Entretien avec Jack Lu, représentant de Gigabyte

Dans un avenir proche, nous présenterons plusieurs critiques de nouveaux modèles de communicateurs de Gigabyte. À cet égard, nous avons mené un entretien avec un représentant de l'entreprise afin que vous puissiez vous forger une opinion sur l'entreprise dans son ensemble, ses projets d'avenir, ses produits individuels et ses idées.

Gigabyte Communications se concentre sur les appareils mobiles, en particulier les communicateurs. La société est détenue à 100% par le groupe Gigabyte. Dans le passé, l'entreprise était engagée dans la production de téléphones conventionnels, mais est finalement passée à la création et à la production de communicateurs. Gigabyte a été le premier à lancer un communicateur avec prise en charge de la télévision, qui permettait aux utilisateurs de regarder la télévision presque partout dans le monde, car l'appareil prenait en charge les normes PAL, NTSC, SECAM. L'entreprise est l'une des rares à préinstaller un logiciel capable d'introduire des bruits parasites dans une conversation pour simuler un certain environnement pendant un appel, d'enregistrer les messages vocaux d'un répondeur dans la mémoire du téléphone (afin que les utilisateurs n'aient pas à recourir au services des opérateurs). Dans le futur de Books & Games in Apapa, la société prévoit d'apporter ces fonctionnalités à tous ses appareils.

La télévision mobile est l'une des fonctions prioritaires de Gigabyte, mais pour les utilisateurs de Russie, cela ne présente pas d'intérêt particulier, les normes utilisées par l'entreprise sont trop spécifiques pour notre pays ou sont développées dans une mesure limitée. Cependant, l'utilisation d'écrans VGA et d'autres fonctionnalités intéressantes attirera également les acheteurs dans notre pays - c'est la position de Gigabyte.

Mobile-Review : Quel type d'appareil est actuellement la priorité absolue de Gigabyte, les communicateurs, les smartphones, ou peut-être décidez-vous de recommencer à fabriquer des téléphones mobiles ?

Gigabyte : Étant donné que nous concentrons nos efforts sur la télévision mobile, car c'est notre créneau, un domaine qui n'est encore maîtrisé par personne, et des fonctionnalités avancées, telles que le GPS, nous considérons que les communicateurs sont notre domaine de développement prioritaire. Nous ne ressentons pas le besoin de revenir aux téléphones ordinaires qui ont tout déclenché pour nous. Nous essayons également de répondre avec souplesse aux besoins du marché et, si nécessaire, nous équiperons nos appareils d'un grand nombre de fonctionnalités innovantes, mais nous n'envisageons pas pour autant d'abandonner le développement de la télévision mobile.

MR : Que pensez-vous de la conception des produits Gigabyte ? Aujourd'hui, ils sont fabriqués davantage dans un style asiatique et ne sont pas toujours perçus sur d'autres marchés. Envisagez-vous de changer l'apparence de vos appareils, de les rendre plus européens ou préférez-vous aller dans le même sens ?

Gigabyte : À mon avis, le design est une question très subjective. Par exemple, en Italie, les utilisateurs aiment beaucoup notre design (tant les formes que les couleurs). Cependant, les gens dans d'autres pays perçoivent extérieurement nos décisions comme rien de plus qu'une sorte de jouet. À l'avenir, je pense que nous proposerons différents designs (en interne) pour différents pays, en particulier la Russie, où les consommateurs n'aiment pas les designs flashy et où le noir est toujours une priorité.

MR : Prévoyez-vous de lancer prochainement des appareils dotés de claviers QWERTY ? Pourquoi n'avez-vous pas utilisé de solutions similaires avant aujourd'hui ?

Gigabyte : Nous lancerons des produits avec des claviers QWERTY plus tard cette année. Le fait est qu'à première vue, tout le monde aime ces appareils, mais lorsqu'il s'agit de prendre une décision d'achat, pour une raison quelconque, tout le monde choisit d'autres solutions. C'est-à-dire que tout le monde demande, s'intéresse, admire, mais achète autre chose. Je pense que le fait est que beaucoup de gens sont prêts à se contenter d'un stylet si l'appareil est plus compact.

MR : Aujourd'hui, les produits Gigabyte n'ont pas de concurrents directs sur le marché. Vos appareils sont trop différents de tout ce que présentent les autres fabricants. Envisagez-vous de suivre votre cours parallèle ou présenterez-vous directement des solutions pour lutter contre les produits concurrents ?

Gigabyte : dans nos appareils, nous essayons d'offrir aux utilisateurs des opportunités commerciales et de divertissement. Ainsi, par exemple, nous avons des communicateurs avec Push Mail, ce service aide les personnes occupées à contrôler leur horaire de travail, à suivre les derniers événements, réunions, etc. Mais en plus de cela, nous avons des services de télévision mobile, des détecteurs de mouvement et nous prévoyons de fournir encore plus de services de divertissement à l'avenir. Au départ, les communicants étaient focalisés sur les fonctions métiers, mais nous pensons que d'autres aspects de ces dispositifs doivent être développés. Nous nous intéressons à la différenciation des produits par région, par exemple, en Indonésie, le GPS sera pratiquement inutile en raison de l'abondance des îles. Par conséquent, nous allons continuer à améliorer l'ensemble des fonctionnalités de nos appareils, offrant des opportunités uniques pour certains pays et marchés.

MR : Gigabyte va-t-il acheter ou créer ses propres interfaces d'appareils tactiles sur la vague de leur popularité, par exemple, comme dans les communicateurs HTC Touch ou Samsung, pour lesquels la société a elle-même développé l'interface ?

Gigabyte : En termes d'interface, le même Touch n'offre pas aux utilisateurs une fonctionnalité complètement nouvelle ou utile, comme le GPS ou la télévision mobile, mais plutôt un bel ajout visuel qui rend l'appareil un peu plus facile à utiliser, comme, par exemple, Technologie HTC RollR. À son tour, nous ne considérerons pas cette fonctionnalité comme centrale pour nos appareils, dans le sens où l'interface mise à jour est mise en avant dans le Touch, bien que cet appareil n'offre pas de fonctionnalités avancées à lui seul. Nous pourrions également implémenter une interface similaire à l'avenir, mais nous essaierons de la garder un peu en veilleuse, en fin de compte, nous nous concentrons sur la fonctionnalité puissante de nos appareils, et non sur des interfaces utilisateur à l'allure cool. Nous sommes bien conscients qu'à l'avenir, de nombreuses interfaces tactiles simples et intuitives apparaîtront sur le marché, faciles à utiliser et à lire les informations qu'elles contiennent. Par conséquent, bien sûr, nous envisageons cette possibilité.

MR : Quelle est la raison de la faible activité marketing de Gigabyte sur le marché russe ? Lorsqu'un nouveau produit entre sur le marché, il n'est pas suffisamment soutenu par les distributeurs (faible publicité) ou n'est vendu que dans un seul réseau, ce qui limite sa popularité. Envisagez-vous d'augmenter votre activité en termes de marketing et de promotion de vos solutions ?

Gigabyte : L'année dernière, nous avons négocié avec certains représentants des médias, mais contrairement à HTC, qui est sur ce marché depuis si longtemps, nous, comme tout acteur relativement nouveau, sommes obligés de nous concentrer sur la publicité dans les publications dédiées aux communications mobiles. Mais cette année, nous pourrions bien augmenter le nombre de publicités dans la rue, car nous ressentons le besoin de populariser notre marque, et nous pourrions également utiliser la publicité à la télévision. Donc, dans un avenir proche, je pense que nous pourrons changer la situation pour le mieux.

MR : Le système d'exploitation Windows Mobile 6 a-t-il répondu aux attentes des ingénieurs et développeurs de votre entreprise ? Ont-ils pu mettre en œuvre leurs idées basées sur ce système d'exploitation ?

Gigabyte : Jusqu'à présent, nous n'avons rencontré aucun problème majeur avec ce système d'exploitation - ni notre R&D ni les utilisateurs ne se sont plaints de ses performances. Dans l'ensemble, WM 6 est plus facile à utiliser, plus compatible, mais plus important encore, il ne ralentit pas nos appareils comme le faisait WM 5.0. Nous essayons également d'en savoir plus sur les prochaines étapes de Microsoft, quelles technologies seront disponibles dans la nouvelle version du système d'exploitation, nous voulons avoir le temps d'optimiser nos solutions matérielles pour répondre aux exigences du nouveau système d'exploitation.