-25)
  • Version USB : USB 2.0
  • Ports USB : 2
  • Processeur Wi-Fi : Ralink RT5392
  • Protocoles 802.11 : b, g, n
  • Antennes MIMO 2x2:2
  • Connecteurs d'antenne : RP-SMA
  • Puce Ethernet : Ralink RT6856
  • Commutateur : Realtek RTL8367RB
  • Vitesse LAN : 1 Go
  • Nombre de ports LAN : 4, WAN : 1
  • Alimentation : 100-240 VAC 50/60 Hz, 12 VDC, 1,5 A

Des informations assez détaillées sur les caractéristiques techniques et les domaines d'application sont imprimées directement sur l'emballage du centre Internet (la photo est cliquable). Vous trouverez ci-dessous un bref résumé technique tiré du site Web de ZyXEL sur le matériel et les capacités des trois modèles de la nouvelle gamme Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra.

« Sur le plan matériel, les trois nouveaux produits sont équipés du même processeur Mediatek RT6856 à 700 MHz écoénergétique, qui est très complet en termes de fonctions et de performances. Les différences résident dans la quantité de mémoire, la vitesse du commutateur Ethernet et le réseau sans fil Wi-Fi. La version Ultra dispose d'un double point d'accès Wi-Fi 802.11n avec une performance de 300 + 450 Mbps, fonctionnant à une fréquence de 2,4 et 5 GHz.Keenetic II et Giga II ont reçu une solution éprouvée et tout à fait à jour sous la forme d'une interface radio 2T2R 802.11n de 300 mégabits pour la bande 2,4 GHz. Les trois modèles disposent de deux ports USB 2.0 multifonctionnels, ce qui vous permet de connecter simultanément des modems, des lecteurs et des imprimantes 3G / 4G dans n'importe quelle combinaison. Avec des débits de routage IPoE/PPPoE traditionnels proches du gigabit pour les solutions Ralink/Mediatek, la vitesse dans les tunnels PPTP/L2TP a été portée à 200 Mbps. Le modèle Keenetic II, grâce au switch 100-Mbps, donne simplement 100 Mbps quelle que soit la méthode de connexion, et même plus en duplex. La vitesse de lecture à partir de clés USB via le protocole SMB/CIFS a augmenté à 15 Mo/s, la limite de vitesse de téléchargement de torrents pour le client de transmission intégré a été portée à 5 Mo/s, tandis que la charge du processeur due au multithreading ne dépasse pas 50 %."

Je ne peux qu'ajouter que les 15 Mo/s déclarés ne sont pas tout à fait corrects, il s'agit de la vitesse maximale de lecture des données à partir de périphériques externes. Vitesse d'écriture - 11-12 Mo / s. Mais ne chipotons pas trop, dans les versions précédentes, la vitesse de lecture des données ne dépassait généralement pas 2-3 Mo/s.

Gestion

Les schémas typiques "d'utilisation" de l'appareil sont présentés dans l'image du "Guide de l'utilisateur", les scénarios les plus populaires y sont également analysés. Toute la gestion de "Kinetics" est effectuée via l'interface Web (adresse interne 192.168.1.1), le logiciel est le système d'exploitation basé sur Linux NDMS 2. Ils écrivent que l'interface Web ne fonctionne pas correctement avec le navigateur Internet Explorer 8, garder à l'esprit.< /p>

Lorsque vous vous connectez pour la première fois à Internet et entrez dans l'interface Web, le routeur démarre automatiquement la mise à jour des composants installés. Dans mon cas, le système a été immédiatement mis à jour vers la version 2.01. Et c'est une approche très correcte. Jusqu'à présent, avec un frisson, je me souviens du comportement imprévisible du routeur Keenetic 4G et de la façon dont ce comportement a été corrigé comme par magie après le téléchargement et le téléchargement d'un nouveau firmware, vous pouvez lire la critique ici. Désormais, un utilisateur plus ou moins "avancé" ne saura même pas comment s'est comporté le routeur acheté avec la version d'usine du firmware, à la première tentative de configuration de quelque chose, il acquerra automatiquement la dernière version du logiciel.

Pour les fans de l'ancien shell V1, nous avons déjà créé et publié une version expérimentale V1 pour Keenetic GIGA II et, prudemment pour ceux qui ont été déçus, un lien pour un "rollback" vers le firmware V2 d'usine. pour vous rappeler que le service d'assistance technique ZyXEL ne fonctionne que pour les questions concernant le firmware standard V2 et qu'il est logique de passer en V1 uniquement à ceux qui sont confrontés à un certain problème d'incompatibilité d'anciens équipements. Et quelqu'un qui comprend très bien ce qu'il fait et pourquoi.

La structure modulaire vous permet de charger exactement les composants dont vous avez besoin. Et ne téléchargez pas les "supplémentaires", libérant de la mémoire pour les nécessaires. Bien qu'il y ait suffisamment d'espace en mémoire pour tout le monde en abondance, mais pour l'avenir. Les représentants de ZyXEL ont assuré qu'ils faisaient de leur mieux pour fournir une "protection contre les imbéciles" et empêcher les combinaisons qui ne fonctionnent manifestement pas, mais tout peut arriver. En général, soyez prudent lorsque vous supprimez "l'excès" et ne vous plaignez pas le cas échéant.

Rechercher et décrire soigneusement tous les paramètres est impossible et inutile. Mais certaines solutions intéressantes méritent d'être mentionnées.

De la curiosité - réglage "Safe Internet" séparément pour chaque appareil connecté. Au choix du propriétaire du routeur, Internet filtre Yandex.DNS et SkyDNS avec possibilité de filtrage séparé par adresse MAC, l'enfant utilisant la tablette ne doit pas remarquer de "violation des droits". Utile pour le bien-être de la famille et permet de gagner du temps lors de la réinstallation du système suite à la capture d'une autre bannière pornographique de nos "hommes d'affaires" russes.

Le client torrent intégré "Transmission" vous permet de télécharger-distribuer-enregistrer n'importe quoi sans la participation d'une personne et d'un ordinateur, tant que le disque dur est connecté à USB. Désormais, vous pouvez enregistrer à des vitesses maximales allant jusqu'à 5 Mo / s au lieu des 1 Mo / s précédents, le nouveau processeur le permet. Au cas où : il n'est pas recommandé d'utiliser une clé USB en tant que telle, uniquement un disque dur externe. L'écrasement constant des données sur une clé USB est garanti pour la tuer en deux à trois semaines.

La réservation d'un accès Internet est facile à configurer. En fait, aucun réglage n'est nécessaire, l'ordre de commutation est défini en définissant la valeur de priorité. En cas de perte physique de l'accès Internet sur la connexion prioritaire, le routeur bascule sur le canal de secours dans les 20 à 25 secondes. Lorsque l'accès Internet apparaît sur le canal prioritaire, il traite automatiquement la transition.

Vous devez garder à l'esprit que lors de la réservation d'Internet via un réseau 3G/4G, le modem est constamment connecté au réseau. Le trafic inactif est négligeable, mais nos opérateurs cellulaires ont très prudemment aboli il y a longtemps l'intervalle non tarifé. Le modem était sur le point d'entrer dans le réseau, et l'opérateur lit dans ses pensées et annule l'argent. Par conséquent, les options avec connexion automatique "illimité pour une journée" lors de la première connexion au réseau ne conviennent pas. Pour une automatisation complète, soit un illimité conditionnel avec un forfait mensuel (et non journalier) est souhaitable, soit (en cas de pannes rares et de courte durée de l'accès principal), une variante de paiement au mégaoctet avec arrondi au kilooctet de la session.< /p>

Les versions précédentes de Keenetic permettaient d'utiliser le module W-Fi du routeur soit comme point d'accès, soit comme client. Keenetic GIGA II a la capacité de fonctionner simultanément dans deux modes. Autrement dit, vous pouvez "récupérer" l'Internet mobile à partir du réseau Wi-Fi de quelqu'un d'autre et le distribuer via Wi-Fi dans votre réseau domestique. Le mode fonctionne, mais pas très stable et avec une perte notable de vitesse de connexion, plus d'informations ci-dessous.

Le routeur vous permet également de créer un réseau "invité" séparé, dans lequel les appareils connectés n'ont pas accès aux ressources du réseau domestique, uniquement à Internet.

Travailler

Quelques observations pratiques recueillies sur plusieurs jours de communication avec le routeur Keenetic Giga II.

Je n'ai remarqué aucun problème avec la connexion de modems de différents fabricants et dans les réseaux de différents opérateurs. Cependant, certains modems sont "décrochés" automatiquement et pour certains, vous devez sélectionner manuellement le réseau de l'opérateur dans l'interface Web. Les modems Yota LTE et Sky Link sont pris en charge, une liste complète des modems compatibles peut être trouvée ici.

Après avoir remplacé un modem par un autre, le routeur peut "réfléchir" pendant une longue période (pendant 2-3 minutes) lorsqu'un nouveau modem est connecté pour la première fois, il n'y a plus de pauses. L'effet n'est pas observé avec tous les modems et les "freins" ponctuels au premier démarrage ne causent pas de désagréments, il vous suffit de garder à l'esprit et de prendre votre temps pour vous rendre sur l'interface Web pour en connaître les raisons.

La tentation est grande de brancher le modem directement sur le routeur, heureusement, les prises USB ont été placées horizontalement (même pas trois ans se sont écoulés). Mais je ne vous conseille pas de le faire, afin d'exclure les interférences mutuelles, il est conseillé d'utiliser au moins une rallonge courte. C'est surtout critique pour un réseau 4G avec une couverture imparfaite, mon modem Huawei E392 inséré directement dans le routeur refusait de s'enregistrer dans le réseau LTE, démarrant en mode 3G. Dans des conditions de bonne couverture, il démarre, mais vous n'obtiendrez un fonctionnement stable et des vitesses vraiment élevées sur le réseau LTE qu'en "étendant" le routeur et le modem sur une certaine distance. En option, au lieu d'utiliser une rallonge, désactivez le module Wi-Fi sur le routeur, c'est là que le bouton sur le dessus du boîtier peut être utile.

Le plus important est le redémarrage automatique du modem (mise hors/sous tension) lorsqu'il "gèle". Cela fonctionne vraiment, éliminant le besoin de "chaman" avec l'organisation de pings à intervalles spécifiés. L'effet de se déconnecter du réseau "par inactivité" peut être extrêmement ennuyeux, non seulement après une nuit "d'inactivité", dans certains cas, le réseau éteint le modem après 20 minutes sans transfert de données.

J'ai été satisfait de la différence intangible de vitesse de transfert lors de la connexion d'un ordinateur avec un câble et via Wi-Fi. Avec une connexion Internet par modem, une perte de vitesse de 10 à 15 % lors d'une connexion via Wi-Fi est un bon résultat, souvent même 20 %. Avec Keenetic Giga II, je n'ai pas remarqué beaucoup de différence. La capture d'écran ci-dessus montre les mesures de vitesse dans le réseau Yota LTE. Le maximum théorique est de 20 Mbps (paramètres réseau) et les résultats reçus de la réception et de la transmission de données indiquent qu'il n'y a pas de pertes significatives lors de la connexion via Wi-Fi. Les vitesses maximales au sein du réseau domestique, bien sûr, dépendront de "l'environnement radio" général et de dizaines d'autres facteurs, voir ci-dessus les avantages de 5 GHz avec Keenetic Ultra.

Le mode "Client Wi-Fi et point d'accès Wi-Fi en même temps" ne m'a pas inspiré. En principe, le mode se connecte et fonctionne correctement dans la plupart des cas, mais utiliser Gigu comme répéteur Wi-Fi intelligent n'est pas très rationnel. La priorité souhaitée de cette option de connexion est définie, mais je ferais attention de ne pas l'utiliser comme canal d'accès de secours. Le routeur passe automatiquement dans ce mode avec beaucoup de réticence et n'est pas enclin à le quitter même lorsque l'accès prioritaire est rétabli.

J'ai "tourmenté" le routeur dans ce mode avec réception / transmission via différents réseaux Wi-Fi, les résultats sont similaires. La capture d'écran ci-dessus montre les résultats du test de vitesse lorsqu'un ordinateur est connecté directement à un routeur "de poche" via Wi-Fi directement (à gauche) et connecté au même routeur via Keenetic Giga II en tant que client Wi-Fi (à droite) . Perte plus que sérieuse de la vitesse de transfert des données. Ce n'est probablement pas le mode le plus réussi pour le Keenetic GIGA II "avancé". De plus, le mode client/point d'accès "mixte" ne commence à fonctionner qu'après le redémarrage du routeur. De manière générale, je ne risquerais pas sérieusement de compter sur une telle connexion en back-up. En tant que principal canal Internet - d'autant plus que je ne le risquerais pas.

Par Wi-Fi. Il n'y a pas de plaintes ou même de chicanes ici. Les routeurs de classe Zyxel Keenetic 4G m'ont toujours ennuyé avec leur stupidité Wi-Fi, de nombreux appareils portables avec une antenne intégrée offraient une meilleure couverture Wi-Fi que Kinetic avec son antenne externe en saillie moqueuse. Avec Keenetic GIGA II, tout est en ordre, les appareils mobiles captent le réseau et s'enregistrent/travaillent avec succès sur la limite de couverture.

Résumé

Tout ce qui est promis fonctionne bien. Le prix d'environ 3 000 roubles, bien sûr, n'est pas encourageant, mais je n'ai pas encore vu d'équivalent moins cher sur le marché. Les experts vont probablement « buter » pendant plus d'un mois sur le sujet de l'économie/perte de quelques centaines de roubles sur le prix d'un produit concurrent, Vêtements au Ghana c'est très bien. Il n'y aurait pas de concurrence sur le marché - nous paierions les "prix recommandés" des fabricants.

En ce qui concerne le Keenetic GIGA II en particulier, il donne exactement ce qui est promis dans la publicité et écrit sur la boîte. Appareil de très bonne qualité et fonctionnel. A certains endroits ça donne un peu plus que promis (réassurance ?), à certains endroits ça dérange un peu. Mais en général, la description ne ment pas, mais le routeur lui-même plaît. C'est même ennuyeux, pas d'« intrigues-enquêtes » et « d'intrigues de régimes sanglants » pour vous. Cela fonctionne comme promis et comme il se doit. Et nous survivrons d'une manière ou d'une autre aux "boucles" décoratives sur le boîtier.

Centre Internet ZyXEL Keenetic GIGA II

Un très bon appareil, je cherchais depuis longtemps des défauts et des lacunes. Peu trouvés, mais la plupart des utilisateurs ne les verront pas. En général, un appareil intelligent, tout à fait prêt à l'emploi dès la sortie de la boîte sans aucune "danse avec un tambourin" supplémentaire.

Oui, c'est un autre "Centre Internet", le mot "routeur" est déjà en train de disparaître de la circulation. Vraisemblablement l'appareil le plus "fonctionnant" de la nouvelle gamme de Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Le premier routeur Wi-Fi de ma vie a été acheté pour une somme absurde (je ne me souviens pas du montant), il distribuait Internet à une vitesse de 5 Mbps, ce qui était fou à l'époque, et j'étais incroyablement satisfait du "découplage" du câble. Depuis lors, les vitesses ont augmenté d'un ordre de grandeur et demi et la fonctionnalité d'un réseau domestique à part entière est devenue la norme, mais les souvenirs du bonheur d'enfance de la mise en œuvre du slogan "Coupez le fil!" préservé.

Différences significatives - voir la plaquette de présentation de la ligne mise à jour. Comme vous pouvez le voir, le plus jeune modèle Keenetic II a une plus petite quantité de RAM et des ports 100 Mbps, l'ancien Keenetic Ultra a une deuxième bande Wi-Fi 5 GHz et, par conséquent, une troisième antenne externe (dans Keenetic Ultra, toutes les antennes sont fixé). Vous ne pouvez pas regarder la colonne "Prix conseillés", les prix réels chez les revendeurs seront nettement inférieurs. Par exemple, aujourd'hui, Keenetic GIGA II peut être acheté au prix de 2 900 roubles, Keenetic II - à partir de 2 600 roubles. Compte tenu de la différence de prix minime, il n'est pas rationnel d'acheter Keenetic II au lieu de Keenetic GIGA II.

En ce qui concerne Keenetic Ultra, la question ici est ambiguë. Bien qu'il y en ait peu en vente (voire en précommande du tout), le prix minimum déclaré est de 4 350 roubles. Attendre "Ultra" a probablement du sens pour les utilisateurs exigeants qui ont la "chance" de vivre ou de travailler dans des conditions de fort "bruit" dans la bande 2,4 GHz. Malheureusement, c'est une situation assez typique pour les nouveaux bâtiments à plusieurs étages avec une maison voisine à proximité.

En plus de la bande Wi-Fi 5 GHz et de la troisième antenne dans Ultra, il n'y a pas d'autres différences fondamentales entre Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Bien qu'il y en ait certainement de petits. Par exemple, sur l'écran du panneau avant de l'Ultra, j'ai vu une indication du nombre d'appareils connectés via Wi-Fi et du numéro du port USB impliqué, en Giga ces indicateurs numériques ne semblent pas du tout être utilisés.

Cependant, ne nous laissons pas distraire par des bagatelles, aujourd'hui nous discutons de Keenetic GIGA II. Le centre Internet s'est avéré être un succès et c'est un plaisir d'écrire une critique. En clair, un important "travail sur les bugs" a été réalisé et les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte, notamment ceux concernant la commutation, les connecteurs et les contrôles.

Composants et conception

Boîte en carton blanche traditionnelle, petite, mais plutôt bien garnie. Dans le processus d'analyse du contenu, un vague sentiment de manque de quelque chose d'obligatoire n'est pas parti. Ce n'est que plus tard que j'ai réalisé que je m'attendais inconsciemment à voir un disque avec un "Guide de l'utilisateur" et un logiciel. Combien d'entre eux traînent autour des armoires et des étagères non ouverts !

Pour le reste, presque tout est présent, à l'exception du "chien bleu" pliant, qui est déjà devenu une marque de fabrique des routeurs ZyXEL. Oh, en vain ils ont économisé sur du carton, indigné le consommateur et offensé les sentiments des croyants en la marque. Revenons à la question du "Guide de l'utilisateur": bien qu'il soit petit, il est assez détaillé. Un compromis raisonnable entre deux images avec un lien vers le site Web/disque pour plus de détails et un manuel de plusieurs pages pouvant être utilisé comme didacticiel sur la mise en réseau.

Maintenant, "l'assistant de configuration" de Net Friend démarre automatiquement lorsque vous entrez pour la première fois dans l'interface Web, et une fois qu'il a dû être téléchargé séparément sur l'ordinateur ou (je suppose) exécuté à partir du même disque, maintenant manquant. Afin de ne pas revenir sur ce problème : si l'exécution automatique de "l'assistant de configuration" ne s'est soudainement pas produite lors de la première visite à l'adresse 192.168.1.1, nous lisons une description détaillée des actions supplémentaires ici.

Une alimentation impressionnante pour un courant de 1,5 A. Ne râlons pas du sujet "Et le chargeur de téléphone est jusqu'à 2 A plus compact !", La tension d'alimentation du routeur est de 12 et non de 5 volts. C'est-à-dire que la puissance de sortie de cet adaptateur est presque 2 fois supérieure à celle de la tablette-smartphone de 2 A, d'où les dimensions.

Le design est une question de goût. Le nouveau design est activement critiqué et tout aussi activement loué, ce qui indique l'apparence inhabituelle obtenue. Ce qui en soi est déjà bien. D'un point de vue pratique, les "boucles" en relief sur le panneau supérieur prendront la poussière, oui. Cependant, n'oublions pas les autres produits de l'entreprise. Si tout, y compris la dernière petite chose (les mêmes adaptateurs Wi-Fi), est conçu dans le même style, alors les produits ZyXEL acquerront une reconnaissance tant appréciée des spécialistes du marketing. L'ancienne couleur blanche me paraissait plus avantageuse, mais "tous les feutres ont un goût et une couleur différents."

Construction

Le bouton WPS (connexion rapide via Wi-Fi) a été placé sur le panneau supérieur. Le même bouton (lorsqu'il est maintenu enfoncé pendant plus de trois secondes) désactive et active le Wi-Fi. Tout le monde n'en a pas besoin, mais quelqu'un en aura besoin.

Deux ports USB 2.0 sur le panneau latéral - très intelligents. Vous pouvez connecter des modems 4G/3G, une imprimante réseau, un disque dur externe. Une liste des modems compatibles est disponible sur le site Web de ZyXEL ici.

Les inscriptions sur le panneau arrière ont été traduites en russe, de manière inattendue. Mais d'accord, nous allons en quelque sorte le comprendre avec des mots inhabituels, mais pour quelqu'un, cette plaisante bagatelle réchauffera l'âme. Bouton de réinitialisation (Réinitialiser, revenir aux paramètres d'usine), à ​​côté de FN (pour une raison quelconque, pas FN). Un bouton précieux qui peut être programmé à votre guise. Dans la version par défaut, il vous permet de déconnecter correctement (sans corruption de données) les clés USB. Après avoir appuyé sur le bouton, le voyant sur le panneau avant commence à clignoter, puis s'éteint, après quoi les appareils peuvent être déconnectés des ports USB. Si vous devez désactiver un appareil spécifique (par exemple, deux modems sont connectés), ils sont désactivés séparément via l'interface Web.

Quatre ports LAN (1 Go), un port WAN. Si nécessaire, les ports peuvent être réaffectés via l'interface Web. Bouton d'alimentation. C'est plus pratique que de retirer le connecteur ou de grimper sous la table jusqu'à la prise. Mais, si un câble est inséré dans la prise WAN (qui est généralement insérée), tout le monde ne peut pas mettre son doigt dans la fente de 12 mm de large. Comme solution, vous pouvez faire pousser un long ongle, utiliser un crayon, le petit doigt de votre petite amie ou, en l'absence de tout ce qui précède, grimper sous la table jusqu'à la prise.

Indicateurs LED sur le panneau avant. Les gens se plaignent déjà de ne pas être visibles le jour, mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Ils se sont également plaints des LED trop lumineuses dans la précédente Kinetics. Je ne suis pas content que les indicateurs soient sur le panneau avant vertical, et non sur le virage "avant-haut" précédent. Le montage du routeur au mur n'est prévu que dans la position des antennes (et connecteurs) vers le bas, ce qui nous prive évidemment du plaisir de regarder les feux clignotants. Mais dans la version de bureau, c'est devenu plus pratique.

Les antennes sont externes, amovibles, omnidirectionnelles, avec un gain de 5 dBi. La position recommandée est verticale (zone de couverture maximale).

Spécifications :

  • Processeur : Mediatek RT6856 (700 MHz)
  • Mémoire : 256 Mo (Winbond W9715G6JR-25)
  • Version USB : USB 2.0
  • Ports USB : 2
  • Processeur Wi-Fi : Ralink RT5392
  • Protocoles 802.11 : b, g, n
  • Antennes MIMO 2x2:2
  • Connecteurs d'antenne : RP-SMA
  • Puce Ethernet : Ralink RT6856
  • Commutateur : Realtek RTL8367RB
  • Vitesse LAN : 1 Go
  • Nombre de ports LAN : 4, WAN : 1
  • Alimentation : 100-240 VCA 50/60 Hz, 12 VCC, 1,5 A

Des informations assez détaillées sur les caractéristiques techniques et les domaines d'application sont imprimées directement sur l'emballage du centre Internet (la photo est cliquable). Vous trouverez ci-dessous un bref résumé technique tiré du site Web de ZyXEL sur le matériel et les capacités des trois modèles de la nouvelle gamme Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra.

« Sur le plan matériel, les trois nouveaux produits sont équipés du même processeur Mediatek RT6856 à 700 MHz écoénergétique, qui est très complet en termes de fonctions et de performances. Les différences résident dans la quantité de mémoire, la vitesse du commutateur Ethernet et le réseau sans fil Wi-Fi. La version Ultra dispose d'un double point d'accès Wi-Fi 802.11n avec une performance de 300 + 450 Mbps, fonctionnant à une fréquence de 2,4 et 5 GHz.Keenetic II et Giga II ont reçu une solution éprouvée et tout à fait à jour sous la forme d'une interface radio 2T2R 802.11n de 300 mégabits pour la bande 2,4 GHz. Les trois modèles disposent de deux ports USB 2.0 multifonctionnels, ce qui vous permet de connecter simultanément des modems, des lecteurs et des imprimantes 3G / 4G dans n'importe quelle combinaison. Avec des débits de routage IPoE/PPPoE traditionnels proches du gigabit pour les solutions Ralink/Mediatek, la vitesse dans les tunnels PPTP/L2TP a été portée à 200 Mbps. Le modèle Keenetic II, grâce au switch 100-Mbps, donne simplement 100 Mbps quelle que soit la méthode de connexion, et même plus en duplex. La vitesse de lecture à partir de clés USB via le protocole SMB/CIFS a augmenté à 15 Mo/s, la limite de vitesse de téléchargement de torrents pour le client de transmission intégré a été portée à 5 Mo/s, tandis que la charge du processeur due au multithreading ne dépasse pas 50 %."

Pour les fans de l'ancien shell V1, nous avons déjà créé et publié une version expérimentale V1 pour Keenetic GIGA II et, prudemment pour ceux qui ont été déçus, un lien pour un "rollback" vers le firmware V2 d'usine. pour vous rappeler que le service d'assistance technique ZyXEL ne fonctionne que pour les questions concernant le firmware standard V2 et qu'il est logique de passer en V1 uniquement à ceux qui sont confrontés à un certain problème d'incompatibilité d'anciens équipements. Et quelqu'un qui comprend très bien ce qu'il fait et pourquoi.

La structure modulaire vous permet de charger exactement les composants dont vous avez besoin. Et ne téléchargez pas les "supplémentaires", libérant de la mémoire pour les nécessaires. Bien qu'il y ait suffisamment d'espace en mémoire pour tout le monde en abondance, mais pour l'avenir. Les représentants de ZyXEL ont assuré qu'ils faisaient de leur mieux pour fournir une "protection contre les imbéciles" et empêcher les combinaisons qui ne fonctionnent manifestement pas, mais tout peut arriver. En général, soyez prudent lorsque vous supprimez "l'excès" et ne vous plaignez pas le cas échéant.

Rechercher et décrire soigneusement tous les paramètres est impossible et inutile. Mais certaines solutions intéressantes méritent d'être mentionnées.

De la curiosité - réglage "Safe Internet" séparément pour chaque appareil connecté. Au choix du propriétaire du routeur, des filtres Internet Yandex.DNS et SkyDNS avec possibilité de filtrage séparé par adresse MAC, l'enfant utilisant la tablette ne doit pas remarquer de "violation des droits". Utile pour le bien-être de la famille et permet de gagner du temps lors de la réinstallation du système suite à la capture d'une autre bannière pornographique de nos "hommes d'affaires" russes.

Le client torrent intégré "Transmission" vous permet de télécharger-distribuer-enregistrer n'importe quoi sans la participation d'une personne et d'un ordinateur, tant que le disque dur est connecté à USB. Désormais, vous pouvez enregistrer à des vitesses maximales allant jusqu'à 5 Mo / s au lieu des 1 Mo / s précédents, le nouveau processeur le permet. Au cas où : il n'est pas recommandé d'utiliser une clé USB en tant que telle, uniquement un disque dur externe. L'écrasement constant des données sur une clé USB est garanti pour la tuer en deux à trois semaines.

Les versions précédentes de Keenetic permettaient d'utiliser le module W-Fi du routeur soit comme point d'accès, soit comme client. Keenetic GIGA II a la capacité de fonctionner simultanément dans deux modes. Autrement dit, vous pouvez "récupérer" l'Internet mobile à partir du réseau Wi-Fi de quelqu'un d'autre et le distribuer via Wi-Fi dans votre réseau domestique. Le mode fonctionne, mais pas très stable et avec une perte notable de vitesse de connexion, plus d'informations ci-dessous.

Le routeur vous permet également de créer un réseau "invité" séparé, dans lequel les appareils connectés n'ont pas accès aux ressources du réseau domestique, uniquement à Internet.

Travailler

Quelques observations pratiques recueillies sur plusieurs jours de communication avec le routeur Keenetic Giga II.

Je n'ai remarqué aucun problème avec la connexion de modems de différents fabricants et dans les réseaux de différents opérateurs. Cependant, certains modems sont "décrochés" automatiquement et pour certains, vous devez sélectionner manuellement le réseau de l'opérateur dans l'interface Web. Les modems Yota LTE et Sky Link sont pris en charge, une liste complète des modems compatibles peut être trouvée ici.

Le plus important est le redémarrage automatique du modem (mise hors/sous tension) lorsqu'il "gèle". Cela fonctionne vraiment, éliminant le besoin de "chaman" avec l'organisation de pings à intervalles spécifiés. L'effet de se déconnecter du réseau "par inactivité" peut être extrêmement ennuyeux, non seulement après une nuit "d'inactivité", dans certains cas, le réseau éteint le modem après 20 minutes sans transfert de données.

J'ai été satisfait de la différence intangible de vitesse de transfert lors de la connexion d'un ordinateur avec un câble et via Wi-Fi. Avec une connexion Internet par modem, une perte de vitesse de 10 à 15 % lors d'une connexion via Wi-Fi est un bon résultat, souvent même 20 %. Avec Keenetic Giga II, je n'ai pas remarqué beaucoup de différence. La capture d'écran ci-dessus montre les mesures de vitesse dans le réseau Yota LTE. Le maximum théorique est de 20 Mbps (paramètres réseau) et les résultats reçus de la réception et de la transmission de données indiquent qu'il n'y a pas de pertes significatives lors de la connexion via Wi-Fi. Les vitesses maximales au sein du réseau domestique, bien sûr, dépendront de "l'environnement radio" général et de dizaines d'autres facteurs, voir ci-dessus les avantages de 5 GHz avec Keenetic Ultra.

Le mode "Client Wi-Fi et point d'accès Wi-Fi en même temps" ne m'a pas inspiré. En principe, le mode se connecte et fonctionne correctement dans la plupart des cas, mais utiliser Gigu comme répéteur Wi-Fi intelligent n'est pas très rationnel. La priorité souhaitée de cette option de connexion est définie, mais je ferais attention de ne pas l'utiliser comme canal d'accès de secours. Le routeur passe automatiquement dans ce mode avec beaucoup de réticence et n'est pas enclin à le quitter même lorsque l'accès prioritaire est rétabli.

J'ai "tourmenté" le routeur dans ce mode avec réception / transmission via différents réseaux Wi-Fi, les résultats sont similaires. La capture d'écran ci-dessus montre les résultats du test de vitesse lorsqu'un ordinateur est connecté directement à un routeur "de poche" via Wi-Fi directement (à gauche) et connecté au même routeur via Keenetic Giga II en tant que client Wi-Fi (à droite) . Perte plus que sérieuse de la vitesse de transfert des données. Ce n'est probablement pas le mode le plus réussi pour le Keenetic GIGA II "avancé". De plus, le mode client/point d'accès "mixte" ne commence à fonctionner qu'après le redémarrage du routeur. De manière générale, je ne risquerais pas sérieusement de compter sur une telle connexion en back-up. En tant que principal canal Internet - d'autant plus que je ne le risquerais pas.

Par Wi-Fi. Il n'y a pas de plaintes ou même de chicanes ici. Les routeurs de classe Zyxel Keenetic 4G m'ont toujours ennuyé avec leur stupidité Wi-Fi, de nombreux appareils portables avec une antenne intégrée offraient une meilleure couverture Wi-Fi que Kinetic avec son antenne externe en saillie moqueuse. Avec Keenetic GIGA II, tout est en ordre, les appareils mobiles captent le réseau et s'enregistrent/travaillent avec succès sur la limite de couverture.

Résumé

Tout ce qui est promis fonctionne bien. Le prix d'environ 3 000 roubles, bien sûr, n'est pas encourageant, mais je n'ai pas encore vu d'équivalent moins cher sur le marché. Les experts vont probablement « buter » pendant plus d'un mois sur le sujet de l'économie/perte de quelques centaines de roubles sur le prix d'un produit concurrent, Vêtements au Ghana c'est très bien. Il n'y aurait pas de concurrence sur le marché - nous paierions les "prix recommandés" des fabricants.

En ce qui concerne le Keenetic GIGA II en particulier, il donne exactement ce qui est promis dans la publicité et écrit sur la boîte. Appareil de très bonne qualité et fonctionnel. A certains endroits ça donne un peu plus que promis (réassurance ?), à certains endroits ça dérange un peu. Mais en général, la description ne ment pas, mais le routeur lui-même plaît. C'est même ennuyeux, pas d'« intrigues-enquêtes » et « d'intrigues de régimes sanglants » pour vous. Cela fonctionne comme promis et comme il se doit. Et nous survivrons d'une manière ou d'une autre aux "boucles" décoratives sur le boîtier.

Centre Internet ZyXEL Keenetic GIGA II

Un très bon appareil, je cherchais depuis longtemps des défauts et des lacunes. Peu trouvés, mais la plupart des utilisateurs ne les verront pas. En général, un appareil intelligent, tout à fait prêt à l'emploi dès la sortie de la boîte sans aucune "danse avec un tambourin" supplémentaire.

Oui, c'est un autre "Centre Internet", le mot "routeur" est déjà en train de disparaître de la circulation. Vraisemblablement l'appareil le plus "fonctionnant" de la nouvelle gamme de Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Le premier routeur Wi-Fi de ma vie a été acheté pour une somme absurde (je ne me souviens pas du montant), il distribuait Internet à une vitesse de 5 Mbps, ce qui était fou à l'époque, et j'étais incroyablement satisfait du "découplage" du câble. Depuis lors, les vitesses ont augmenté d'un ordre de grandeur et demi et la fonctionnalité d'un réseau domestique à part entière est devenue la norme, mais les souvenirs du bonheur d'enfance de la mise en œuvre du slogan "Coupez le fil!" préservé.

Différences significatives - voir la plaquette de présentation de la ligne mise à jour. Comme vous pouvez le voir, le plus jeune modèle Keenetic II a une plus petite quantité de RAM et des ports 100 Mbps, l'ancien Keenetic Ultra a une deuxième bande Wi-Fi 5 GHz et, par conséquent, une troisième antenne externe (dans Keenetic Ultra, toutes les antennes sont fixé). Vous ne pouvez pas regarder la colonne "Prix conseillés", les prix réels chez les revendeurs seront nettement inférieurs. Par exemple, aujourd'hui, Keenetic GIGA II peut être acheté au prix de 2 900 roubles, Keenetic II - à partir de 2 600 roubles. Compte tenu de la différence de prix minime, il n'est pas rationnel d'acheter Keenetic II au lieu de Keenetic GIGA II.

En ce qui concerne Keenetic Ultra, la question ici est ambiguë. Bien qu'il y en ait peu en vente (voire en précommande du tout), le prix minimum déclaré est de 4 350 roubles. Attendre "Ultra" a probablement du sens pour les utilisateurs exigeants qui ont la "chance" de vivre ou de travailler dans des conditions de fort "bruit" dans la bande 2,4 GHz. Malheureusement, c'est une situation assez typique pour les nouveaux bâtiments à plusieurs étages avec une maison voisine à proximité.

En plus de la bande Wi-Fi 5 GHz et de la troisième antenne dans Ultra, il n'y a pas d'autres différences fondamentales entre Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra. Bien qu'il y en ait certainement de petits. Par exemple, sur l'écran du panneau avant de l'Ultra, j'ai vu une indication du nombre d'appareils connectés via Wi-Fi et du numéro du port USB impliqué, en Giga ces indicateurs numériques ne semblent pas du tout être utilisés.

Cependant, ne nous laissons pas distraire par des bagatelles, aujourd'hui nous discutons de Keenetic GIGA II. Le centre Internet s'est avéré être un succès et c'est un plaisir d'écrire une critique. En clair, un important "travail sur les bugs" a été réalisé et les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte, notamment ceux concernant la commutation, les connecteurs et les contrôles.

Composants et conception

Boîte en carton blanche traditionnelle, petite, mais plutôt bien garnie. Dans le processus d'analyse du contenu, un vague sentiment de manque de quelque chose d'obligatoire n'est pas parti. Ce n'est que plus tard que j'ai réalisé que je m'attendais inconsciemment à voir un disque avec un "Guide de l'utilisateur" et un logiciel. Combien d'entre eux traînent autour des armoires et des étagères non ouverts !

Pour le reste, presque tout est présent, à l'exception du "chien bleu" pliant, qui est déjà devenu une marque de fabrique des routeurs ZyXEL. Oh, en vain ils ont économisé sur du carton, indigné le consommateur et offensé les sentiments des croyants en la marque. Revenons à la question du "Guide de l'utilisateur": bien qu'il soit petit, il est assez détaillé. Un compromis raisonnable entre deux images avec un lien vers le site Web/disque pour plus de détails et un manuel de plusieurs pages pouvant être utilisé comme didacticiel sur la mise en réseau.

Maintenant, "l'assistant de configuration" de Net Friend démarre automatiquement lorsque vous entrez pour la première fois dans l'interface Web, et une fois qu'il a dû être téléchargé séparément sur l'ordinateur ou (je suppose) exécuté à partir du même disque, maintenant manquant. Afin de ne pas revenir sur ce problème : si l'exécution automatique de "l'assistant de configuration" ne s'est soudainement pas produite lors de la première visite à l'adresse 192.168.1.1, nous lisons une description détaillée des actions supplémentaires ici.

Deux ports USB 2.0 sur le panneau latéral - très intelligents. Vous pouvez connecter des modems 4G/3G, une imprimante réseau, un disque dur externe. Une liste des modems compatibles est disponible sur le site Web de ZyXEL ici.

Les inscriptions sur le panneau arrière ont été traduites en russe, de manière inattendue. Mais d'accord, nous allons en quelque sorte le comprendre avec des mots inhabituels, mais pour quelqu'un, cette plaisante bagatelle réchauffera l'âme. Bouton de réinitialisation (Réinitialiser, revenir aux paramètres d'usine), à ​​côté de FN (pour une raison quelconque, pas FN). Un bouton précieux qui peut être programmé à votre guise. Dans la version par défaut, il vous permet de déconnecter correctement (sans corruption de données) les clés USB. Après avoir appuyé sur le bouton, le voyant sur le panneau avant commence à clignoter, puis s'éteint, après quoi les appareils peuvent être déconnectés des ports USB. Si vous devez désactiver un appareil spécifique (par exemple, deux modems sont connectés), ils sont désactivés séparément via l'interface Web.

Quatre ports LAN (1 Go), un port WAN. Si nécessaire, les ports peuvent être réaffectés via l'interface Web. Bouton d'alimentation. C'est plus pratique que de retirer le connecteur ou de grimper sous la table jusqu'à la prise. Mais, si un câble est inséré dans la prise WAN (qui est généralement insérée), tout le monde ne peut pas mettre son doigt dans la fente de 12 mm de large. Comme solution, vous pouvez faire pousser un long ongle, utiliser un crayon, le petit doigt de votre petite amie ou, en l'absence de tout ce qui précède, grimper sous la table jusqu'à la prise.

Indicateurs LED sur le panneau avant. Les gens se plaignent déjà de ne pas être visibles le jour, mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Ils se sont également plaints des LED trop lumineuses dans la précédente Kinetics. Je ne suis pas content que les indicateurs soient sur le panneau avant vertical, et non sur le virage "avant-haut" précédent. Le montage du routeur au mur n'est prévu que dans la position des antennes (et connecteurs) vers le bas, ce qui nous prive évidemment du plaisir de regarder les feux clignotants. Mais dans la version de bureau, c'est devenu plus pratique.

Les antennes sont externes, amovibles, omnidirectionnelles, avec un gain de 5 dBi. La position recommandée est verticale (zone de couverture maximale).

Spécifications :

  • Processeur : Mediatek RT6856 (700 MHz)
  • Mémoire : 256 Mo (Winbond W9715G6JR-25)
  • Version USB : USB 2.0
  • Ports USB : 2
  • Processeur Wi-Fi : Ralink RT5392
  • Protocoles 802.11 : b, g, n
  • Antennes MIMO 2x2:2
  • Connecteurs d'antenne : RP-SMA
  • Puce Ethernet : Ralink RT6856
  • Commutateur : Realtek RTL8367RB
  • Vitesse LAN : 1 Go
  • Nombre de ports LAN : 4, WAN : 1
  • Alimentation : 100-240 VCA 50/60 Hz, 12 VCC, 1,5 A

Des informations assez détaillées sur les caractéristiques techniques et les domaines d'application sont imprimées directement sur l'emballage du centre Internet (la photo est cliquable). Vous trouverez ci-dessous un bref résumé technique tiré du site Web de ZyXEL sur le matériel et les capacités des trois modèles de la nouvelle gamme Keenetic II, Keenetic GIGA II et Keenetic Ultra.

« Sur le plan matériel, les trois nouveaux produits sont équipés du même processeur Mediatek RT6856 à 700 MHz écoénergétique, qui est très complet en termes de fonctions et de performances. Les différences résident dans la quantité de mémoire, la vitesse du commutateur Ethernet et le réseau sans fil Wi-Fi. La version Ultra dispose d'un double point d'accès Wi-Fi 802.11n avec une performance de 300 + 450 Mbps, fonctionnant à une fréquence de 2,4 et 5 GHz. Keenetic II et Giga II ont reçu une solution éprouvée et tout à fait à jour sous la forme d'une interface radio 2T2R 802.11n de 300 mégabits pour la bande 2,4 GHz. Les trois modèles disposent de deux ports USB 2.0 multifonctionnels, ce qui vous permet de connecter simultanément des modems, des lecteurs et des imprimantes 3G / 4G dans n'importe quelle combinaison. Avec des débits de routage IPoE/PPPoE traditionnels proches du gigabit pour les solutions Ralink/Mediatek, la vitesse dans les tunnels PPTP/L2TP a été portée à 200 Mbps. Le modèle Keenetic II, grâce au switch 100-Mbps, donne simplement 100 Mbps quelle que soit la méthode de connexion, et même plus en duplex. La vitesse de lecture à partir de clés USB via le protocole SMB/CIFS a augmenté à 15 Mo/s, la limite de vitesse de téléchargement pour le téléchargement de torrents pour le client de transmission intégré a été portée à 5 Mo/s, tandis que la charge du processeur due à le multithreading ne dépasse pas 50 %."

Je ne peux qu'ajouter que les 15 Mo/s déclarés ne sont pas tout à fait corrects, il s'agit de la vitesse maximale de lecture des données à partir de périphériques externes. Vitesse d'écriture - 11-12 Mo / s. Mais ne chipotons pas trop, dans les versions précédentes, la vitesse de lecture des données ne dépassait généralement pas 2-3 Mo/s.

Gestion

Les schémas typiques pour "l'utilisation" de l'appareil sont présentés dans l'image du "Guide de l'utilisateur", les scénarios les plus populaires y sont également analysés. Toute la gestion de "Kinetic" est effectuée via l'interface Web (adresse interne 192.168.1.1), le logiciel est le système d'exploitation basé sur Linux NDMS 2. Ils écrivent que l'interface Web ne fonctionne pas correctement avec le navigateur Internet Explorer 8, garder à l'esprit. < /p>

Lorsque vous vous connectez pour la première fois à Internet et entrez dans l'interface Web, le routeur démarre automatiquement la mise à jour des composants installés. Dans mon cas, le système a été immédiatement mis à jour vers la version 2.01. Et c'est une approche très correcte. Jusqu'à présent, avec un frisson, je me souviens du comportement imprévisible du routeur Keenetic 4G et de la façon dont ce comportement a été corrigé comme par magie après le téléchargement et le téléchargement d'un nouveau firmware, vous pouvez lire la critique ici. Désormais, un utilisateur plus ou moins "avancé" ne saura même pas comment s'est comporté le routeur acheté avec la version d'usine du firmware, à la première tentative de configuration de quelque chose, il acquerra automatiquement la dernière version du logiciel.

Pour les fans de l'ancien shell V1, nous avons déjà créé et publié une version expérimentale V1 pour Keenetic GIGA II et, prudemment pour ceux qui ont été déçus, un lien pour un "rollback" vers le firmware V2 d'usine. pour vous rappeler que le service d'assistance technique ZyXEL ne fonctionne que pour les questions concernant le firmware standard V2 et qu'il est logique de passer en V1 uniquement à ceux qui sont confrontés à un certain problème d'incompatibilité d'anciens équipements. Et quelqu'un qui comprend très bien ce qu'il fait et pourquoi.

La structure modulaire vous permet de charger exactement les composants dont vous avez besoin. Et ne téléchargez pas les "supplémentaires", libérant de la mémoire pour les nécessaires. Bien qu'il y ait suffisamment d'espace en mémoire pour tout le monde en abondance, mais pour l'avenir. Les représentants de ZyXEL ont assuré qu'ils faisaient de leur mieux pour fournir une "protection contre les imbéciles" et empêcher les combinaisons qui ne fonctionnent manifestement pas, mais tout peut arriver. En général, soyez prudent lorsque vous supprimez "l'excès" et ne vous plaignez pas le cas échéant.

Rechercher et décrire soigneusement tous les paramètres est impossible et inutile. Mais certaines solutions intéressantes méritent d'être mentionnées.

De la curiosité - réglage "Safe Internet" séparément pour chaque appareil connecté. Au choix du propriétaire du routeur, Internet filtre Yandex.DNS et SkyDNS avec possibilité de filtrage séparé par adresse MAC, l'enfant utilisant la tablette ne doit pas remarquer de "violation des droits". Utile pour le bien-être de la famille et permet de gagner du temps lors de la réinstallation du système suite à la capture d'une autre bannière pornographique de nos "hommes d'affaires" russes.

Le client torrent intégré "Transmission" vous permet de télécharger-distribuer-enregistrer n'importe quoi sans la participation d'une personne et d'un ordinateur, tant que le disque dur est connecté à USB. Désormais, vous pouvez enregistrer à des vitesses maximales allant jusqu'à 5 Mo / s au lieu des 1 Mo / s précédents, le nouveau processeur le permet. Au cas où : il n'est pas recommandé d'utiliser une clé USB en tant que telle, uniquement un disque dur externe. L'écrasement constant des données sur une clé USB est garanti pour la tuer en deux à trois semaines.

La réservation d'un accès Internet est facile à configurer. En fait, aucun réglage n'est nécessaire, l'ordre de commutation est défini en définissant la valeur de priorité. En cas de perte physique de l'accès Internet sur la connexion prioritaire, le routeur bascule sur le canal de secours dans les 20 à 25 secondes. Lorsque l'accès Internet apparaît sur le canal prioritaire, il traite automatiquement la transition.

Vous devez garder à l'esprit que lors de la réservation d'Internet via un réseau 3G/4G, le modem est constamment connecté au réseau. Le trafic inactif est négligeable, mais nos opérateurs cellulaires ont très prudemment aboli l'intervalle non tarifé il y a longtemps. Le modem était sur le point d'entrer dans le réseau, et l'opérateur lit dans ses pensées et annule l'argent. Par conséquent, les options avec connexion automatique "illimité pour une journée" lors de la première connexion au réseau ne conviennent pas. Pour une automatisation complète, soit un illimité conditionnel avec un forfait mensuel (et non journalier) est souhaitable, soit (en cas de pannes rares et de courte durée de l'accès principal), une variante de paiement au mégaoctet avec arrondi au kilooctet de la session.< /p>

Les versions précédentes de Keenetic permettaient d'utiliser le module W-Fi du routeur soit comme point d'accès, soit comme client. Keenetic GIGA II a la capacité de fonctionner simultanément dans deux modes. Autrement dit, vous pouvez "récupérer" l'Internet mobile à partir du réseau Wi-Fi de quelqu'un d'autre et le distribuer via Wi-Fi dans votre réseau domestique. Le mode fonctionne, mais pas très stable et avec une perte notable de vitesse de connexion, plus d'informations ci-dessous.

Le routeur vous permet également de créer un réseau "invité" séparé, dans lequel les appareils connectés n'ont pas accès aux ressources du réseau domestique, uniquement à Internet.

Travailler

Quelques observations pratiques recueillies sur plusieurs jours de communication avec le routeur Keenetic Giga II.

Je n'ai remarqué aucun problème avec la connexion de modems de différents fabricants et dans les réseaux de différents opérateurs. Cependant, certains modems sont "décrochés" automatiquement et pour certains, vous devez sélectionner manuellement le réseau de l'opérateur dans l'interface Web. Les modems Yota LTE et Sky Link sont pris en charge, une liste complète des modems compatibles peut être trouvée ici.

Après avoir remplacé un modem par un autre, le routeur peut "réfléchir" pendant une longue période (pendant 2-3 minutes) lorsqu'un nouveau modem est connecté pour la première fois, il n'y a plus de pauses. L'effet n'est pas observé avec tous les modems et les "freins" ponctuels au premier démarrage ne causent pas de désagréments, il vous suffit de garder à l'esprit et de prendre votre temps pour vous rendre sur l'interface Web pour en connaître les raisons.

La tentation est grande de brancher le modem directement sur le routeur, heureusement, les prises USB ont été placées horizontalement (même pas trois ans se sont écoulés). Mais je ne vous conseille pas de le faire, afin d'exclure les interférences mutuelles, il est conseillé d'utiliser au moins une rallonge courte. C'est surtout critique pour un réseau 4G avec une couverture imparfaite, mon modem Huawei E392 inséré directement dans le routeur refusait de s'enregistrer dans le réseau LTE, démarrant en mode 3G. Dans des conditions de bonne couverture, il démarre, mais vous n'obtiendrez un fonctionnement stable et des vitesses vraiment élevées sur le réseau LTE qu'en "étendant" le routeur et le modem sur une certaine distance. En option, au lieu d'utiliser une rallonge, désactivez le module Wi-Fi sur le routeur, c'est là que le bouton sur le dessus du boîtier peut être utile.

Le plus important est le redémarrage automatique du modem (mise hors/sous tension) lorsqu'il "gèle". Cela fonctionne vraiment, éliminant le besoin de "chaman" avec l'organisation de pings à intervalles spécifiés. L'effet de se déconnecter du réseau "par inactivité" peut être extrêmement ennuyeux, non seulement après une nuit "d'inactivité", dans certains cas, le réseau éteint le modem après 20 minutes sans transfert de données.

J'ai été satisfait de la différence intangible de vitesse de transfert lors de la connexion d'un ordinateur avec un câble et via Wi-Fi. Avec une connexion Internet par modem, une perte de vitesse de 10 à 15 % lors d'une connexion via Wi-Fi est un bon résultat, souvent même 20 %. Avec Keenetic Giga II, je n'ai pas remarqué beaucoup de différence. La capture d'écran ci-dessus montre les mesures de vitesse dans le réseau Yota LTE. Le maximum théorique est de 20 Mbps (paramètres réseau) et les résultats reçus de la réception et de la transmission de données indiquent qu'il n'y a pas de pertes significatives lors de la connexion via Wi-Fi. Les vitesses maximales au sein du réseau domestique, bien sûr, dépendront de "l'environnement radio" général et de dizaines d'autres facteurs, voir ci-dessus les avantages de 5 GHz avec Keenetic Ultra.

Le mode "Client Wi-Fi et point d'accès Wi-Fi en même temps" ne m'a pas inspiré. En principe, le mode se connecte et fonctionne correctement dans la plupart des cas, mais utiliser Gigu comme répéteur Wi-Fi intelligent n'est pas très rationnel. La priorité souhaitée de cette option de connexion est définie, mais je ferais attention de ne pas l'utiliser comme canal d'accès de secours. Le routeur passe automatiquement dans ce mode avec beaucoup de réticence et n'est pas enclin à le quitter même lorsque l'accès prioritaire est rétabli.

J'ai "tourmenté" le routeur dans ce mode avec réception / transmission via différents réseaux Wi-Fi, les résultats sont similaires. La capture d'écran ci-dessus montre les résultats du test de vitesse lorsqu'un ordinateur est connecté directement à un routeur "de poche" via Wi-Fi directement (à gauche) et connecté au même routeur via Keenetic Giga II en tant que client Wi-Fi (à droite) . Perte plus que sérieuse de la vitesse de transfert des données. Ce n'est probablement pas le mode le plus réussi pour le Keenetic GIGA II "avancé". De plus, le mode client/point d'accès "mixte" ne commence à fonctionner qu'après le redémarrage du routeur. De manière générale, je ne risquerais pas sérieusement de compter sur une telle connexion en back-up. En tant que principal canal Internet - d'autant plus que je ne le risquerais pas.

Par Wi-Fi. Il n'y a pas de plaintes ou même de tatillons ici. Les routeurs de classe Zyxel Keenetic 4G m'ont toujours ennuyé avec leur stupidité Wi-Fi, de nombreux appareils portables avec une antenne intégrée offraient une meilleure couverture Wi-Fi que Kinetic avec son antenne externe en saillie moqueuse. Avec Keenetic GIGA II, tout est en ordre, les appareils mobiles captent le réseau et s'enregistrent/travaillent avec succès sur la limite de couverture.

Résumé

Tout ce qui est promis fonctionne bien. Le prix d'environ 3 000 roubles, bien sûr, n'est pas encourageant, mais je n'ai pas encore vu d'équivalent moins cher sur le marché. Les experts vont probablement « buter » pendant plus d'un mois sur le sujet de l'économie/perte de quelques centaines de roubles sur le prix d'un produit concurrent, les vêtements au Ghana sont tous bons et justes. Il n'y aurait pas de concurrence sur le marché - nous paierions les "prix recommandés" des fabricants.

Tout ce qui était promis fonctionne bien. Le prix d'environ 3 000 roubles, bien sûr, n'est pas encourageant, mais je n'ai pas encore vu d'équivalent moins cher sur le marché. Les experts vont probablement « buter » pendant plus d'un mois sur le sujet de l'économie / perte de quelques centaines de roubles sur le prix d'un produit concurrent, Vêtements au Ghana Vêtements au Ghana tout cela est bien et juste. Il n'y aurait pas de concurrence sur le marché - nous paierions sauvagement les "prix recommandés" des fabricants.

En ce qui concerne le Keenetic GIGA II en particulier, il donne exactement ce qui est promis dans la publicité et écrit sur la boîte. Appareil de très bonne qualité et fonctionnel. A certains endroits ça donne un peu plus que promis (réassurance ?), à certains endroits ça dérange un peu. Mais en général, la description ne ment pas, mais le routeur lui-même plaît. C'est même ennuyeux, pas d'« intrigues-enquêtes » et « d'intrigues de régimes sanglants » pour vous. Cela fonctionne comme promis et comme il se doit. Et nous survivrons d'une manière ou d'une autre aux "boucles" décoratives sur le boîtier.