Deuxième compte pour le contenu

Sans publicité "excessive", mais dans les termes établis par la loi, les opérateurs ont organisé la possibilité d'ouvrir un deuxième compte pour payer les services de contenu. Des descriptions mises à jour des systèmes de paiement et de réapprovisionnement sont apparues, il est déjà possible de comprendre comment tout cela fonctionnera. Et combien cela nous aidera (si cela nous aide) à éviter des dépenses imprévues.

Complexe de mesures

Depuis le lancement officiel des changements (1er mai), de nombreuses publications ont réussi à "faire le point" sur ce sujet brûlant, mais de manière abstraite et indistincte, en termes généraux. Notre revue préliminaire et le schéma général d'interaction entre les participants ont été publiés le 30 avril, vous pouvez lire la revue ici. A la veille de l'introduction du "deuxième compte", il était possible et nécessaire d'aborder cette question sous l'angle des nouvelles exigences légales afin de comprendre ce que Toyota GT86 2017 Base Red à prévoir et comment les opérateurs peuvent manœuvrer dans la situation actuelle. Après avoir compris le schéma général, il est plus facile de comparer des solutions spécifiques avec celui-ci.

Tous les opérateurs ont un deuxième compte pour payer le contenu. Plus précisément, ils ont prévu et organisé la possibilité d'ouvrir un tel compte. J'ai souligné séparément que la loi n'oblige pas les opérateurs à ouvrir ce compte supplémentaire pour tous les abonnés à la suite. En pratique, tout le monde a procédé exactement de cette manière : "par défaut" tout reste tel qu'il était et l'abonné doit prendre l'initiative et des actions indépendantes pour que ce compte spécial soit ouvert. La réussite est que désormais l'opérateur n'a pas le droit de refuser d'ouvrir un tel compte, et est également obligé d'assurer la possibilité technique de l'ouvrir. Ici, les publications superficielles ont rendu un mauvais service aux utilisateurs en annonçant de "nouvelles sécurités" et des mesures anti-fraude drastiques. Assurément, beaucoup se sont réjouis et se sont calmés avec un sentiment de profonde satisfaction. Sans se rendre compte que rien ne les «protégera» en soi, pour cela, il est nécessaire d'effectuer certains mouvements du corps. De plus, les "mouvements du corps" sont corrects, et pas n'importe comment, on reparlera des spécificités un peu plus bas.

La deuxième réalisation importante est l'introduction généralisée de l'AoC (Advice of Charge). Après avoir commandé le contenu, l'utilisateur reçoit immanquablement une information sur le prix du service et doit confirmer la commande. Il semble que les opérateurs opteront pour l'utilisation généralisée de l'AoS comme mesure préventive standard. Auparavant, l'AoS n'était utilisé que comme un "club" et une mesure d'influence efficace à court terme sur un fournisseur de contenu totalement voleur ou obstiné. En effet, après avoir activé l'AoC, même sur un ou deux numéros courts, tout créateur de contenu est instantanément devenu "soie" et s'est empressé de punir les voleurs et d'éliminer les "lacunes", si seulement cet AoC détesté lui était désactivé dès que possible. .

Pour qui et contre quoi ?

La lenteur des initiatives législatives a longtemps été "le sujet de conversation de la ville", mais cette fois, il devrait y avoir un certain sens. Ce n'est pas pour rien que les travailleurs satisfaits se plaignent amèrement de leur sort et s'indignent contre une législation injuste. Par exemple, M. Ovchinnikov, PDG d'i-Free, dans une interview avec Vedomosti www.vedomosti.ru, s'est plaint que maintenant plus de la moitié des abonnés ne peuvent pas recevoir leurs précieux horoscopes, anecdotes et autres "chattes". Eux, les pauvres, ne comprennent tout simplement pas quoi et comment faire maintenant, le processus d'achat et de réception de contenu est devenu long et complètement incompréhensible. Vous pouvez sympathiser avec les victimes, mais il y a moins de 20 % des « acheteurs » de contenu. Les 80 à 85 % restants acquièrent des biens de valeur par accident, sans le savoir ou avec la main légère d'escrocs. Sur quoi, en fait, repose tout le "business" du contenu.

Ce qui est triste, c'est qu'une bonne et correcte législation est un peu en retard. Les revenus des SMS premium vers les numéros courts stagnent déjà, sans "l'aide" bienveillante des chevaux de Troie sur smartphone, les "producteurs de contenus" seraient tristes. Et les chevaux de Troie feront face à n'importe quel formidable AoS, car les modèles modernes de ce sale tour sont parfaitement capables d'intercepter les SMS entrants et de générer des réponses correctes. Mais un nombre considérable de petits "partenaires" de contenu souffriront dans tous les cas, ce qui est bien.

Je n'essaie pas de prétendre que les mesures prises sont inutiles ou inefficaces. C'est juste qu'aujourd'hui, la fraude de contenu migre régulièrement dans l'espace Internet avec ses clics Web, ses pages de destination « personnalisées » et d'autres joies cellulaires et mobiles. Et les voleurs les plus professionnels se désintéressent déjà du contenu, préférant se livrer à des transactions plus complexes mais rentables avec des comptes bancaires. Cependant, les répartiteurs de chevaux de Troie continueront à récolter leurs récoltes pendant longtemps, et il y en a suffisamment d'autres qui veulent en profiter. Par conséquent, le deuxième compte pour payer le contenu nous est utile. Nous parlerons des caractéristiques du "design" de ce second compte.

Le second n'est pas superflu

Je ne citerai pas le libellé officiel et décrirai en détail tous les détails, je regretterai le temps des lecteurs. Si quelqu'un a besoin d'éclaircissements, le texte contient tous les liens nécessaires. Je vais essayer de me concentrer uniquement sur des fonctionnalités spécifiques qu'il serait bon de prendre en compte.

MTS. La mention du deuxième compte "illuminé" dans la sous-section "Services par numéros courts" de la rubrique "Divertissement et information". Logiquement. Il n'y a pas de détails sur le site, ils proposent de suivre le lien qui mène au fichier pdf "Procédure de fourniture de services de contenu" dans sa version mise à jour, datée du 1er mai. Seulement six pages en petits caractères, mais ça va. Le plus intéressant.

"4.2. La désactivation du Service de Contenu Périodique est effectuée par l'Abonné de manière autonome à l'aide des interfaces définies par l'Exploitant. Plus d'informations sur les interfaces pour refuser de recevoir un tel service peuvent être trouvées sur le site Web de l'opérateur www.mts.ru dans la section "Services par numéros courts", sur le portail "Mes abonnements", ou en appelant un numéro unique 88002500890. Refus unilatéral de l'Abonné de recevoir le Service de Contenu Périodique on considère que l'Abonné est bloqué depuis plus de 30 jours calendaires.

La clause régit la fourniture de nos abonnements bien-aimés. Ramassé une infection - l'interface vous aidera. Si vous-même, ou un enfant, ou un autre parent avez réussi à saisir des abonnements au contenu et à jeter imprudemment une carte SIM bloquée, alors après un mois d'inactivité, tous les déchets de contenu devraient tomber d'eux-mêmes. Cette maladie ne dure pas toute la vie et n'est pas héréditaire.

5.3. Le paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec l'implication des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectué à partir d'un Compte personnel Séparé (le cas échéant), en l'absence d'un Compte Séparé compte personnel - à partir d'un compte personnel. Le paiement des autres services de contenu s'effectue à partir du compte personnel.

6.1. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné (ci-après dénommée la "Déclaration de Création").

6.2. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de l'Application de création de la part de l'Abonné. Lors de la création d'un Compte Personnel Distinct, l'Abonné reçoit un message SMS contenant des informations sur la création d'un Compte Personnel Distinct indiquant le Numéro Virtuel.

6.3. Le réapprovisionnement du compte personnel séparé peut être effectué par le numéro virtuel / numéro du compte personnel séparé de la manière prévue pour le réapprovisionnement du numéro d'abonné / numéro de compte personnel.

6.4. La vérification du solde d'un compte personnel séparé peut être effectuée en composant la commande USSD *100*103# sur le numéro de l'abonné avec un compte personnel séparé ou via l'assistant Internet/gestionnaire virtuel.

6.5. À partir du moment de la création du Compte personnel séparé et jusqu'au moment de sa fermeture, paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec la participation des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectuée à partir du compte personnel séparé.

6.6. La clôture d'un Compte personnel Séparé est effectuée par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné de clôture d'un Compte personnel Séparé (ci-après la "Demande de Clôture").

6.7. Un compte personnel distinct est clôturé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de la Demande de clôture par l'Abonné. Lors de la clôture d'un Compte personnel Séparé, l'Abonné reçoit un SMS d'information correspondant au numéro d'Abonné qu'il a indiqué dans la Demande de clôture.

6.8.5. Lors du changement de Numéro d'Abonné avec un Compte Personnel Séparé, le Numéro Virtuel attribué à l'Abonné est modifié (nouveau Numéro d'Abonné +7-9АА-BBB-CC-DD, nouveau Numéro Virtuel +7-1AA-BBB-CC-DD). Lors du changement de Numéro Virtuel, l'Abonné reçoit un message SMS indiquant le nouveau Numéro Virtuel. A partir du moment où le numéro virtuel est changé, le réapprovisionnement du compte personnel séparé doit être effectué en utilisant le nouveau numéro virtuel.

6.9. Conditions de mise à disposition du service gratuit "Interdiction des contenus" sur le numéro de l'Abonné avec un compte personnel séparé :

6.9.1. La soumission par l'Abonné de la Demande de création d'un Compte personnel distinct entraîne la désactivation du service "Interdiction des contenus" sur le numéro d'Abonné pour lequel une telle demande a été introduite.

6.9.2. Si le compte personnel séparé est en blocage financier pour

Numéro d'abonné, par lequel un tel compte personnel séparé a été créé, le service "Interdiction de contenu" est activé. Le service spécifié est connecté pour la période du compte personnel Séparé se trouvant dans le blocage financier. Après la période spécifiée, le service "Content Ban" est désactivé.

6.9.3. L'activation et la désactivation indépendantes du service "Content Ban" par l'Abonné s'il existe un compte personnel séparé sur le numéro de l'Abonné est impossible.

  • Si le deuxième compte n'est pas ouvert, tout reste tel qu'il était et le contenu est payé à partir du compte principal. Cela s'applique à tous les opérateurs, et je ne mentionnerai plus cette fonctionnalité.
  • Le deuxième solde (de contenu) diffère du principal par le premier chiffre du code ("1" au lieu de "9"). Si le numéro principal change, le deuxième numéro change également.
  • Pour connecter le deuxième numéro, vous devez vous présenter au bureau avec un passeport et un visage correspondant à la photo du propriétaire du numéro, le deuxième compte sera connecté dans les 10 jours. Le deuxième compte est également déconnecté lors de la demande et également dans les 10 jours.
  • Lorsque le deuxième numéro apparaît, le service "Content ban", s'il était connecté, est automatiquement désactivé, et il devient impossible de le connecter. Comme je l'ai suggéré dans le commentaire précédent : ". Grosso modo, en créant un compte séparé pour payer le contenu et déposer de l'argent sur ce compte, l'abonné assume l'entière responsabilité du sort et de la sécurité de cet argent, l'opérateur peut "se laver les mains".
  • Si vous mettez un compte supplémentaire dans un bloc financier, alors le "Content Ban" sur le compte principal vous sera automatiquement connecté, lorsque le deuxième compte quittera le bloc, le "Content Ban" sera désactivé. Autant que je sache, ce n'est qu'une caractéristique technique de la mise en œuvre. Ainsi, pendant la période de blocage financier du deuxième compte, l'argent pour le contenu ne commence pas à être débité du solde principal.

Une autre question est de savoir comment réapprovisionner ce compte supplémentaire. C'est facile à écrire". selon les modalités prévues pour le réapprovisionnement du Numéro d'abonné/Numéro de compte personnel », mais le GAB ou le terminal de paiement en a-t-il connaissance ? Ce n'est pas un fait qu'il "avalera" le réapprovisionnement du numéro +7 116 1234567, et ce n'est pas un fait que même avalé arrivera à destination. Cependant, bien que ce ne soient que des théories, il sera possible de vérifier dans quelques jours, quand ce deuxième compte sera enregistré, émis et connecté.

Beeline. La description du deuxième compte (de contenu) peut être lue ici. Trouver cette section sur le site Web de Beeline s'est avéré être une tâche non triviale, j'ai honteusement échoué. Je suis rassuré par le fait que le service d'assistance n'a pas non plus réussi à faire face à la quête, et même au bureau de Beeline, après de longues recherches / consultations, pour une raison quelconque, ils ont imprimé une livre de la description du service Mobile Commerce pour moi . Avec des instructions sur la façon de payer les applications sur Google Play, pour que j'aie quelque chose à faire et que je ne revienne pas plus longtemps avec des questions stupides sur la deuxième facture. Cependant, ils pourraient trop se concentrer sur la procédure de création d'un compte d'avance spécial spécifiquement sur un tarif postpayé, également une option. Peu importe, au final, une gentille personne a envoyé un lien. En fait, description :

Un compte personnel séparé pour payer les services des fournisseurs.

Le paiement des services à partir d'un compte personnel séparé vous permet de contrôler les coûts des services d'infodivertissement sur les numéros courts fournis par l'Opérateur avec la participation des Fournisseurs de contenu. Lorsque l'Abonné contacte l'Opérateur, l'Abonné active un compte personnel séparé pour payer les services d'infodivertissement (contenu) fournis avec la participation des fournisseurs de Contenu. À la demande de l'Abonné, un compte personnel distinct peut être automatiquement réapprovisionné à partir du solde principal en cas d'insuffisance de fonds sur un compte personnel distinct pour payer le service. Le numéro d'un compte personnel distinct correspond au numéro de l'abonné, mais le premier chiffre du numéro passe de 9 à 6. Par exemple, si votre numéro est 9031234567, votre numéro de compte personnel distinct est le 6031234567.

Connexion et gestion d'un compte personnel séparé :

La commande pour connecter un compte personnel séparé sans réapprovisionnement automatique est *110*5062# (la demande est gratuite). La connexion d'un compte personnel séparé avec réapprovisionnement automatique est possible via le compte personnel. Le réapprovisionnement du solde d'un compte personnel séparé est possible via des terminaux de paiement. Vérification du solde d'un compte séparé - * 622 #. La commande pour transférer des fonds du solde principal vers le solde supplémentaire est *220*#. La commande pour transférer des fonds d'un compte personnel séparé vers le compte principal est *222*#. La commande pour désactiver un compte personnel séparé est *110*5060# (la demande est gratuite).

Il n'y a rien de particulièrement intéressant dans le fichier pdf avec les "Conditions", à l'exception du paragraphe 2.2.3, qui dit qu'il n'y a pas de "crédit" sur un compte séparé pour le contenu :

"2.2.3. Si l'Abonné a connecté un compte personnel distinct pour payer les Services, alors le paiement de ces Services s'effectue à partir d'un compte personnel distinct, dans la limite des fonds qui y figurent.

Beeline a en outre été assuré qu'il ne serait pas possible de conduire un compte personnel "en moins" même avec l'aide de "Sa Majesté le contenu". Personnellement, j'ai des inquiétudes concernant le mode «Réapprovisionnement automatique», lors de la connexion d'un compte supplémentaire dans ce format, le sens en est nul sans baguette. Plus précisément, "avec une baguette" sous la forme de l'illusion de la sécurité. Si, à Dieu ne plaise, une carte de crédit en mode de réapprovisionnement automatique est également liée au numéro, les ennuis ne sont pas loin.

La gestion simple d'un compte supplémentaire via les commandes USSD est pratique, sans aucun doute. D'un autre côté, les chevaux de Troie modernes sont déjà bien formés et peuvent faire presque tout ce qu'un propriétaire "physique" d'un smartphone avec une carte SIM installée peut faire. Les commandes USSD sont un peu plus compliquées que les commandes SMS, mais j'ai déjà vu des descriptions de logiciels malveillants sur le net qui peuvent au moins envoyer ces commandes. Par conséquent, nous ne nous détendons pas et rappelons l'existence d'un antivirus ESET gratuit pour les abonnés Beeline.

MégaFon. Le deuxième compte pour payer les services de contenu est également organisé d'ici le 1er mai, également sans publicité ni annonce inutiles. Une recherche sur le site ne révèle rien, mais la description est là, même dans une section distincte. Des informations sur le deuxième compte peuvent être lues ici, il y a aussi une liste de commandes pour se connecter / se déconnecter, transférer de l'argent du solde principal vers le solde supplémentaire et vice versa. Citation :

"En créant un compte Content, vous pourrez contrôler plus efficacement vos dépenses, ce qui augmentera vos chances de rester connecté au moment le plus inopportun. Après la création du compte de contenu, les fonds pour le paiement des services de contenu seront débités uniquement de ce compte de contenu. Il n'est pas possible d'être négatif sur le compte Contenu. Dans le même temps, les services de communication et les services qui ne sont pas des services de contenu MegaFon continueront d'être fournis en utilisant votre compte personnel principal lors du paiement.

Les fonds du compte de contenu ne seront débités que du solde de ce compte et uniquement pour le paiement des services de contenu, dont la liste est indiquée dans les descriptions pertinentes des services publiées sur le site Web www.megafon.ru. Si vous avez créé un compte de contenu et lors de la commande d'un service de contenu payé à partir du compte de contenu, vous n'aviez pas assez de fonds sur le compte de contenu, alors un tel service ne sera pas fourni.

Comme dans Beeline, la gestion complète du deuxième compte est disponible pour l'utilisateur via les commandes USSD. L'une des différences est que dans la version MegaFon, il n'y a pas de réapprovisionnement automatique du deuxième compte.

Pour créer un compte puis le gérer, composez la commande USSD *393#. À en juger par le nombre abstrait à neuf chiffres, le réapprovisionnement du compte de contenu n'est possible que par transfert direct d'argent à partir du solde principal. En principe, l'option est la plus simple pour le consommateur, mais les chevaux de Troie peuvent également le faire.

Il existe également un document séparé (fichier pdf) avec une description complète des "Conditions", que vous pouvez télécharger ici. Quelques citations importantes :

2.2. Concernant le Service, l'Abonné a le droit d'initier la création d'un Compte Contenu. L'Abonné peut prendre connaissance des conditions détaillées de création et/ou d'utilisation d'un Compte de Contenu en contactant l'Opérateur au numéro unique de référence et d'information de l'Opérateur 0500 ou sur le site Internet de l'Opérateur www.megafon.ru. En créant un compte de contenu, l'abonné confirme qu'il connaît les règles d'utilisation, publiées sur la page www.megafon.ru/ad/ks.

"2.3. Le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de paiement différé, dans lequel l'Abonné a le droit d'utiliser le Service dans la limite de crédit dont le montant est fixé et modifié par l'Exploitant en fonction du nombre « Court » par laquelle la commande de service est passée, mais ne peut pas dépasser 150 roubles. Lorsque le solde du compte personnel atteint la valeur de la limite de crédit, l'Opérateur a le droit de refuser de fournir le Service à l'Abonné.

2.4. En cas de commande de Contenu Mobile conformément à l'article 1.1, article 1.2 des présentes Conditions, le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de prépaiement, selon lequel l'Abonné peut commander le Service si le solde de ses compte dépasse le seuil de coupure fixé par l'Opérateur."< /p>

La clause 1.1 répertorie les services de contenu sur des numéros "courts" (tous les types de requêtes), la clause 1.2 fait référence, pour autant que je sache, aux services de contenu de la catégorie des clics sur le Web. Qu'est-ce qui, dans ce cas, fait référence à un éventuel "prêt" d'un montant allant jusqu'à 150 roubles, indiqué dans la description? Qu'ils se réassurent contre d'éventuels retards, ou que le célèbre service Mood ait déjà réussi à se faire une place ici, je ne sais pas.

Résumé

Des informations supplémentaires sur le prix avec confirmation obligatoire (AoC) ne sont pas à discuter, la chose est bonne et utile pour nous. Même si ce n'est pas une panacée. Quant au deuxième récit, tout n'est pas clair. Naturellement, aucun des opérateurs n'annonce un deuxième compte et il est peu probable qu'il en ait un, et les options "par défaut" ne prévoient aucun compte supplémentaire. Autrement dit, il y aura relativement peu de personnes qui se connecteront à ce compte. La version MTS semble être la plus protégée des menaces potentielles, mais aussi la plus gênante pour l'utilisateur final. Les versions de Beeline et MegaFon sont beaucoup plus pratiques, mais même aujourd'hui, le jour du lancement du service, elles semblent nettement plus vulnérables. À moins, bien sûr, que les escrocs ne dérangent séparément les quelques personnes qui obtiendront ce compte pour eux-mêmes.

Deuxième compte pour le contenu

Sans publicité "excessive", mais dans les termes établis par la loi, les opérateurs ont organisé la possibilité d'ouvrir un deuxième compte pour payer les services de contenu. Des descriptions mises à jour des systèmes de paiement et de réapprovisionnement sont apparues, il est déjà possible de comprendre comment tout cela fonctionnera. Et comment cela nous aidera (si cela nous aide) à éviter des dépenses imprévues.

Complexe de mesures

Depuis le lancement officiel des changements (1er mai), de nombreuses publications ont réussi à "faire le point" sur ce sujet brûlant, mais de manière abstraite et indistincte, en termes généraux. Notre revue préliminaire et le schéma général d'interaction entre les participants ont été publiés le 30 avril, vous pouvez lire la revue ici. A la veille de l'introduction du "deuxième compte", il était possible et nécessaire d'aborder cette question sous l'angle des nouvelles exigences légales afin de comprendre ce que Toyota GT86 2017 Base Red à prévoir et comment les opérateurs peuvent manœuvrer dans la situation actuelle. Après avoir compris le schéma général, il est plus facile de comparer des solutions spécifiques avec celui-ci.

Tous les opérateurs ont un deuxième compte pour payer le contenu. Plus précisément, ils ont prévu et organisé la possibilité d'ouvrir un tel compte. J'ai souligné séparément que la loi n'oblige pas les opérateurs à ouvrir ce compte supplémentaire pour tous les abonnés à la suite. En pratique, tout le monde a procédé exactement de cette manière : "par défaut" tout reste tel qu'il était et l'abonné doit prendre l'initiative et des actions indépendantes pour que ce compte spécial soit ouvert. La réussite est que désormais l'opérateur n'a pas le droit de refuser d'ouvrir un tel compte, et est également obligé d'assurer la possibilité technique de l'ouvrir. Ici, les publications superficielles ont rendu un mauvais service aux utilisateurs en annonçant de "nouvelles sécurités" et des mesures anti-fraude drastiques. Assurément, beaucoup se sont réjouis et se sont calmés avec un sentiment de profonde satisfaction. Sans se rendre compte que rien ne les «protégera» en soi, pour cela, il est nécessaire d'effectuer certains mouvements du corps. De plus, les "mouvements du corps" sont corrects, et pas n'importe comment, on reparlera des spécificités un peu plus bas.

La deuxième réalisation importante est l'introduction généralisée de l'AoC (Advice of Charge). Après avoir commandé le contenu, l'utilisateur reçoit immanquablement une information sur le prix du service et doit confirmer la commande. Il semble que les opérateurs opteront pour l'utilisation généralisée de l'AoS comme mesure préventive standard. Auparavant, l'AoS n'était utilisé que comme un "club" et une mesure d'influence efficace à court terme sur un fournisseur de contenu totalement voleur ou obstiné. En effet, après avoir activé l'AoC, même sur un ou deux numéros courts, tout créateur de contenu est instantanément devenu "soie" et s'est empressé de punir les voleurs et d'éliminer les "lacunes", si seulement cet AoC détesté lui était désactivé dès que possible. .

Pour qui et contre quoi ?

La lenteur des initiatives législatives a longtemps été "le sujet de conversation de la ville", mais cette fois, il devrait y avoir un certain sens. Ce n'est pas pour rien que les travailleurs satisfaits se plaignent amèrement de leur sort et s'indignent contre une législation injuste. Par exemple, M. Ovchinnikov, PDG d'i-Free, dans une interview avec Vedomosti www.vedomosti.ru, s'est plaint que maintenant plus de la moitié des abonnés ne peuvent pas recevoir leurs précieux horoscopes, anecdotes et autres "chattes". Eux, les pauvres, ne comprennent tout simplement pas quoi et comment faire maintenant, le processus d'achat et de réception de contenu est devenu long et complètement incompréhensible. Vous pouvez sympathiser avec les victimes, mais il y a moins de 20 % des « acheteurs » de contenu. Les 80 à 85 % restants acquièrent des biens de valeur par accident, sans le savoir ou avec la main légère d'escrocs. Sur quoi, en fait, repose tout le "business" du contenu.

Ce qui est triste, c'est qu'une bonne et correcte législation est un peu en retard. Les revenus des SMS premium vers les numéros courts stagnent déjà, sans "l'aide" bienveillante des chevaux de Troie sur smartphone, les "producteurs de contenus" seraient tristes. Et les chevaux de Troie feront face à n'importe quel formidable AoS, car les modèles modernes de ce sale tour sont parfaitement capables d'intercepter les SMS entrants et de générer des réponses correctes. Mais un nombre considérable de petits "partenaires" de contenu souffriront dans tous les cas, ce qui est bien.

Je n'essaie pas de prétendre que les mesures prises sont inutiles ou inefficaces. C'est juste qu'aujourd'hui, la fraude de contenu migre régulièrement dans l'espace Internet avec ses clics Web, ses pages de destination « personnalisées » et d'autres joies cellulaires et mobiles. Et les voleurs les plus professionnels se désintéressent déjà du contenu, préférant se livrer à des transactions plus complexes mais rentables avec des comptes bancaires. Cependant, les répartiteurs de chevaux de Troie continueront à récolter leurs récoltes pendant longtemps, et il y en a suffisamment d'autres qui veulent en profiter. Par conséquent, le deuxième compte pour payer le contenu nous est utile. Nous parlerons des caractéristiques du "design" de ce second compte.

Le second n'est pas superflu

Je ne citerai pas le libellé officiel et décrirai en détail tous les détails, je regretterai le temps des lecteurs. Si quelqu'un a besoin d'éclaircissements, le texte contient tous les liens nécessaires. Je vais essayer de me concentrer uniquement sur des fonctionnalités spécifiques qu'il serait bon de prendre en compte.

MTS. La mention du deuxième compte "illuminé" dans la sous-section "Services par numéros courts" de la rubrique "Divertissement et information". Logiquement. Il n'y a pas de détails sur le site, ils proposent de suivre le lien qui mène au fichier pdf "Procédure de fourniture de services de contenu" dans sa version mise à jour, datée du 1er mai. Seulement six pages en petits caractères, mais ça va. Le plus intéressant.

"4.2. La désactivation du Service de Contenu Périodique est effectuée par l'Abonné de manière autonome à l'aide des interfaces définies par l'Exploitant. Plus d'informations sur les interfaces pour refuser de recevoir un tel service peuvent être trouvées sur le site Web de l'opérateur www.mts.ru dans la section "Services par numéros courts", sur le portail "Mes abonnements", ou en appelant un numéro unique 88002500890. Refus unilatéral de l'Abonné de recevoir le Service de Contenu Périodique on considère que l'Abonné est bloqué depuis plus de 30 jours calendaires.

La clause régit la fourniture de nos abonnements bien-aimés. Ramassé une infection - l'interface vous aidera. Si vous-même, ou un enfant, ou un autre parent avez réussi à saisir des abonnements au contenu et à jeter imprudemment une carte SIM bloquée, alors après un mois d'inactivité, tous les déchets de contenu devraient tomber d'eux-mêmes. Cette maladie ne dure pas toute la vie et n'est pas héréditaire.

5.3. Le paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec l'implication des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectué à partir d'un Compte personnel Séparé (le cas échéant), en l'absence d'un Compte Séparé compte personnel - à partir d'un compte personnel. Le paiement des autres services de contenu s'effectue à partir du compte personnel.

6.1. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné (ci-après dénommée la "Déclaration de Création").

6.2. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de l'Application de création de la part de l'Abonné. Lors de la création d'un Compte Personnel Distinct, l'Abonné reçoit un message SMS contenant des informations sur la création d'un Compte Personnel Distinct indiquant le Numéro Virtuel.

6.3. Le réapprovisionnement du compte personnel séparé peut être effectué par le numéro virtuel / numéro du compte personnel séparé de la manière prévue pour le réapprovisionnement du numéro d'abonné / numéro de compte personnel.

6.4. La vérification du solde d'un compte personnel séparé peut être effectuée en composant la commande USSD *100*103# sur le numéro de l'abonné avec un compte personnel séparé ou via l'assistant Internet/gestionnaire virtuel.

6.5. À partir du moment de la création du Compte personnel séparé et jusqu'au moment de sa fermeture, paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec la participation des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectuée à partir du compte personnel séparé.

6.6. La clôture d'un Compte personnel Séparé est effectuée par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné de clôture d'un Compte personnel Séparé (ci-après la "Demande de Clôture").

6.7. Un compte personnel distinct est clôturé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de la Demande de clôture par l'Abonné. Lors de la clôture d'un Compte personnel Séparé, l'Abonné reçoit un SMS d'information correspondant au numéro d'Abonné qu'il a indiqué dans la Demande de clôture.

6.8.5. Lors du changement de Numéro d'Abonné avec un Compte Personnel Séparé, le Numéro Virtuel attribué à l'Abonné est modifié (nouveau Numéro d'Abonné +7-9АА-BBB-CC-DD, nouveau Numéro Virtuel +7-1AA-BBB-CC-DD). Lors du changement de Numéro Virtuel, l'Abonné reçoit un message SMS indiquant le nouveau Numéro Virtuel. A partir du moment où le numéro virtuel est changé, le réapprovisionnement du compte personnel séparé doit être effectué en utilisant le nouveau numéro virtuel.

6.9. Conditions de mise à disposition du service gratuit "Interdiction des contenus" sur le numéro de l'Abonné avec un compte personnel séparé :

6.9.1. La soumission par l'Abonné de la Demande de création d'un Compte personnel distinct entraîne la désactivation du service "Interdiction des contenus" sur le numéro d'Abonné pour lequel une telle demande a été introduite.

6.9.2. Si le compte personnel séparé est en blocage financier pour

Numéro d'abonné, par lequel un tel compte personnel séparé a été créé, le service "Interdiction de contenu" est activé. Le service spécifié est connecté pour la période du compte personnel Séparé se trouvant dans le blocage financier. Après la période spécifiée, le service "Content Ban" est désactivé.

6.9.3. L'activation et la désactivation indépendantes par l'Abonné du service "Content Ban" s'il existe un compte personnel séparé sur le numéro de l'Abonné est impossible.

  • Si le deuxième compte n'est pas configuré, tout reste tel qu'il était et le contenu est payé à partir du compte principal. Cela s'applique à tous les opérateurs, et je ne mentionnerai plus cette fonctionnalité.
  • Le deuxième solde (de contenu) diffère du principal par le premier chiffre du code ("1" au lieu de "9"). Si le numéro principal change, le deuxième numéro change également.
  • Pour connecter le deuxième numéro, vous devez vous présenter au bureau avec un passeport et un visage correspondant à la photo du propriétaire du numéro, le deuxième compte sera connecté dans les 10 jours. Le deuxième compte est également déconnecté lors de la demande et également dans les 10 jours.
  • Lorsque le deuxième numéro apparaît, le service "Content ban", s'il était connecté, est automatiquement désactivé, et il devient impossible de le connecter. Comme je l'ai suggéré dans le commentaire précédent : ". Grosso modo, en créant un compte séparé pour payer le contenu et déposer de l'argent sur ce compte, l'abonné assume l'entière responsabilité du sort et de la sécurité de cet argent, l'opérateur peut "se laver les mains".
  • Si vous mettez un compte supplémentaire dans un bloc financier, alors le "Content Ban" sur le compte principal vous sera automatiquement connecté, lorsque le deuxième compte quittera le bloc, le "Content Ban" sera désactivé. Autant que je sache, ce n'est qu'une caractéristique technique de la mise en œuvre. Ainsi, pendant la période de blocage financier du deuxième compte, l'argent pour le contenu ne commence pas à être débité du solde principal.

Une autre question est de savoir comment réapprovisionner ce compte supplémentaire. C'est facile à écrire". selon les modalités prévues pour le réapprovisionnement du Numéro d'abonné/Numéro de compte personnel », mais le GAB ou le terminal de paiement en a-t-il connaissance ? Ce n'est pas un fait qu'il "avalera" le réapprovisionnement du numéro +7 116 1234567, et ce n'est pas un fait que même avalé atteindra sa destination. Cependant, bien que ce ne soient que des théories, il sera possible de vérifier dans quelques jours, quand ce deuxième compte sera enregistré, émis et connecté.

Beeline. La description du deuxième compte (de contenu) peut être lue ici. Trouver cette section sur le site Web de Beeline s'est avéré être une tâche non triviale, j'ai honteusement échoué. Je suis rassuré par le fait que le service d'assistance n'a pas non plus réussi à faire face à la quête, et même au bureau de Beeline, après de longues recherches / consultations, pour une raison quelconque, ils ont imprimé une livre de la description du service Mobile Commerce pour moi . Avec des instructions sur la façon de payer les applications sur Google Play, pour que j'aie quelque chose à faire et que je ne revienne pas plus longtemps avec des questions stupides sur la deuxième facture. Cependant, ils pourraient trop se concentrer sur la procédure de création d'un compte d'avance spécial spécifiquement sur un tarif postpayé, également une option. Peu importe, au final, une gentille personne a envoyé un lien. En fait, description :

Un compte personnel séparé pour payer les services des fournisseurs.

Le paiement des services à partir d'un compte personnel séparé vous permet de contrôler les coûts des services d'infodivertissement sur les numéros courts fournis par l'Opérateur avec la participation des Fournisseurs de contenu. Lorsque l'Abonné contacte l'Opérateur, l'Abonné active un compte personnel séparé pour payer les services d'infodivertissement (contenu) fournis avec la participation des fournisseurs de Contenu. À la demande de l'Abonné, un compte personnel distinct peut être automatiquement réapprovisionné à partir du solde principal en cas d'insuffisance de fonds sur un compte personnel distinct pour payer le service. Le numéro d'un compte personnel distinct correspond au numéro de l'abonné, mais le premier chiffre du numéro passe de 9 à 6. Par exemple, si votre numéro est 9031234567, votre numéro de compte personnel distinct est le 6031234567.

Connexion et gestion d'un compte personnel séparé :

La commande pour connecter un compte personnel séparé sans réapprovisionnement automatique est *110*5062# (la demande est gratuite). La connexion d'un compte personnel séparé avec réapprovisionnement automatique est possible via le compte personnel. Le réapprovisionnement du solde d'un compte personnel séparé est possible via des terminaux de paiement. Vérification du solde d'un compte séparé - * 622 #. La commande pour transférer des fonds du solde principal vers le solde supplémentaire est *220*#. La commande pour transférer des fonds d'un compte personnel séparé vers le compte principal est *222*#. La commande pour désactiver un compte personnel séparé est *110*5060# (la demande est gratuite).

Il n'y a rien de particulièrement intéressant dans le fichier pdf avec les "Conditions", à l'exception du paragraphe 2.2.3, qui dit qu'il n'y a pas de "crédit" sur un compte séparé pour le contenu :

"2.2.3. Si l'Abonné a connecté un compte personnel distinct pour payer les Services, alors le paiement de ces Services s'effectue à partir d'un compte personnel distinct, dans la limite des fonds qui y figurent.

Beeline a en outre été assuré qu'il ne serait pas possible de conduire un compte personnel "en moins" même avec l'aide de "Sa Majesté le contenu". Personnellement, j'ai des inquiétudes concernant le mode «Réapprovisionnement automatique», lors de la connexion d'un compte supplémentaire dans ce format, le sens en est nul sans baguette. Plus précisément, "avec une baguette" sous la forme de l'illusion de la sécurité. Si, à Dieu ne plaise, une carte de crédit en mode de réapprovisionnement automatique est également liée au numéro, les ennuis ne sont pas loin.

La gestion simple d'un compte supplémentaire via les commandes USSD est pratique, sans aucun doute. D'un autre côté, les chevaux de Troie modernes sont déjà bien formés et peuvent faire presque tout ce qu'un propriétaire "physique" d'un smartphone avec une carte SIM installée peut faire. Les commandes USSD sont un peu plus compliquées que les commandes SMS, mais j'ai déjà vu des descriptions de logiciels malveillants sur le net qui peuvent au moins envoyer ces commandes. Par conséquent, nous ne nous détendons pas et rappelons l'existence d'un antivirus ESET gratuit pour les abonnés Beeline.

MégaFon. Le deuxième compte pour payer les services de contenu est également organisé d'ici le 1er mai, également sans publicité ni annonce inutiles. Une recherche sur le site ne révèle rien, mais la description est là, même dans une section distincte. Des informations sur le deuxième compte peuvent être lues ici, il y a aussi une liste de commandes pour se connecter / se déconnecter, transférer de l'argent du solde principal vers le solde supplémentaire et vice versa. Citation :

"En créant un compte Content, vous pourrez contrôler plus efficacement vos dépenses, ce qui augmentera vos chances de rester connecté au moment le plus inopportun. Après la création du compte de contenu, les fonds pour le paiement des services de contenu seront débités uniquement de ce compte de contenu. Il n'est pas possible d'être négatif sur le compte Contenu. Dans le même temps, les services de communication et les services qui ne sont pas des services de contenu MegaFon continueront d'être fournis en utilisant votre compte personnel principal lors du paiement.

Les fonds du compte de contenu ne seront débités que du solde de ce compte et uniquement pour le paiement des services de contenu, dont la liste est indiquée dans les descriptions pertinentes des services publiées sur le site Web www.megafon.ru. Si vous avez créé un compte de contenu et lors de la commande d'un service de contenu payé à partir du compte de contenu, vous n'aviez pas assez de fonds sur le compte de contenu, alors un tel service ne sera pas fourni.

Comme dans Beeline, la gestion complète du deuxième compte est disponible pour l'utilisateur via les commandes USSD. L'une des différences est que dans la version MegaFon, il n'y a pas de réapprovisionnement automatique du deuxième compte.

Pour créer un compte puis le gérer, composez la commande USSD *393#. À en juger par le nombre abstrait à neuf chiffres, le réapprovisionnement du compte de contenu n'est possible que par transfert direct d'argent à partir du solde principal. En principe, l'option est la plus simple pour le consommateur, mais les chevaux de Troie peuvent également le faire.

Il existe également un document séparé (fichier pdf) avec une description complète des "Conditions", que vous pouvez télécharger ici. Quelques citations importantes :

2.2. Concernant le Service, l'Abonné a le droit d'initier la création d'un Compte Contenu. L'Abonné peut prendre connaissance des conditions détaillées de création et/ou d'utilisation d'un Compte de Contenu en contactant l'Opérateur au numéro unique de référence et d'information de l'Opérateur 0500 ou sur le site Internet de l'Opérateur www.megafon.ru. En créant un compte de contenu, l'abonné confirme qu'il connaît les règles d'utilisation, publiées sur la page www.megafon.ru/ad/ks.

"2.3. Le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de paiement différé, dans lequel l'Abonné a le droit d'utiliser le Service dans la limite de crédit dont le montant est fixé et modifié par l'Exploitant en fonction du nombre « Court » par laquelle la commande de service est passée, mais ne peut pas dépasser 150 roubles. Lorsque le solde du compte personnel atteint la valeur de la limite de crédit, l'Opérateur a le droit de refuser de fournir le Service à l'Abonné.

2.4. En cas de commande de Contenu Mobile conformément à l'article 1.1, article 1.2 des présentes Conditions, le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de prépaiement, selon lequel l'Abonné peut commander le Service si le solde de ses compte dépasse le seuil de coupure fixé par l'Opérateur."< /p>

La clause 1.1 répertorie les services de contenu sur des numéros "courts" (tous les types de requêtes), la clause 1.2 fait référence, pour autant que je sache, aux services de contenu de la catégorie des clics sur le Web. Qu'est-ce qui, dans ce cas, fait référence à un éventuel "prêt" d'un montant allant jusqu'à 150 roubles, indiqué dans la description? Qu'ils se réassurent contre d'éventuels retards, ou que le célèbre service Mood ait déjà réussi à se faire une place ici, je ne sais pas.

Résumé

Des informations supplémentaires sur le prix avec confirmation obligatoire (AoC) ne sont pas à discuter, la chose est bonne et utile pour nous. Même si ce n'est pas une panacée. Quant au deuxième récit, tout n'est pas clair. Naturellement, aucun des opérateurs n'annonce un deuxième compte et il est peu probable qu'il en ait un, et les options "par défaut" ne prévoient aucun compte supplémentaire. Autrement dit, il y aura relativement peu de personnes qui se connecteront à ce compte. La version MTS semble être la plus protégée des menaces potentielles, mais aussi la plus gênante pour l'utilisateur final. Les versions de Beeline et MegaFon sont beaucoup plus pratiques, mais même aujourd'hui, le jour du lancement du service, elles semblent nettement plus vulnérables. À moins, bien sûr, que les escrocs ne dérangent séparément les quelques personnes qui obtiendront ce compte pour eux-mêmes.

Deuxième compte pour le contenu

Sans publicité "excessive", mais dans les termes établis par la loi, les opérateurs ont organisé la possibilité d'ouvrir un deuxième compte pour payer les services de contenu. Des descriptions mises à jour des systèmes de paiement et de réapprovisionnement sont apparues, il est déjà possible de comprendre comment tout cela fonctionnera. Et comment cela nous aidera (si cela nous aide) à éviter des dépenses imprévues.

Complexe de mesures

Depuis le lancement officiel des changements (1er mai), de nombreuses publications ont réussi à "faire le point" sur ce sujet brûlant, mais de manière abstraite et indistincte, en termes généraux. Notre revue préliminaire et le schéma général d'interaction entre les participants ont été publiés le 30 avril, vous pouvez lire la revue ici. A la veille de l'introduction du "deuxième compte", il était possible et nécessaire d'aborder cette question sous l'angle des nouvelles exigences légales afin de comprendre ce que Toyota GT86 2017 Base Red à prévoir et comment les opérateurs peuvent manœuvrer dans la situation actuelle. Après avoir compris le schéma général, il est plus facile de comparer des solutions spécifiques avec celui-ci.

Tous les opérateurs ont un deuxième compte pour payer le contenu. Plus précisément, ils ont prévu et organisé la possibilité d'ouvrir un tel compte. J'ai souligné séparément que la loi n'oblige pas les opérateurs à ouvrir ce compte supplémentaire pour tous les abonnés à la suite. En pratique, tout le monde a procédé exactement de la sorte : « par défaut », tout reste tel qu'il était et l'abonné est tenu de prendre l'initiative et des actions indépendantes pour que ce compte spécial soit ouvert. La réussite est que désormais l'opérateur n'a pas le droit de refuser d'ouvrir un tel compte, et est également obligé d'assurer la possibilité technique de l'ouvrir. Ici, les publications superficielles ont rendu un mauvais service aux utilisateurs en annonçant de "nouvelles sécurités" et des mesures anti-fraude drastiques. Beaucoup se sont sûrement réjouis et se sont calmés avec un sentiment de profonde satisfaction. Sans se rendre compte que rien ne les «protégera» en soi, pour cela, il est nécessaire d'effectuer certains mouvements du corps. De plus, les "mouvements du corps" sont corrects, et pas n'importe comment, on reparlera des spécificités un peu plus bas.

La deuxième réalisation importante est l'introduction généralisée de l'AoC (Advice of Charge). Après avoir commandé le contenu, l'utilisateur reçoit immanquablement une information sur le prix du service et doit confirmer la commande. Il semble que les opérateurs opteront pour l'utilisation généralisée de l'AoS comme mesure préventive standard. Auparavant, l'AoS n'était utilisé que comme un "club" et une mesure d'influence efficace à court terme sur un fournisseur de contenu totalement voleur ou obstiné. En effet, après avoir activé l'AoC, même sur un ou deux numéros courts, tout créateur de contenu est instantanément devenu "soie" et s'est empressé de punir les voleurs et d'éliminer les "lacunes", si seulement cet AoC détesté lui était désactivé dès que possible. .

Pour qui et contre quoi ?

La lenteur des initiatives législatives a longtemps été "le sujet de conversation de la ville", mais cette fois, il devrait y avoir un certain sens. Ce n'est pas pour rien que les travailleurs satisfaits se plaignent amèrement de leur sort et s'indignent contre une législation injuste. Par exemple, M. Ovchinnikov, PDG d'i-Free, dans une interview avec Vedomosti www.vedomosti.ru, s'est plaint que maintenant plus de la moitié des abonnés ne peuvent pas recevoir leurs précieux horoscopes, anecdotes et autres "chattes". Eux, les pauvres, ne comprennent tout simplement pas quoi et comment faire maintenant, le processus d'achat et de réception de contenu est devenu long et complètement incompréhensible. Vous pouvez sympathiser avec les victimes, mais il y a moins de 20 % des « acheteurs » de contenu. Les 80 à 85 % restants acquièrent des biens de valeur par accident, sans le savoir ou avec la main légère d'escrocs. Sur quoi, en fait, repose tout le "business" du contenu.

Ce qui est triste, c'est qu'une bonne et correcte législation est un peu en retard. Les revenus des SMS premium vers les numéros courts stagnent déjà, sans "l'aide" bienveillante des chevaux de Troie sur smartphone, les "producteurs de contenus" seraient tristes. Et les chevaux de Troie feront face à n'importe quel formidable AoS, car les modèles modernes de ce sale tour sont parfaitement capables d'intercepter les SMS entrants et de générer des réponses correctes. Mais un nombre considérable de petits "partenaires" de contenu souffriront dans tous les cas, ce qui est bien.

Je n'essaie pas de prétendre que les mesures prises sont inutiles ou inefficaces. C'est juste qu'aujourd'hui, la fraude de contenu migre régulièrement dans l'espace Internet avec ses clics Web, ses pages de destination « personnalisées » et d'autres joies cellulaires et mobiles. Et les voleurs les plus professionnels se désintéressent déjà du contenu, préférant se livrer à des transactions plus complexes mais rentables avec des comptes bancaires. Cependant, les répartiteurs de chevaux de Troie continueront à récolter leurs récoltes pendant longtemps, et il y en a suffisamment d'autres qui veulent en profiter. Par conséquent, le deuxième compte pour payer le contenu nous est utile. Nous parlerons des caractéristiques du "design" de ce second compte.

Le second n'est pas superflu

Je ne citerai pas le libellé officiel et décrirai en détail tous les détails, je regretterai le temps des lecteurs. Si quelqu'un a besoin d'éclaircissements, le texte contient tous les liens nécessaires. Je vais essayer de me concentrer uniquement sur des fonctionnalités spécifiques qu'il serait bon de prendre en compte.

MTS. La mention du deuxième compte "illuminé" dans la sous-section "Services par numéros courts" de la rubrique "Divertissement et information". Logiquement. Il n'y a pas de détails sur le site, ils proposent de suivre le lien qui mène au fichier pdf "Procédure de fourniture de services de contenu" dans sa version mise à jour, datée du 1er mai. Seulement six pages en petits caractères, mais ça va. Le plus intéressant.

"4.2. La désactivation du Service de Contenu Périodique est effectuée par l'Abonné de manière autonome à l'aide des interfaces définies par l'Exploitant. Plus d'informations sur les interfaces pour refuser de recevoir un tel service peuvent être trouvées sur le site Web de l'opérateur www.mts.ru dans la section "Services par numéros courts", sur le portail "Mes abonnements", ou en appelant un numéro unique 88002500890. Refus unilatéral de l'Abonné de recevoir le Service de Contenu Périodique on considère que l'Abonné est bloqué depuis plus de 30 jours calendaires.

La clause régit la fourniture de nos abonnements bien-aimés. Ramassé une infection - l'interface vous aidera. Si vous-même, ou un enfant, ou un autre parent avez réussi à saisir des abonnements au contenu et à jeter imprudemment une carte SIM bloquée, alors après un mois d'inactivité, tous les déchets de contenu devraient tomber d'eux-mêmes. Cette maladie ne dure pas toute la vie et n'est pas héréditaire.

5.3. Le paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec l'implication des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectué à partir d'un Compte personnel Séparé (le cas échéant), en l'absence d'un Compte Séparé compte personnel - à partir d'un compte personnel. Le paiement des autres services de contenu s'effectue à partir du compte personnel.

6.1. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné (ci-après dénommée la "Déclaration de Création").

6.2. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de l'Application de création de la part de l'Abonné. Lors de la création d'un Compte Personnel Distinct, l'Abonné reçoit un message SMS contenant des informations sur la création d'un Compte Personnel Distinct indiquant le Numéro Virtuel.

6.3. Le réapprovisionnement du compte personnel séparé peut être effectué par le numéro virtuel / numéro du compte personnel séparé de la manière prévue pour le réapprovisionnement du numéro d'abonné / numéro de compte personnel.

6.4. La vérification du solde d'un compte personnel séparé peut être effectuée en composant la commande USSD *100*103# sur le numéro de l'abonné avec un compte personnel séparé ou via l'assistant Internet/gestionnaire virtuel.

6.5. À partir du moment de la création du Compte personnel séparé et jusqu'au moment de sa fermeture, paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec la participation des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectuée à partir du compte personnel séparé.

6.6. La clôture d'un Compte personnel Séparé est effectuée par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné de clôture d'un Compte personnel Séparé (ci-après la "Demande de Clôture").

6.7. Un compte personnel distinct est clôturé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de la Demande de clôture par l'Abonné. Lors de la clôture d'un Compte personnel Séparé, l'Abonné reçoit un SMS d'information correspondant au numéro d'Abonné qu'il a indiqué dans la Demande de clôture.

6.9.3. L'activation et la désactivation indépendantes du service "Content Ban" par l'Abonné s'il existe un compte personnel séparé sur le numéro de l'Abonné est impossible.

  • Si le deuxième compte n'est pas ouvert, tout reste tel qu'il était et le contenu est payé à partir du compte principal. Cela s'applique à tous les opérateurs, et je ne mentionnerai plus cette fonctionnalité.
  • Le deuxième solde (de contenu) diffère du principal par le premier chiffre du code ("1" au lieu de "9"). Si le numéro principal change, le deuxième numéro change également.
  • Pour connecter le deuxième numéro, vous devez vous présenter au bureau avec un passeport et un visage correspondant à la photo du propriétaire du numéro, le deuxième compte sera connecté dans les 10 jours. Le deuxième compte est également déconnecté lors de la demande et également dans les 10 jours.
  • Lorsque le deuxième numéro apparaît, le service "Content ban", s'il était connecté, est automatiquement désactivé, et il devient impossible de le connecter. Comme je l'ai suggéré dans le commentaire précédent : ". Grosso modo, en créant un compte séparé pour payer le contenu et déposer de l'argent sur ce compte, l'abonné assume l'entière responsabilité du sort et de la sécurité de cet argent, l'opérateur peut "se laver les mains".
  • Si vous mettez un compte supplémentaire dans un bloc financier, alors le "Content Ban" sur le compte principal vous sera automatiquement connecté, lorsque le deuxième compte quittera le bloc, le "Content Ban" sera désactivé. Autant que je sache, ce n'est qu'une caractéristique technique de la mise en œuvre. Ainsi, pendant la période de blocage financier du deuxième compte, l'argent pour le contenu ne commence pas à être débité du solde principal.

Une autre question est de savoir comment réapprovisionner ce compte supplémentaire. C'est facile à écrire". selon les modalités prévues pour le réapprovisionnement du Numéro d'abonné/Numéro de compte personnel », mais le GAB ou le terminal de paiement en a-t-il connaissance ? Ce n'est pas un fait qu'il "avalera" le réapprovisionnement du numéro +7 116 1234567, et ce n'est pas un fait que même avalé atteindra sa destination. Cependant, bien que ce ne soient que des théories, il sera possible de vérifier dans quelques jours, quand ce deuxième compte sera enregistré, émis et connecté.

Beeline. La description du deuxième compte (de contenu) peut être lue ici. Trouver cette section sur le site Web de Beeline s'est avéré être une tâche non triviale, j'ai honteusement échoué. Je suis rassuré par le fait que le service d'assistance n'a pas non plus réussi à faire face à la quête, et même au bureau de Beeline, après de longues recherches / consultations, pour une raison quelconque, ils ont imprimé une livre de la description du service Mobile Commerce pour moi . Avec des instructions sur la façon de payer les applications sur Google Play, pour que j'aie quelque chose à faire et que je ne revienne pas plus longtemps avec des questions stupides sur la deuxième facture. Cependant, ils pourraient trop se concentrer sur la procédure de création d'un compte d'avance spécial spécifiquement sur un tarif postpayé, également une option. Peu importe, au final, une gentille personne a envoyé un lien. En fait, description :

Un compte personnel séparé pour payer les services des fournisseurs.

Le paiement des services à partir d'un compte personnel séparé vous permet de contrôler les coûts des services d'infodivertissement sur les numéros courts fournis par l'Opérateur avec la participation des Fournisseurs de contenu. Lorsque l'Abonné contacte l'Opérateur, l'Abonné active un compte personnel séparé pour payer les services d'infodivertissement (contenu) fournis avec la participation des fournisseurs de Contenu. À la demande de l'Abonné, un compte personnel distinct peut être automatiquement réapprovisionné à partir du solde principal en cas d'insuffisance de fonds sur un compte personnel distinct pour payer le service. Le numéro d'un compte personnel distinct correspond au numéro de l'abonné, mais le premier chiffre du numéro passe de 9 à 6. Par exemple, si votre numéro est 9031234567, votre numéro de compte personnel distinct est le 6031234567.

Connexion et gestion d'un compte personnel séparé :

La commande pour connecter un compte personnel séparé sans réapprovisionnement automatique est *110*5062# (la demande est gratuite). La connexion d'un compte personnel séparé avec réapprovisionnement automatique est possible via le compte personnel. Le réapprovisionnement du solde d'un compte personnel séparé est possible via des terminaux de paiement. Vérification du solde d'un compte séparé - * 622 #. La commande pour transférer des fonds du solde principal vers le solde supplémentaire est *220*#. La commande pour transférer des fonds d'un compte personnel séparé vers le compte principal est *222*#. La commande pour désactiver un compte personnel séparé est *110*5060# (la demande est gratuite).

Il n'y a rien de particulièrement intéressant dans le fichier pdf avec les "Conditions", à l'exception du paragraphe 2.2.3, qui dit qu'il n'y a pas de "crédit" sur un compte séparé pour le contenu :

"2.2.3. Si l'Abonné a connecté un compte personnel distinct pour payer les Services, alors le paiement de ces Services s'effectue à partir d'un compte personnel distinct, dans la limite des fonds qui y figurent.

Beeline a en outre été assuré qu'il ne serait pas possible de conduire un compte personnel "en moins" même avec l'aide de "Sa Majesté le contenu". Personnellement, j'ai des inquiétudes concernant le mode «Réapprovisionnement automatique», lors de la connexion d'un compte supplémentaire dans ce format, le sens en est nul sans baguette. Plus précisément, "avec une baguette" sous la forme de l'illusion de la sécurité. Si, à Dieu ne plaise, une carte de crédit en mode de réapprovisionnement automatique est également liée au numéro, les ennuis ne sont pas loin.

La gestion simple d'un compte supplémentaire via les commandes USSD est pratique, sans aucun doute. D'un autre côté, les chevaux de Troie modernes sont déjà bien formés et peuvent faire presque tout ce qu'un propriétaire "physique" d'un smartphone avec une carte SIM installée peut faire. Les commandes USSD sont un peu plus compliquées que les commandes SMS, mais j'ai déjà vu des descriptions de logiciels malveillants sur le net qui peuvent au moins envoyer ces commandes. Par conséquent, nous ne nous détendons pas et rappelons l'existence d'un antivirus ESET gratuit pour les abonnés Beeline.

MégaFon. Le deuxième compte pour payer les services de contenu est également organisé d'ici le 1er mai, également sans publicité ni annonce inutiles. Une recherche sur le site ne révèle rien, mais la description est là, même dans une section distincte. Des informations sur le deuxième compte peuvent être lues ici, il y a aussi une liste de commandes pour se connecter / se déconnecter, transférer de l'argent du solde principal vers le solde supplémentaire et vice versa. Citation :

"En créant un compte Content, vous pourrez contrôler plus efficacement vos dépenses, ce qui augmentera vos chances de rester connecté au moment le plus inopportun. Après la création du compte de contenu, les fonds pour le paiement des services de contenu seront débités uniquement de ce compte de contenu. Il n'est pas possible d'être négatif sur le compte Contenu. Dans le même temps, les services de communication et les services qui ne sont pas des services de contenu MegaFon continueront d'être fournis en utilisant votre compte personnel principal lors du paiement.

Les fonds du compte de contenu ne seront débités que du solde de ce compte et uniquement pour le paiement des services de contenu, dont la liste est indiquée dans les descriptions pertinentes des services publiées sur le site Web www.megafon.ru. Si vous avez créé un compte de contenu et lors de la commande d'un service de contenu payé à partir du compte de contenu, vous n'aviez pas assez de fonds sur le compte de contenu, alors un tel service ne sera pas fourni.

Comme dans Beeline, la gestion complète du deuxième compte est disponible pour l'utilisateur via les commandes USSD. L'une des différences est que dans la version MegaFon, il n'y a pas de réapprovisionnement automatique du deuxième compte.

Pour créer un compte puis le gérer, composez la commande USSD *393#. À en juger par le nombre abstrait à neuf chiffres, le réapprovisionnement du compte de contenu n'est possible que par transfert direct d'argent à partir du solde principal. En principe, l'option est la plus simple pour le consommateur, mais les chevaux de Troie peuvent également le faire.

Il existe également un document séparé (fichier pdf) avec une description complète des "Conditions", que vous pouvez télécharger ici. Quelques citations importantes :

2.2. Concernant le Service, l'Abonné a le droit d'initier la création d'un Compte Contenu. L'Abonné peut prendre connaissance des conditions détaillées de création et/ou d'utilisation d'un Compte de Contenu en contactant l'Opérateur au numéro unique de référence et d'information de l'Opérateur 0500 ou sur le site Internet de l'Opérateur www.megafon.ru. En créant un compte de contenu, l'abonné confirme qu'il connaît les règles d'utilisation, publiées sur la page www.megafon.ru/ad/ks.

"2.3. Le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de paiement différé, dans lequel l'Abonné a le droit d'utiliser le Service dans la limite de crédit dont le montant est fixé et modifié par l'Exploitant en fonction du nombre « Court » par laquelle la commande de service est passée, mais ne peut pas dépasser 150 roubles. Lorsque le solde du compte personnel atteint la valeur de la limite de crédit, l'Opérateur a le droit de refuser de fournir le Service à l'Abonné.

2.4. En cas de commande de Contenu Mobile conformément à l'article 1.1, article 1.2 des présentes Conditions, le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de prépaiement, selon lequel l'Abonné peut commander le Service si le solde de ses compte dépasse le seuil de coupure fixé par l'Opérateur."< /p>

La clause 1.1 répertorie les services de contenu sur des numéros "courts" (tous les types de requêtes), la clause 1.2 fait référence, pour autant que je sache, aux services de contenu de la catégorie des clics sur le Web. Qu'est-ce qui, dans ce cas, fait référence à un éventuel "prêt" d'un montant allant jusqu'à 150 roubles, indiqué dans la description? Qu'ils se réassurent contre d'éventuels retards, ou que le célèbre service Mood ait déjà réussi à se faire une place ici, je ne sais pas.

Résumé

Des informations supplémentaires sur le prix avec confirmation obligatoire (AoC) ne sont pas à discuter, la chose est bonne et utile pour nous. Même si ce n'est pas une panacée. Quant au deuxième récit, tout n'est pas clair. Naturellement, aucun des opérateurs n'annonce un deuxième compte et il est peu probable qu'il en ait un, et les options "par défaut" ne prévoient aucun compte supplémentaire. Autrement dit, il y aura relativement peu de personnes qui se connecteront à ce compte. La version MTS semble être la plus protégée des menaces potentielles, mais aussi la plus gênante pour l'utilisateur final. Les versions de Beeline et MegaFon sont beaucoup plus pratiques, mais même aujourd'hui, le jour du lancement du service, elles semblent nettement plus vulnérables. À moins, bien sûr, que les escrocs ne dérangent séparément les quelques personnes qui obtiendront ce compte pour eux-mêmes.

Deuxième compte pour le contenu

Sans publicité "excessive", mais dans les termes établis par la loi, les opérateurs ont organisé la possibilité d'ouvrir un deuxième compte pour payer les services de contenu. Des descriptions mises à jour des systèmes de paiement et de réapprovisionnement sont apparues, il est déjà possible de comprendre comment tout cela fonctionnera. Et combien cela nous aidera (si cela nous aide) à éviter des dépenses imprévues.

Complexe de mesures

Depuis le lancement officiel des changements (1er mai), de nombreuses publications ont réussi à "faire le point" sur ce sujet brûlant, mais de manière abstraite et indistincte, en termes généraux. Notre revue préliminaire et le schéma général d'interaction entre les participants ont été publiés le 30 avril, vous pouvez lire la revue ici. A la veille de l'introduction du "deuxième projet de loi", il était possible et nécessaire d'aborder cette question sous l'angle des nouvelles exigences légales afin de comprendre à quoi la Toyota GT86 2017 Base Red doit s'attendre et comment les opérateurs peuvent manœuvrer dans le contexte actuel. situation. Après avoir compris le schéma général, il est plus facile de comparer des solutions spécifiques avec celui-ci.

Depuis le lancement officiel des changements (1er mai), de nombreuses publications ont réussi à « faire le point » sur ce sujet brûlant, mais de manière abstraite et indistincte, en termes généraux. Notre revue préliminaire et le schéma général d'interaction entre les participants ont été publiés le 30 avril, vous pouvez lire la revue ici. A la veille de l'introduction du « deuxième compte », il était possible et nécessaire d'aborder cette question sous l'angle des nouvelles exigences législatives afin de comprendre ce Toyota GT86 2017 Base Rouge Toyota GT86 2017 Base Rouge à prévoir et comment les opérateurs peuvent manœuvrer dans la situation qui prévaut. Après avoir compris le schéma général, il est plus facile de comparer des solutions spécifiques avec celui-ci.

Tous les opérateurs ont un deuxième compte pour payer le contenu. Plus précisément, ils ont prévu et organisé la possibilité d'ouvrir un tel compte. J'ai souligné séparément que la loi n'oblige pas les opérateurs à ouvrir ce compte supplémentaire pour tous les abonnés à la suite. En pratique, tout le monde a procédé exactement de cette manière : "par défaut" tout reste tel qu'il était et l'abonné doit prendre l'initiative et des actions indépendantes pour que ce compte spécial soit ouvert. La réussite est que désormais l'opérateur n'a pas le droit de refuser d'ouvrir un tel compte, et est également obligé d'assurer la possibilité technique de l'ouvrir. Ici, les publications superficielles ont rendu un mauvais service aux utilisateurs en annonçant de "nouvelles sécurités" et des mesures anti-fraude drastiques. Assurément, beaucoup se sont réjouis et se sont calmés avec un sentiment de profonde satisfaction. Sans se rendre compte que rien ne les «protégera» en soi, pour cela, il est nécessaire d'effectuer certains mouvements du corps. De plus, les "mouvements du corps" sont corrects, et pas n'importe comment, on reparlera des spécificités un peu plus bas.

La deuxième réalisation importante est l'introduction généralisée de l'AoC (Advice of Charge). Après avoir commandé le contenu, l'utilisateur reçoit immanquablement une information sur le prix du service et doit confirmer la commande. Il semble que les opérateurs opteront pour une utilisation généralisée de l'AoS en tant que mesure préventive standard. Auparavant, l'AoS n'était utilisé que comme un "club" et une mesure d'influence efficace à court terme sur un fournisseur de contenu totalement voleur ou obstiné. En effet, après avoir activé l'AoC, même sur un ou deux numéros courts, tout créateur de contenu est instantanément devenu "soie" et s'est empressé de punir les voleurs et d'éliminer les "lacunes", si seulement cet AoC détesté lui était désactivé dès que possible. .

Pour qui et contre quoi ?

La lenteur des initiatives législatives a longtemps été un "discours de la ville", mais cette fois, il devrait y avoir un certain sens. Ce n'est pas pour rien que les travailleurs satisfaits se plaignent amèrement du sort et s'indignent contre une législation injuste. Par exemple, M. Ovchinnikov, PDG d'i-Free, dans une interview avec Vedomosti www.vedomosti.ru, s'est plaint que maintenant plus de la moitié des abonnés ne peuvent pas recevoir leurs précieux horoscopes, anecdotes et autres "chattes". Eux, les pauvres, ne comprennent tout simplement pas quoi et comment faire maintenant, le processus d'achat et de réception de contenu est devenu long et complètement incompréhensible. Vous pouvez sympathiser avec les victimes, mais il y a moins de 20 % des « acheteurs » de contenu. Les 80 à 85 % restants acquièrent des biens de valeur par accident, sans le savoir ou avec la main légère d'escrocs. Sur quoi, en fait, repose tout le "business" du contenu.

Ce qui est triste, c'est qu'une bonne et correcte législation est un peu en retard. Les revenus des SMS premium vers les numéros courts stagnent déjà, sans "l'aide" bienveillante des chevaux de Troie sur smartphone, les "producteurs de contenus" seraient tristes. Et les chevaux de Troie feront face à n'importe quel formidable AoS, car les modèles modernes de ce sale tour sont parfaitement capables d'intercepter les SMS entrants et de générer des réponses correctes. Mais un nombre considérable de petits "partenaires" de contenu souffriront dans tous les cas, ce qui est bien.

Je n'essaie pas de prétendre que les mesures prises sont inutiles ou inefficaces. C'est juste qu'aujourd'hui, la fraude de contenu migre régulièrement dans l'espace Internet avec ses clics Web, ses pages de destination « personnalisées » et d'autres joies cellulaires et mobiles. Et les voleurs les plus professionnels se désintéressent déjà du contenu, préférant se livrer à des transactions plus complexes mais rentables avec des comptes bancaires. Cependant, les répartiteurs de chevaux de Troie continueront à récolter leurs récoltes pendant longtemps, et il y en a suffisamment d'autres qui veulent en profiter. Par conséquent, le deuxième compte pour payer le contenu nous est utile. Nous parlerons des caractéristiques du "design" de ce second compte.

Le second n'est pas superflu

Je ne citerai pas le libellé officiel et décrirai en détail tous les détails, je regretterai le temps des lecteurs. Si quelqu'un a besoin d'éclaircissements, le texte contient tous les liens nécessaires. Je vais essayer de me concentrer uniquement sur des fonctionnalités spécifiques qu'il serait bon de prendre en compte.

MTS. La mention du deuxième compte "illuminé" dans la sous-section "Services par numéros courts" de la rubrique "Divertissement et information". Logiquement. Il n'y a pas de détails sur le site, ils proposent de suivre le lien qui mène au fichier pdf "Procédure de fourniture de services de contenu" dans sa version mise à jour, datée du 1er mai. Seulement six pages en petits caractères, mais ça va. Le plus intéressant.

"4.2. La désactivation du Service de Contenu Périodique est effectuée par l'Abonné de manière autonome à l'aide des interfaces définies par l'Exploitant. Plus d'informations sur les interfaces pour refuser de recevoir un tel service peuvent être trouvées sur le site Web de l'opérateur www.mts.ru dans la section "Services par numéros courts", sur le portail "Mes abonnements", ou en appelant un numéro unique 88002500890. Refus unilatéral de l'Abonné de recevoir le Service de Contenu Périodique on considère que l'Abonné est bloqué depuis plus de 30 jours calendaires.

La clause régit la fourniture de nos abonnements bien-aimés. Ramassé une infection - l'interface vous aidera. Si vous-même, ou un enfant, ou un autre parent avez réussi à saisir des abonnements au contenu et à jeter imprudemment une carte SIM bloquée, alors après un mois d'inactivité, tous les déchets de contenu devraient tomber d'eux-mêmes. Cette maladie ne dure pas toute la vie et n'est pas héréditaire.

5.3. Le paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec l'implication des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectué à partir d'un Compte personnel Séparé (le cas échéant), en l'absence d'un Compte Séparé compte personnel - à partir d'un compte personnel. Le paiement des autres services de contenu s'effectue à partir du compte personnel.

6.1. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné (ci-après dénommée la "Déclaration de Création").

6.2. Un compte personnel distinct est créé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de l'Application de création de la part de l'Abonné. Lors de la création d'un Compte Personnel Distinct, l'Abonné reçoit un message SMS contenant des informations sur la création d'un Compte Personnel Distinct indiquant le Numéro Virtuel.

6.3. Le réapprovisionnement du compte personnel séparé peut être effectué par le numéro virtuel / numéro du compte personnel séparé de la manière prévue pour le réapprovisionnement du numéro d'abonné / numéro de compte personnel.

6.4. La vérification du solde d'un compte personnel séparé peut être effectuée en composant la commande USSD *100*103# sur le numéro de l'abonné avec un compte personnel séparé ou via l'assistant Internet/gestionnaire virtuel.

6.5. À partir du moment de la création du Compte personnel séparé et jusqu'au moment de sa fermeture, paiement des services de Contenu fournis par l'Opérateur avec la participation des fournisseurs de Contenu (à l'exception des services fournis via un portail unique de services étatiques et municipaux) est effectuée à partir du compte personnel séparé.

6.6. La clôture d'un Compte personnel Séparé est effectuée par l'Exploitant sur la base d'une demande écrite de l'Abonné de clôture d'un Compte personnel Séparé (ci-après la "Demande de Clôture").

6.7. Un compte personnel distinct est clôturé par l'Exploitant dans un délai de 10 jours à compter de la date d'acceptation de la Demande de clôture par l'Abonné. Lors de la clôture d'un Compte personnel Séparé, l'Abonné reçoit un SMS d'information correspondant au numéro d'Abonné qu'il a indiqué dans la Demande de clôture.

6.8.5. Lors du changement de Numéro d'Abonné avec un Compte Personnel Séparé, le Numéro Virtuel attribué à l'Abonné est modifié (nouveau Numéro d'Abonné +7-9АА-BBB-CC-DD, nouveau Numéro Virtuel +7-1AA-BBB-CC-DD). Lors du changement de Numéro Virtuel, l'Abonné reçoit un message SMS indiquant le nouveau Numéro Virtuel. A partir du moment où le numéro virtuel est changé, le réapprovisionnement du compte personnel séparé doit être effectué en utilisant le nouveau numéro virtuel.

6.9. Conditions de mise à disposition du service gratuit "Interdiction des contenus" sur le numéro de l'Abonné avec un compte personnel séparé :

6.9.1. La soumission par l'Abonné de la Demande de création d'un Compte personnel distinct entraîne la désactivation du service "Interdiction des contenus" sur le numéro d'Abonné pour lequel une telle demande a été introduite.

6.9.2. Si le compte personnel séparé est en blocage financier pour

Le numéro d'abonné, par lequel un tel compte personnel séparé a été créé, le service "Interdiction de contenu" est activé. Le service spécifié est connecté pour la période du compte personnel Séparé se trouvant dans le blocage financier. Après la période spécifiée, le service "Content Ban" est désactivé.

6.9.3. L'activation et la désactivation indépendantes du service "Content Ban" par l'Abonné s'il existe un compte personnel séparé sur le numéro de l'Abonné est impossible.

  • Si le deuxième compte n'est pas ouvert, tout reste tel qu'il était et le contenu est payé à partir du compte principal. Cela s'applique à tous les opérateurs, et je ne mentionnerai plus cette fonctionnalité.
  • Le deuxième solde (de contenu) diffère du principal par le premier chiffre du code ("1" au lieu de "9"). Si le numéro principal change, le deuxième numéro change également.
  • Pour connecter le deuxième numéro, vous devez vous présenter au bureau avec un passeport et un visage correspondant à la photo du propriétaire du numéro, le deuxième compte sera connecté dans les 10 jours. Le deuxième compte est également déconnecté lors de la demande et également dans les 10 jours.
  • Lorsque le deuxième numéro apparaît, le service "Content ban", s'il était connecté, est automatiquement désactivé, et il devient impossible de le connecter. Comme je l'ai suggéré dans le commentaire précédent : ". Grosso modo, en créant un compte séparé pour payer le contenu et déposer de l'argent sur ce compte, l'abonné assume l'entière responsabilité du sort et de la sécurité de cet argent, l'opérateur peut "se laver les mains".
  • Si vous mettez un compte supplémentaire dans un bloc financier, alors le "Content Ban" sur le compte principal vous sera automatiquement connecté, lorsque le deuxième compte quittera le bloc, le "Content Ban" sera désactivé. Autant que je sache, ce n'est qu'une caractéristique technique de la mise en œuvre. Ainsi, pendant la période de blocage financier du deuxième compte, l'argent pour le contenu ne commence pas à être débité du solde principal.

Une autre question est de savoir comment réapprovisionner ce compte supplémentaire. C'est facile à écrire". selon les modalités prévues pour le réapprovisionnement du Numéro d'abonné/Numéro de compte personnel », mais le GAB ou le terminal de paiement en a-t-il connaissance ? Ce n'est pas un fait qu'il "avalera" le réapprovisionnement du numéro +7 116 1234567, et ce n'est pas un fait que même avalé atteindra sa destination. Cependant, bien que ce ne soient que des théories, il sera possible de vérifier dans quelques jours, quand ce deuxième compte sera enregistré, émis et connecté.

Allez-y. La description du deuxième compte (de contenu) peut être lue ici. Trouver cette section sur le site Web de Beeline s'est avéré être une tâche non triviale, j'ai honteusement échoué. Je suis rassuré par le fait que le service d'assistance n'a pas non plus réussi à faire face à la quête, et même au bureau de Beeline, après de longues recherches / consultations, pour une raison quelconque, ils ont imprimé une livre de la description du service Mobile Commerce pour moi . Avec des instructions sur la façon de payer les applications sur Google Play, pour que j'aie quelque chose à faire et que je ne revienne pas plus longtemps avec des questions stupides sur la deuxième facture. Cependant, ils pourraient trop se concentrer sur la procédure de création d'un compte d'avance spécial spécifiquement sur un tarif postpayé, également une option. Peu importe, au final, une gentille personne a envoyé un lien. En fait, description :

Un compte personnel séparé pour payer les services des fournisseurs.

Le paiement des services à partir d'un compte personnel séparé vous permet de contrôler les coûts des services d'infodivertissement sur les numéros courts fournis par l'Opérateur avec la participation des Fournisseurs de contenu. Lorsque l'Abonné contacte l'Opérateur, l'Abonné active un compte personnel séparé pour payer les services d'infodivertissement (contenu) fournis avec la participation des fournisseurs de Contenu. À la demande de l'Abonné, un compte personnel distinct peut être automatiquement réapprovisionné à partir du solde principal en cas d'insuffisance de fonds sur un compte personnel distinct pour payer le service. Le numéro d'un compte personnel distinct correspond au numéro de l'abonné, mais le premier chiffre du numéro passe de 9 à 6. Par exemple, si votre numéro est 9031234567, votre numéro de compte personnel distinct est le 6031234567.

Connexion et gestion d'un compte personnel séparé :

La commande pour connecter un compte personnel séparé sans réapprovisionnement automatique est *110*5062# (la demande est gratuite). La connexion d'un compte personnel séparé avec réapprovisionnement automatique est possible via le compte personnel. Le réapprovisionnement du solde d'un compte personnel séparé est possible via des terminaux de paiement. Vérification du solde d'un compte séparé - * 622 #. La commande pour transférer des fonds du solde principal vers le solde supplémentaire est *220*#. La commande pour transférer des fonds d'un compte personnel séparé vers le compte principal est *222*#. La commande pour désactiver un compte personnel séparé est *110*5060# (la demande est gratuite).

Il n'y a rien de particulièrement intéressant dans le fichier pdf avec les "Conditions", à l'exception du paragraphe 2.2.3, qui dit qu'il n'y a pas de "crédit" sur un compte séparé pour le contenu :

"2.2.3. Si l'Abonné a connecté un compte personnel distinct pour payer les Services, alors le paiement de ces Services s'effectue à partir d'un compte personnel distinct, dans la limite des fonds qui y figurent.

Beeline a en outre été assuré qu'il ne serait pas possible de conduire un compte personnel "en moins" même avec l'aide de "Sa Majesté le contenu". Personnellement, j'ai des inquiétudes concernant le mode «Réapprovisionnement automatique», lors de la connexion d'un compte supplémentaire dans ce format, le sens en est nul sans baguette. Plus précisément, "avec une baguette" sous la forme de l'illusion de la sécurité. Si, à Dieu ne plaise, une carte de crédit en mode de réapprovisionnement automatique est également liée au numéro, les ennuis ne sont pas loin.

La gestion simple d'un compte supplémentaire via les commandes USSD est pratique, sans aucun doute. D'un autre côté, les chevaux de Troie modernes sont déjà bien formés et peuvent faire presque tout ce qu'un propriétaire "physique" d'un smartphone avec une carte SIM installée peut faire. Les commandes USSD sont un peu plus compliquées que les commandes SMS, mais j'ai déjà vu des descriptions de logiciels malveillants sur le net qui peuvent au moins envoyer ces commandes. Par conséquent, nous ne nous détendons pas et rappelons l'existence d'un antivirus ESET gratuit pour les abonnés Beeline.

MégaFon. Le deuxième compte pour payer les services de contenu est également organisé d'ici le 1er mai, également sans publicité ni annonce inutiles. Une recherche sur le site ne révèle rien, mais la description est là, même dans une section distincte. Des informations sur le deuxième compte peuvent être lues ici, il y a aussi une liste de commandes pour se connecter / se déconnecter, transférer de l'argent du solde principal vers le solde supplémentaire et vice versa. Citation :

"En créant un compte Content, vous pourrez contrôler plus efficacement vos dépenses, ce qui augmentera vos chances de rester connecté au moment le plus inopportun. Après la création du compte de contenu, les fonds pour le paiement des services de contenu seront débités uniquement de ce compte de contenu. Il n'est pas possible d'être négatif sur le compte Contenu. Dans le même temps, les services de communication et les services qui ne sont pas des services de contenu MegaFon continueront d'être fournis en utilisant votre compte personnel principal lors du paiement.

Les fonds du compte de contenu ne seront débités que du solde de ce compte et uniquement pour le paiement des services de contenu, dont la liste est indiquée dans les descriptions pertinentes des services publiées sur le site Web www.megafon.ru. Si vous avez créé un compte de contenu et lors de la commande d'un service de contenu payé à partir du compte de contenu, vous n'aviez pas assez de fonds sur le compte de contenu, alors un tel service ne sera pas fourni.

Comme dans Beeline, la gestion complète du deuxième compte est disponible pour l'utilisateur via les commandes USSD. L'une des différences est que dans la version MegaFon, il n'y a pas de réapprovisionnement automatique du deuxième compte.

Pour créer un compte puis le gérer, composez la commande USSD *393#. À en juger par le nombre abstrait à neuf chiffres, le réapprovisionnement du compte de contenu n'est possible que par transfert direct d'argent à partir du solde principal. En principe, l'option est la plus simple pour le consommateur, mais les chevaux de Troie peuvent également le faire.

Il existe également un document séparé (fichier pdf) avec une description complète des "Conditions", que vous pouvez télécharger ici. Quelques citations importantes :

2.2. Concernant le Service, l'Abonné a le droit d'initier la création d'un Compte Contenu. L'Abonné peut prendre connaissance des conditions détaillées de création et/ou d'utilisation d'un Compte de Contenu en contactant l'Opérateur au numéro unique de référence et d'information de l'Opérateur 0500 ou sur le site Internet de l'Opérateur www.megafon.ru. En créant un compte de contenu, l'abonné confirme qu'il connaît les règles d'utilisation, publiées sur la page www.megafon.ru/ad/ks.

"2.3. Le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de paiement différé, dans lequel l'Abonné a le droit d'utiliser le Service dans la limite de crédit dont le montant est fixé et modifié par l'Exploitant en fonction du nombre « Court » par laquelle la commande de service est passée, mais ne peut pas dépasser 150 roubles. Lorsque le solde du compte personnel atteint la valeur de la limite de crédit, l'Opérateur a le droit de refuser de fournir le Service à l'Abonné.

2.4. En cas de commande de Contenu Mobile conformément à l'article 1.1, article 1.2 des présentes Conditions, le paiement du Service s'effectue sur la base d'un système de prépaiement, selon lequel l'Abonné peut commander le Service si le solde de ses compte dépasse le seuil de coupure fixé par l'Opérateur."< /p>

La clause 1.1 répertorie les services de contenu sur des numéros "courts" (tous les types de requêtes), la clause 1.2 fait référence, pour autant que je sache, aux services de contenu de la catégorie des clics sur le Web. Qu'est-ce qui, dans ce cas, fait référence à un éventuel "prêt" d'un montant allant jusqu'à 150 roubles, indiqué dans la description? Qu'ils se réassurent contre d'éventuels retards, ou que le célèbre service Mood ait déjà réussi à se faire une place ici, je ne sais pas.

Résumé

Des informations supplémentaires sur le prix avec confirmation obligatoire (AoC) ne sont pas à discuter, la chose est bonne et utile pour nous. Même si ce n'est pas une panacée. Quant au deuxième récit, tout n'est pas clair. Naturellement, aucun des opérateurs n'annonce un deuxième compte et il est peu probable qu'il en ait un, et les options "par défaut" ne prévoient aucun compte supplémentaire. Autrement dit, il y aura relativement peu de personnes qui se connecteront à ce compte. La version MTS semble être la plus protégée des menaces potentielles, mais aussi la plus gênante pour l'utilisateur final. Les versions de Beeline et MegaFon sont beaucoup plus pratiques, mais même aujourd'hui, le jour du lancement du service, elles semblent nettement plus vulnérables. À moins, bien sûr, que les escrocs ne dérangent séparément les quelques personnes qui obtiendront ce compte pour eux-mêmes.