MegaFon : smartphone Sim+

Le smartphone Android de marque pour 2 cartes SIM, dans les magasins moscovites de MegaFon, est en vente à partir du 16 juillet au prix de 9 900 roubles. Un aperçu des principales fonctionnalités de l'appareil pour ceux qui envisagent d'acheter cet appareil inhabituel.

Dans le smartphone MegaFon SIM+, le premier emplacement SIM fonctionne uniquement avec une carte SIM MegaFon dans les réseaux GPRS/EDGE/HSDPA, le deuxième emplacement SIM fonctionne avec une carte SIM de n'importe quel opérateur GSM et ne prend en charge que les appels vocaux et la réception/l'envoi SMS.

Paroles

Le smartphone se positionne comme une solution pour ceux qui ont besoin d'un appareil pour 2 cartes SIM, mais un numéroteur chinois bon marché ne leur convient pas, ils veulent un appareil à part entière avec des fonctions et des capacités supplémentaires. À un moment donné, j'ai écrit sur l'option d'un «numéroteur» peu coûteux pour 3 cartes SIM plus une tablette avec un tarif DATA avantageux, mais pour beaucoup, cette solution est clairement redondante. Oui, et vous devez toujours emporter deux appareils avec vous. En général, un smartphone à part entière, même s'il ne s'agit pas d'un smartphone "haut de gamme" pour deux cartes SIM, conviendra à beaucoup comme solution universelle.

Les spécialistes du marketing de MegaFon sont convaincus qu'ils tombent dans une tendance avec leur appareil et le consommateur sera ravi de voter avec son portefeuille. À bien des égards, ils ont raison, et l'expansion active de la gamme de smartphones universels à deux SIM confirme la tendance. Cependant, le positionnement même de ces dispositifs définit un certain ensemble d'exigences et de conditions.

  • Le prix, dans certaines limites, cesse d'être un facteur décisif. Ce n'est pas un appareil économique, et le consommateur est moralement prêt à payer pour un grand écran et d'autres éléments de confort du smartphone. La présence d'une deuxième carte SIM n'est plus un argument décisif, mais une fonction supplémentaire, bien qu'importante. D'autre part, selon ses caractéristiques et sa «farce», l'appareil n'appartient pas aux meilleurs, et l'acheteur compte évidemment sur un prix humain en raison de la marque et de la marque du modèle de l'opérateur. Par conséquent, le prix n'a pas le droit de sortir de l'échelle.
  • L'acheteur d'un smartphone tout-en-un moderne s'attend à pouvoir se contenter d'un seul appareil pour tous ses besoins vocaux et Internet mobile. Le niveau de ces besoins peut varier considérablement, mais la barre inférieure pour la fonctionnalité, la qualité et le confort est assez élevée.

En fait, cet examen préliminaire est une tentative de déterminer le niveau de confort/fonctionnalité du smartphone Sim+ et la conformité de ce niveau avec le prix déclaré de 9900 roubles. Ceci n'est pas une description détaillée, mais une liste de caractéristiques observées qui peuvent influencer le choix.

Dimensions, conception et matériaux

Les dimensions de 125x65x11 mm avec un poids de 146 grammes sont confortables, surtout compte tenu de l'écran de quatre pouces. Je dirais que pour un tel affichage, le boîtier est de taille très économique. Les sensations en main m'ont tout de suite rappelé celles de l'iPhone 3GS, je l'ai essayé - c'est comme ça, elles coïncident presque. À l'exception de la plus grande longueur de Sim +, mais la longueur de la "prise" n'est pas critique.

Il me semble que 4 pouces d'écran dans des dimensions économiques est un maximum raisonnable, après quoi le smartphone se transforme en un appareil davantage conçu pour le surf, les réseaux sociaux et les textos que pour la communication vocale. Les dimensions du Sim+ semblent être un bon compromis.

Le design est fonctionnel, légèrement arrondi. Maintenant, il est d'usage d'écrire "aucun". La caméra dépasse littéralement d'une fraction de millimètre, et c'est dommage, elle ne pouvait vraiment pas s'encastrer ? La coque arrière est en plastique doux au toucher, ne se salit pas facilement et ne glisse pas dans la main. Le logo MegaFon est de taille modeste, discret et n'est présent que sur la couverture arrière.

Le bouton marche/arrêt multifonctionnel plaît, il dépasse juste assez pour tâtonner instantanément et sans équivoque avec votre doigt. La bascule du volume est sans aucun reproche, même s'il serait préférable de la placer 3 à 5 millimètres plus haut.

Quatre boutons tactiles - d'accord, baise-les, laisse-les toucher. Mais le manque de rétro-éclairage des boutons dérange, dans l'obscurité et le crépuscule, au lieu du "retour" le plus populaire, le bouton "recherche" rarement utilisé est régulièrement enfoncé.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage. Tout est étroitement "renversé" sans jeu ni oscillation, aucun grincement n'a été trouvé non plus. Bien que l'appareil ait été lancé sans pitié à la recherche de ce qui était promis dans le "Manuel", il manquait en fait un bouton séparé pour allumer l'appareil photo.

Caractéristiques

L'appareil est fabriqué par la société chinoise Hisense Internati8onsl Co. J'ai déjà écrit sur l'absence totale de prise en charge du transfert de données dans le deuxième emplacement, à partir d'une carte SIM supplémentaire - uniquement voix et SMS. Une tristesse inattendue est le manque de prise en charge des appels vidéo, même pour une carte SIM dans le premier emplacement. Seules les normes GSM 1800/GSM 900 et UMTS 2100/UMTS 900 sont supportées, ce qui impose quelques restrictions pour se déplacer dans le monde avec ce smartphone. Sinon, tout est plus ou moins typique et prévisible, voir la description ci-dessous.

Des spécifications détaillées peuvent être trouvées sur le site Web de la boutique en ligne, le forfait comprend : un téléphone, une batterie LI37163J, un chargeur réseau UCT24W5068J, un casque stéréo portable avec bouton de réponse, un câble d'interface USB, une carte mémoire microSD de 4 Go, un adaptateur de carte microSIM, une garantie carte, notice, emballage.

Les applications incluses sont partiellement installées, partiellement stockées sur la carte SD en tant que fichiers d'installation. Si vous en croyez les compteurs, la quantité de mémoire interne disponible pour l'utilisateur pour l'installation d'applications est d'environ 80 mégaoctets, ce qui est extrêmement faible à l'heure actuelle. Certes, la plupart des applications peuvent être installées sur une carte SD, mais il convient de garder à l'esprit la mémoire interne limitée et de vérifier l'option d'emplacement d'installation du logiciel dans les paramètres.

À l'avenir, une mise à niveau du système d'exploitation vers Android 4.x est promise, mais, franchement, je ne suis pas sûr de l'opportunité de la mise à niveau. L'actuel 2.3.6. cela fonctionne, à première vue, assez rapidement, et j'ai remarqué un ralentissement uniquement lors du dessin de photos haute résolution. Et comment le 4.x se comportera, ma grand-mère a également dit en deux.

Interface

Le smartphone est équipé d'une coque MegaShell personnalisée, apparemment une version légèrement modifiée de Spb Shell. Megafon affirme qu'ils ont travaillé dur sur la coque pendant longtemps et qu'elle est devenue exceptionnellement bonne. Comme je n'ai jamais fait affaire avec Spb Shell auparavant, je rejoins plaisir et plaisir. En effet, quelque chose tourne joliment sur l'écran et vous empêche d'aller là où vous en avez besoin, si vous touchez accidentellement le gros bouton. Sinon, l'interface semble familière, mais c'est à première vue.

Parmi les fonctionnalités non standard, il convient de noter un menu séparé pour allumer et éteindre l'appareil selon un horaire, une chose utile. J'ai déjà écrit sur les économies importantes d'énergie de la batterie lorsque l'appareil est automatiquement éteint pour la nuit. Aussi parce que tous les travaux planifiés sur le réseau sont effectués la nuit, et en mode "recherche de réseau", la batterie s'épuise très rapidement.

Avec les interfaces sans fil, tout semble être en ordre, les transitions 2G-3G s'effectuent en temps opportun et sans gel. Il n'y a rien à redire sur le module Wi-Fi, la vitesse de réception et de transmission n'est pas mauvaise. J'ai commencé à vérifier après quelques fois, je suis tombé sur des smartphones qui n'accéléraient catégoriquement pas plus vite que 4-5 Mbps par réception.

Écran

Écran TFT IPS, 16,7 millions de couleurs, résolution 480 x 800 pixels. Un bon écran avec une résolution suffisante pour sa taille, je n'ai personnellement constaté aucun défaut. Peut-être que la couleur est un peu "froide", mais c'est une question de goût et de perception.

La luminosité automatique fonctionne efficacement et en douceur sans bégaiement. Peu importe, mais Slip ons au Rwanda l'adaptation progressive de l'affichage aux changements d'éclairage m'agace beaucoup. La marge de luminosité est excellente, et même en plein soleil le texte reste lisible. Le seul reproche est le seuil inférieur d'auto-ajustement clairement surestimé, dans l'obscurité, il faut désactiver l'automatisation et réduire la luminosité manuellement.

La qualité du haut-parleur multimédia n'est pas si élevée, mais elle est assez bruyante, vous ne manquerez aucun appel. Il n'y a rien à redire sur la dynamique conversationnelle, ça sonne très bien et avec une bonne marge de volume

Appareil photo

5 Mpx avec autofocus, performances moyennes. Les flashs ne sont pas fournis même pour une LED morte, c'est dommage. La mise au point automatique fonctionne après avoir appuyé sur le bouton de l'obturateur virtuel. Avec la balance des couleurs automatique, tout n'est pas parfait, vous pouvez compter sur une excellente reproduction des couleurs uniquement dans la rue et dans de bonnes conditions d'éclairage. La sélection manuelle du mode aide dans la plupart des cas.

Mais l'appareil surveille parfaitement le niveau d'éclairage. La photo ci-dessus a été délibérément prise dans les conditions barbares du soleil de juillet à 11 heures de l'après-midi, brillant pratiquement dans l'objectif. Néanmoins, le résultat est tolérable, il pourrait être bien pire.

Vous pouvez filmer des documents, la qualité n'est pas mauvaise. Soit dit en passant, dans la description, ils ont promis un bouton de contrôle de caméra séparé, mais nous n'en avons pas trouvé. Soit ils se sont trompés dans la description, soit ils ont changé d'avis.

Tirer sur de petits objets n'est pas si chaud, mais tolérable. Sur la photo - l'augmentation maximale possible, avec une approximation plus proche, l'autofocus cesse de faire face et l'image est « tachée ».

Un autre exemple de gros plan sous un bon éclairage, en mode automatique. Le rendu des couleurs est un peu décalé, mais sinon pas mal.

Il n'y a rien à écrire sur la caméra frontale 0,3 Mpx, et il n'y en a pas besoin, et Dieu merci. Cela fonctionnera probablement avec Skype (n'a pas vérifié), et ceux qui souffrent de narcissisme peuvent prendre des photos de leur propre physionomie sous différents angles.

Petites choses et "non-petites choses"

La batterie se comporte de manière un peu alarmante, avec une charge restante d'environ 20 % (selon l'indicateur), elle commence à "s'affaisser" brusquement sous charge, comme en regardant des vidéos sur Youtube. Peut-être qu'il n'a pas encore "basculé". En général, la capacité de 1630 mAh est suffisante pour une journée complète d'utilisation normale-active.

L'étalonnage des indicateurs de niveau de signal est généralement "aucun", les indicateurs affichent presque toujours des "quatre bâtons" optimistes. J'ai même douté de leurs performances, mais une fois j'ai vu trois colonnes au lieu de quatre, après quoi l'appareil est immédiatement tombé hors du réseau.

Après avoir déverrouillé l'écran en mode veille, le téléphone monte d'abord dans le réseau cellulaire pendant quelques secondes, puis seulement "s'accroche" au point Wi-Fi. Je sais que de nombreux smartphones Android fonctionnent de cette façon, mais c'est quand même ennuyeux. Grâce à des seuils techniques non facturables prudemment désactivés par nos opérateurs et à un arrondi de 100 Ko connecté, chaque déverrouillage d'écran coûtera 20 à 70 kopecks, selon le tarif. Ou connectez-vous en illimité, ce qui est dans tous les cas conseillé de le faire sur un smartphone en état de marche.

Logiciel supplémentaire

Nous devons encore le comprendre, mais l'application Navigator (au lieu des cartes Yandex payantes) n'a pas provoqué de sentiment de rejet. Comme on dit, "nous verrons", c'est un sujet pour une discussion séparée. Ce que je n'ai pas aimé, c'est l'absence totale d'applications pour travailler avec des documents. Au moins en mode lecture seule. Cependant, le Play Market ne s'est pas encore renseigné sur ce sujet (il n'y en avait pas besoin). Il est possible que le problème soit résolu en trois clics sur l'écran.

Les abonnés MegaFon actuels et ceux qui se connectent au réseau en même temps qu'ils achètent un smartphone peuvent participer à la promotion. La promotion a lieu dans tous les magasins MegaFon et dans la boutique en ligne.

De ce qui n'est pas indiqué sur le site, nous pouvons vous rappeler une remise spéciale de 7 % ou 10 % sur les appels locaux et l'Internet mobile, dont bénéficient les acheteurs de téléphones de ce niveau de prix. Cette remise supplémentaire est activée à l'achat, est valable "à vie" et est activée sur toute carte SIM valide, vous n'avez pas besoin d'en acheter une nouvelle. L'essentiel est de ne pas oublier de le rappeler au vendeur du salon, qui doit remplir et enregistrer un document spécial. Il y a, bien sûr, une faible probabilité que ce soit pour ce Sim + add. la remise a été annulée, mais cela est peu probable.

Résumé

Compte tenu de la période extrêmement courte de communication avec l'appareil, je m'abstiendrai pour l'instant de tirer des conclusions catégoriques. Ce que j'ai vu, je l'ai écrit. En général, l'appareil est agréable à manipuler et ne provoque pas d'irritation, une copie parfaitement équilibrée sans aucune plainte. Cependant, le prix de l'appareil me semble trop élevé. Même s'ils changent d'avis sur l'augmentation et laissent les 9 900 de départ.Dans la situation actuelle du marché et compte tenu des produits concurrents, le prix est d'environ 8 500 roubles. aurait paru plus raisonnable.

MegaFon : smartphone Sim+

Le smartphone Android de marque pour 2 cartes SIM, dans les magasins moscovites de MegaFon, est en vente à partir du 16 juillet au prix de 9 900 roubles. Un aperçu des principales fonctionnalités de l'appareil pour ceux qui envisagent d'acheter cet appareil inhabituel.

Dans le smartphone MegaFon SIM+, le premier emplacement SIM fonctionne uniquement avec une carte SIM MegaFon dans les réseaux GPRS/EDGE/HSDPA, le deuxième emplacement SIM fonctionne avec une carte SIM de n'importe quel opérateur GSM et ne prend en charge que les appels vocaux et la réception/l'envoi SMS.

Paroles

Le smartphone se positionne comme une solution pour ceux qui ont besoin d'un appareil pour 2 cartes SIM, mais un numéroteur chinois bon marché ne leur convient pas, ils veulent un appareil à part entière avec des fonctions et des capacités supplémentaires. À un moment donné, j'ai écrit sur l'option d'un «numéroteur» peu coûteux pour 3 cartes SIM plus une tablette avec un tarif DATA avantageux, mais pour beaucoup, cette solution est clairement redondante. Oui, et vous devez toujours emporter deux appareils avec vous. En général, un smartphone à part entière, même s'il ne s'agit pas d'un smartphone "haut de gamme" pour deux cartes SIM, conviendra à beaucoup comme solution universelle.

Les spécialistes du marketing de MegaFon sont convaincus qu'ils tombent dans une tendance avec leur appareil et le consommateur sera ravi de voter avec son portefeuille. À bien des égards, ils ont raison, et l'expansion active de la gamme de smartphones universels à deux SIM confirme la tendance. Cependant, le positionnement même de ces dispositifs définit un certain ensemble d'exigences et de conditions.

  • Le prix, dans certaines limites, cesse d'être un facteur décisif. Ce n'est pas un appareil économique, et le consommateur est moralement prêt à payer pour un grand écran et d'autres éléments de confort du smartphone. La présence d'une deuxième carte SIM n'est plus un argument décisif, mais une fonction supplémentaire, bien qu'importante. D'autre part, selon ses caractéristiques et sa «farce», l'appareil n'appartient pas aux meilleurs, et l'acheteur compte évidemment sur un prix humain en raison de la marque et de la marque du modèle de l'opérateur. Par conséquent, le prix n'a pas le droit de sortir de l'échelle.
  • L'acheteur d'un smartphone tout-en-un moderne s'attend à pouvoir se contenter d'un seul appareil pour tous ses besoins vocaux et Internet mobile. Le niveau de ces besoins peut varier considérablement, mais la barre inférieure pour la fonctionnalité, la qualité et le confort est assez élevée.

En fait, cet examen préliminaire est une tentative de déterminer le niveau de confort/fonctionnalité du smartphone Sim+ et la conformité de ce niveau avec le prix déclaré de 9900 roubles. Ceci n'est pas une description détaillée, mais une liste de caractéristiques observées qui peuvent influencer le choix.

Dimensions, conception et matériaux

Les dimensions de 125x65x11 mm avec un poids de 146 grammes sont confortables, surtout compte tenu de l'écran de quatre pouces. Je dirais que pour un tel affichage, le boîtier est de taille très économique. Les sensations dans la main m'ont tout de suite rappelé celles de l'iPhone 3GS, je l'ai essayé - telles qu'elles sont, elles coïncident presque. À l'exception de la plus grande longueur de Sim +, mais la longueur de la "prise" n'est pas critique.

Il me semble que 4 pouces d'écran dans des dimensions économiques est un maximum raisonnable, après quoi le smartphone se transforme en un appareil davantage conçu pour le surf, les réseaux sociaux et les textos que pour la communication vocale. Les dimensions du Sim+ semblent être un bon compromis.

Le design est fonctionnel, légèrement arrondi. Maintenant, il est d'usage d'écrire "aucun". La caméra dépasse littéralement d'une fraction de millimètre, et c'est dommage, elle ne pouvait vraiment pas s'encastrer ? La coque arrière est en plastique doux au toucher, ne se salit pas facilement et ne glisse pas dans la main. Le logo MegaFon est de taille modeste, discret et n'est présent que sur la couverture arrière.

Le bouton marche/arrêt multifonctionnel plaît, il dépasse juste assez pour tâtonner instantanément et sans équivoque avec votre doigt. La bascule du volume est sans aucun reproche, même s'il serait préférable de la placer 3 à 5 millimètres plus haut.

Quatre boutons tactiles - d'accord, baise-les, laisse-les toucher. Mais le manque de rétro-éclairage des boutons dérange, dans l'obscurité et le crépuscule, au lieu du "retour" le plus populaire, le bouton "recherche" rarement utilisé est régulièrement enfoncé.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage. Tout est étroitement "renversé" sans jeu ni oscillation, aucun grincement n'a été trouvé non plus. Bien que l'appareil ait été lancé sans pitié à la recherche de ce qui était promis dans le "Manuel", il manquait en fait un bouton séparé pour allumer l'appareil photo.

Caractéristiques

L'appareil est fabriqué par la société chinoise Hisense Internati8onsl Co. J'ai déjà écrit sur l'absence totale de prise en charge du transfert de données dans le deuxième emplacement, à partir d'une carte SIM supplémentaire - uniquement voix et SMS. Une tristesse inattendue est le manque de prise en charge des appels vidéo, même pour une carte SIM dans le premier emplacement. Seules les normes GSM 1800/GSM 900 et UMTS 2100/UMTS 900 sont supportées, ce qui impose quelques restrictions pour se déplacer dans le monde avec ce smartphone. Sinon, tout est plus ou moins typique et prévisible, voir la description ci-dessous.

Des spécifications détaillées peuvent être trouvées sur le site Web de la boutique en ligne, le forfait comprend : un téléphone, une batterie LI37163J, un chargeur réseau UCT24W5068J, un casque stéréo portable avec bouton de réponse, un câble d'interface USB, une carte mémoire microSD de 4 Go, un adaptateur de carte microSIM, une garantie carte, notice, emballage.

Les applications incluses sont partiellement installées, partiellement stockées sur la carte SD en tant que fichiers d'installation. Si vous en croyez les compteurs, la quantité de mémoire interne disponible pour l'utilisateur pour l'installation d'applications est d'environ 80 mégaoctets, ce qui est extrêmement faible à l'heure actuelle. Certes, la plupart des applications peuvent être installées sur une carte SD, mais il convient de garder à l'esprit la mémoire interne limitée et de vérifier l'option d'emplacement d'installation du logiciel dans les paramètres.

À l'avenir, une mise à niveau du système d'exploitation vers Android 4.x est promise, mais, franchement, je ne suis pas sûr de l'opportunité de la mise à niveau. L'actuel 2.3.6. cela fonctionne, à première vue, assez rapidement, et j'ai remarqué un ralentissement uniquement lors du dessin de photos haute résolution. Et comment le 4.x se comportera, ma grand-mère a également dit en deux.

Interface

Le smartphone est équipé d'une coque MegaShell personnalisée, apparemment une version légèrement modifiée de Spb Shell. Megafon affirme qu'ils ont travaillé dur sur la coque pendant longtemps et qu'elle est devenue exceptionnellement bonne. Comme je n'ai jamais fait affaire avec Spb Shell auparavant, je rejoins plaisir et plaisir. En effet, quelque chose tourne joliment sur l'écran et vous empêche d'aller là où vous en avez besoin, si vous touchez accidentellement le gros bouton. Sinon, l'interface semble familière, mais c'est à première vue.

Parmi les fonctionnalités non standard, il convient de noter un menu séparé pour allumer et éteindre l'appareil selon un horaire, une chose utile. J'ai déjà écrit sur les économies importantes d'énergie de la batterie lorsque l'appareil est automatiquement éteint pour la nuit. Aussi parce que tous les travaux planifiés sur le réseau sont effectués la nuit, et en mode "recherche de réseau", la batterie s'épuise très rapidement.

Avec les interfaces sans fil, tout semble être en ordre, les transitions 2G-3G s'effectuent en temps opportun et sans gel. Il n'y a rien à redire sur le module Wi-Fi, la vitesse de réception et de transmission n'est pas mauvaise. J'ai commencé à vérifier après quelques fois, je suis tombé sur des smartphones qui n'accéléraient catégoriquement pas plus vite que 4-5 Mbps par réception.

Écran

Écran TFT IPS, 16,7 millions de couleurs, résolution 480 x 800 pixels. Un bon écran avec une résolution suffisante pour sa taille, je n'ai personnellement constaté aucun défaut. Peut-être que la couleur est un peu "froide", mais c'est une question de goût et de perception.

La luminosité automatique fonctionne efficacement et en douceur sans bégaiement. Peu importe, mais Slip ons au Rwanda l'adaptation progressive de l'affichage aux changements d'éclairage m'agace beaucoup. La marge de luminosité est excellente, et même en plein soleil le texte reste lisible. Le seul reproche est le seuil inférieur d'auto-ajustement clairement surestimé, dans l'obscurité, il faut désactiver l'automatisation et réduire la luminosité manuellement.

La qualité du haut-parleur multimédia n'est pas si élevée, mais elle est assez bruyante, vous ne manquerez aucun appel. Il n'y a rien à redire sur la dynamique conversationnelle, ça sonne très bien et avec une bonne marge de volume

Appareil photo

5 Mpx avec autofocus, performances moyennes. Les flashs ne sont pas fournis même pour une LED morte, c'est dommage. La mise au point automatique fonctionne après avoir appuyé sur le bouton de l'obturateur virtuel. Avec la balance des couleurs automatique, tout n'est pas parfait, vous pouvez compter sur une excellente reproduction des couleurs uniquement dans la rue et dans de bonnes conditions d'éclairage. La sélection manuelle du mode aide dans la plupart des cas.

Mais l'appareil surveille parfaitement le niveau d'éclairage. La photo ci-dessus a été délibérément prise dans les conditions barbares du soleil de juillet à 11 heures de l'après-midi, brillant pratiquement dans l'objectif. Néanmoins, le résultat est tolérable, il pourrait être bien pire.

Vous pouvez filmer des documents, la qualité n'est pas mauvaise. Soit dit en passant, dans la description, ils ont promis un bouton de contrôle de caméra séparé, mais nous n'en avons pas trouvé. Soit ils se sont trompés dans la description, soit ils ont changé d'avis.

Tirer sur de petits objets n'est pas si chaud, mais tolérable. Sur la photo - l'augmentation maximale possible, avec une approximation plus proche, l'autofocus cesse de faire face et l'image est « tachée ».

Un autre gros plan sous un bon éclairage, en mode automatique. Le rendu des couleurs est un peu décalé, mais sinon pas mal.

Il n'y a rien à écrire sur la caméra frontale de 0,3 Mpx, et il n'y a pas besoin d'écrire, et Dieu merci. Cela fonctionnera probablement avec Skype (n'a pas vérifié), et ceux qui souffrent de narcissisme peuvent prendre des photos de leur propre physionomie sous différents angles.

Petites choses et "non-petites choses"

La batterie se comporte de manière un peu alarmante, avec une charge restante d'environ 20 % (selon l'indicateur), elle commence à "s'affaisser" brusquement sous charge, comme en regardant des vidéos sur Youtube. Peut-être qu'il n'a pas encore "basculé". En général, la capacité de 1630 mAh est suffisante pour une journée complète d'utilisation normale-active.

L'étalonnage des indicateurs de niveau de signal est généralement "aucun", les indicateurs affichent presque toujours des "quatre bâtons" optimistes. J'ai même douté de leurs performances, mais une fois j'ai vu trois colonnes au lieu de quatre, après quoi l'appareil est immédiatement tombé hors du réseau.

Après avoir déverrouillé l'écran en mode veille, le téléphone monte d'abord dans le réseau cellulaire pendant quelques secondes, puis seulement "s'accroche" au point Wi-Fi. Je sais que de nombreux smartphones Android fonctionnent de cette façon, mais c'est quand même ennuyeux. Grâce à des seuils techniques non facturables prudemment désactivés par nos opérateurs et à des arrondis connectés à 100 Ko, chaque déverrouillage d'écran coûtera 20 à 70 kopecks, selon le tarif. Ou connectez-vous en illimité, ce qui est dans tous les cas conseillé de le faire sur un smartphone en état de marche.

Logiciel supplémentaire

Nous devons encore le comprendre, mais l'application Navigator (au lieu des cartes Yandex payantes) n'a pas provoqué de sentiment de rejet. Comme le dit le proverbe, "Nous verrons", c'est un sujet pour une discussion séparée. Ce que je n'ai pas aimé, c'est l'absence totale d'applications pour travailler avec des documents. Au moins en mode lecture seule. Cependant, le Play Market ne s'est pas encore renseigné sur ce sujet (il n'y en avait pas besoin). Il est possible que le problème soit résolu en trois clics sur l'écran.

Prix demandé

Un prix "préférentiel" de 9 900 roubles est promis pendant la semaine, puis une augmentation est possible, vraisemblablement jusqu'à 10 900 roubles. Lors de l'achat d'un smartphone, des avantages supplémentaires sont promis, vous pouvez le lire ici. Citation :

". lors de l'achat d'un smartphone avec deux cartes SIM "MegaFon SIM +", vous bénéficiez de 3 mois d'Internet illimité et d'une réduction de 50% sur les appels vers tous les téléphones mobiles de la région de Moscou.

Chaque acheteur d'un smartphone avec deux cartes SIM MegaFon est connecté à deux options : "Tout mobile +" et "Internet illimité pour un smartphone". Dans le même temps, le premier mois de l'option est entièrement gratuit et les deux mois suivants - à des conditions préférentielles. Le forfait "All mobile +", qui vous permet de passer des appels à moitié prix vers n'importe quel téléphone mobile de la région de Moscou, ne sera fourni que pour 1,5 rouble. en un jour. Et l'accès Internet illimité à partir d'un nouveau smartphone sera payé 5 roubles par jour. À la fin de la période de grâce, les options continueront de fonctionner dans des conditions normales.

Les abonnés MegaFon actuels et ceux qui se connectent au réseau en même temps qu'ils achètent un smartphone peuvent participer à la promotion. La promotion a lieu dans tous les magasins MegaFon et dans la boutique en ligne.

De ce qui n'est pas indiqué sur le site, nous pouvons vous rappeler une remise spéciale de 7 % ou 10 % sur les appels locaux et l'Internet mobile, dont bénéficient les acheteurs de téléphones de ce niveau de prix. Cette remise supplémentaire est activée à l'achat, est valable "à vie" et est activée sur toute carte SIM valide, vous n'avez pas besoin d'en acheter une nouvelle. L'essentiel est de ne pas oublier de le rappeler au vendeur du salon, qui doit remplir et enregistrer un document spécial. Il y a, bien sûr, une faible probabilité que ce soit pour ce Sim + add. la remise a été annulée, mais cela est peu probable.

Résumé

Compte tenu de la période extrêmement courte de communication avec l'appareil, je m'abstiendrai pour l'instant de tirer des conclusions catégoriques. Ce que j'ai vu, je l'ai écrit. En général, l'appareil est agréable à manipuler et ne provoque pas d'irritation, une copie parfaitement équilibrée sans aucune plainte. Cependant, le prix de l'appareil me semble trop élevé. Même s'ils changent d'avis sur l'augmentation et laissent les 9 900 de départ.Dans la situation actuelle du marché et compte tenu des produits concurrents, le prix est d'environ 8 500 roubles. aurait paru plus raisonnable.

MegaFon : smartphone Sim+

Le smartphone Android de marque pour 2 cartes SIM, dans les magasins moscovites de MegaFon, est en vente à partir du 16 juillet au prix de 9 900 roubles. Un aperçu des principales fonctionnalités de l'appareil pour ceux qui envisagent d'acheter cet appareil inhabituel.

Dans le smartphone MegaFon SIM+, le premier emplacement SIM fonctionne uniquement avec une carte SIM MegaFon dans les réseaux GPRS/EDGE/HSDPA, le deuxième emplacement SIM fonctionne avec une carte SIM de n'importe quel opérateur GSM et ne prend en charge que les appels vocaux et la réception/l'envoi SMS.

Paroles

Le smartphone se positionne comme une solution pour ceux qui ont besoin d'un appareil pour 2 cartes SIM, mais un numéroteur chinois bon marché ne leur convient pas, ils veulent un appareil à part entière avec des fonctions et des capacités supplémentaires. À un moment donné, j'ai écrit sur l'option d'un «numéroteur» peu coûteux pour 3 cartes SIM plus une tablette avec un tarif DATA avantageux, mais pour beaucoup, cette solution est clairement redondante. Oui, et vous devez toujours emporter deux appareils avec vous. En général, un smartphone à part entière, même s'il ne s'agit pas d'un smartphone "haut de gamme" pour deux cartes SIM, conviendra à beaucoup comme solution universelle.

Les spécialistes du marketing de MegaFon sont convaincus qu'ils tombent dans une tendance avec leur appareil et le consommateur sera ravi de voter avec son portefeuille. À bien des égards, ils ont raison, et l'expansion active de la gamme de smartphones universels à deux SIM confirme la tendance. Cependant, le positionnement même de ces dispositifs définit un certain ensemble d'exigences et de conditions.

  • Le prix, dans certaines limites, cesse d'être un facteur décisif. Ce n'est pas un appareil économique, et le consommateur est moralement prêt à payer pour un grand écran et d'autres éléments de confort du smartphone. La présence d'une deuxième carte SIM n'est plus un argument décisif, mais une fonction supplémentaire, bien qu'importante. D'autre part, selon ses caractéristiques et sa «farce», l'appareil n'appartient pas aux meilleurs, et l'acheteur compte évidemment sur un prix humain en raison de la marque et de la marque du modèle de l'opérateur. Par conséquent, le prix n'a pas le droit de sortir de l'échelle.
  • L'acheteur d'un smartphone tout-en-un moderne s'attend à pouvoir se contenter d'un seul appareil pour tous ses besoins vocaux et Internet mobile. Le niveau de ces besoins peut varier considérablement, mais la barre inférieure pour la fonctionnalité, la qualité et le confort est assez élevée.

En fait, cet examen préliminaire est une tentative de déterminer le niveau de confort/fonctionnalité du smartphone Sim+ et la conformité de ce niveau avec le prix déclaré de 9900 roubles. Ceci n'est pas une description détaillée, mais une liste de caractéristiques observées qui peuvent influencer le choix.

Dimensions, conception et matériaux

Les dimensions de 125x65x11 mm avec un poids de 146 grammes sont confortables, surtout compte tenu de l'écran de quatre pouces. Je dirais que pour un tel affichage, le boîtier est de taille très économique. Les sensations dans la main m'ont tout de suite rappelé celles de l'iPhone 3GS, je l'ai essayé - telles qu'elles sont, elles coïncident presque. À l'exception de la plus grande longueur de Sim +, mais la longueur de la "prise" n'est pas critique.

Il me semble que 4 pouces d'écran dans des dimensions économiques est un maximum raisonnable, après quoi le smartphone se transforme en un appareil davantage conçu pour le surf, les réseaux sociaux et les textos que pour la communication vocale. Les dimensions du Sim+ semblent être un bon compromis.

Le design est fonctionnel, légèrement arrondi. Maintenant, il est d'usage d'écrire "aucun". La caméra dépasse littéralement d'une fraction de millimètre, et c'est dommage, elle ne pouvait vraiment pas s'encastrer ? La coque arrière est en plastique doux au toucher, ne se salit pas facilement et ne glisse pas dans la main. Le logo MegaFon est de taille modeste, discret et n'est présent que sur la couverture arrière.

Le bouton marche/arrêt multifonctionnel plaît, il dépasse juste assez pour tâtonner instantanément et sans équivoque avec votre doigt. La bascule du volume est sans aucun reproche, même s'il serait préférable de la placer 3 à 5 millimètres plus haut.

Quatre boutons tactiles - d'accord, baise-les, laisse-les toucher. Mais le manque de rétro-éclairage des boutons dérange, dans l'obscurité et le crépuscule, au lieu du "retour" le plus populaire, le bouton "recherche" rarement utilisé est régulièrement enfoncé.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage. Tout est étroitement "renversé" sans jeu ni oscillation, aucun grincement n'a été trouvé non plus. Bien que l'appareil ait été lancé sans pitié à la recherche de ce qui était promis dans le "Manuel", il manquait en fait un bouton séparé pour allumer l'appareil photo.

Caractéristiques

L'appareil est fabriqué par la société chinoise Hisense Internati8onsl Co. J'ai déjà écrit sur l'absence totale de prise en charge du transfert de données dans le deuxième emplacement, à partir d'une carte SIM supplémentaire - uniquement voix et SMS. Une tristesse inattendue est le manque de prise en charge des appels vidéo, même pour une carte SIM dans le premier emplacement. Seules les normes GSM 1800/GSM 900 et UMTS 2100/UMTS 900 sont supportées, ce qui impose quelques restrictions pour se déplacer dans le monde avec ce smartphone. Sinon, tout est plus ou moins typique et prévisible, voir la description ci-dessous.

Des spécifications détaillées peuvent être trouvées sur le site Web de la boutique en ligne, le forfait comprend : un téléphone, une batterie LI37163J, un chargeur réseau UCT24W5068J, un casque stéréo portable avec bouton de réponse, un câble d'interface USB, une carte mémoire microSD de 4 Go, un adaptateur de carte microSIM, une garantie carte, notice, emballage.

Les applications incluses sont partiellement installées, partiellement stockées sur la carte SD en tant que fichiers d'installation. Si vous en croyez les compteurs, la quantité de mémoire interne disponible pour l'utilisateur pour l'installation d'applications est d'environ 80 mégaoctets, ce qui est extrêmement faible à l'heure actuelle. Certes, la plupart des applications peuvent être installées sur une carte SD, mais il convient de garder à l'esprit la mémoire interne limitée et de vérifier l'option d'emplacement d'installation du logiciel dans les paramètres.

À l'avenir, une mise à niveau du système d'exploitation vers Android 4.x est promise, mais, franchement, je ne suis pas sûr de l'opportunité de la mise à niveau. L'actuel 2.3.6. cela fonctionne, à première vue, assez rapidement, et j'ai remarqué un ralentissement uniquement lors du dessin de photos haute résolution. Et comment le 4.x se comportera, ma grand-mère a également dit en deux.

Interface

Le smartphone est équipé d'une coque MegaShell personnalisée, apparemment une version légèrement modifiée de Spb Shell. Megafon affirme qu'ils ont travaillé dur sur la coque pendant longtemps et qu'elle est devenue exceptionnellement bonne. Comme je n'ai jamais fait affaire avec Spb Shell auparavant, je rejoins plaisir et plaisir. En effet, quelque chose tourne joliment sur l'écran et vous empêche d'aller là où vous en avez besoin, si vous touchez accidentellement le gros bouton. Sinon, l'interface semble familière, mais c'est à première vue.

Parmi les fonctionnalités non standard, il convient de noter un menu séparé pour allumer et éteindre l'appareil selon un horaire, une chose utile. J'ai déjà écrit sur les économies importantes d'énergie de la batterie lorsque l'appareil est automatiquement éteint pour la nuit. Aussi parce que tous les travaux planifiés sur le réseau sont effectués la nuit, et en mode "recherche de réseau", la batterie s'épuise très rapidement.

Avec les interfaces sans fil, tout semble être en ordre, les transitions 2G-3G s'effectuent en temps opportun et sans gel. Il n'y a rien à redire sur le module Wi-Fi, la vitesse de réception et de transmission n'est pas mauvaise. J'ai commencé à vérifier après quelques fois, je suis tombé sur des smartphones qui n'accéléraient catégoriquement pas plus vite que 4-5 Mbps par réception.

Écran

Écran TFT IPS, 16,7 millions de couleurs, résolution 480 x 800 pixels. Un bon écran avec une résolution suffisante pour sa taille, je n'ai personnellement constaté aucun défaut. Peut-être que la couleur est un peu "froide", mais c'est une question de goût et de perception.

La luminosité automatique fonctionne efficacement et en douceur sans bégaiement. Peu importe, mais Slip ons au Rwanda l'adaptation progressive de l'affichage aux changements d'éclairage m'agace beaucoup. La marge de luminosité est excellente, et même en plein soleil le texte reste lisible. Le seul reproche est le seuil inférieur d'auto-ajustement clairement surestimé, dans l'obscurité, il faut désactiver l'automatisation et réduire la luminosité manuellement.

La qualité du haut-parleur multimédia n'est pas si élevée, mais elle est assez bruyante, vous ne manquerez aucun appel. Il n'y a rien à redire sur la dynamique conversationnelle, ça sonne très bien et avec une bonne marge de volume

Appareil photo

5 Mpx avec autofocus, performances moyennes. Les flashs ne sont pas fournis même pour une LED morte, c'est dommage. La mise au point automatique fonctionne après avoir appuyé sur le bouton de l'obturateur virtuel. Avec la balance des couleurs automatique, tout n'est pas parfait, vous pouvez compter sur une excellente reproduction des couleurs uniquement dans la rue et dans de bonnes conditions d'éclairage. La sélection manuelle du mode aide dans la plupart des cas.

Mais l'appareil surveille parfaitement le niveau d'éclairage. La photo ci-dessus a été délibérément prise dans les conditions barbares du soleil de juillet à 11 heures de l'après-midi, brillant pratiquement dans l'objectif. Néanmoins, le résultat est tolérable, il pourrait être bien pire.

Vous pouvez filmer des documents, la qualité n'est pas mauvaise. Soit dit en passant, dans la description, ils ont promis un bouton de contrôle de caméra séparé, mais nous n'en avons pas trouvé. Soit ils se sont trompés dans la description, soit ils ont changé d'avis.

Tirer sur de petits objets n'est pas si chaud, mais tolérable. Sur la photo - l'augmentation maximale possible, avec une approximation plus proche, l'autofocus cesse de faire face et l'image est « tachée ».

Un autre exemple de gros plan sous un bon éclairage, en mode automatique. Le rendu des couleurs est un peu décalé, mais sinon pas mal.

Il n'y a rien à écrire sur la caméra frontale 0,3 Mpx, et il n'y en a pas besoin, et Dieu merci. Cela fonctionnera probablement avec Skype (n'a pas vérifié), et ceux qui souffrent de narcissisme peuvent prendre des photos de leur propre physionomie sous différents angles.

Petites choses et "non-petites choses"

La batterie se comporte de manière un peu alarmante, avec une charge restante d'environ 20 % (selon l'indicateur), elle commence à "s'affaisser" brusquement sous charge, comme en regardant des vidéos sur Youtube. Peut-être qu'il n'a pas encore "basculé". En général, la capacité de 1630 mAh est suffisante pour une journée complète d'utilisation normale-active.

L'étalonnage des indicateurs de niveau de signal est généralement "aucun", les indicateurs affichent presque toujours des "quatre bâtons" optimistes. J'ai même douté de leurs performances, mais une fois j'ai vu trois colonnes au lieu de quatre, après quoi l'appareil est immédiatement tombé hors du réseau.

Après avoir déverrouillé l'écran en mode veille, le téléphone monte d'abord dans le réseau cellulaire pendant quelques secondes, puis seulement "s'accroche" au point Wi-Fi. Je sais que de nombreux smartphones Android fonctionnent de cette façon, mais c'est quand même ennuyeux. Grâce à des seuils techniques non facturables prudemment désactivés par nos opérateurs et à des arrondis connectés à 100 Ko, chaque déverrouillage d'écran coûtera 20 à 70 kopecks, selon le tarif. Ou connectez-vous en illimité, ce qui est dans tous les cas conseillé de le faire sur un smartphone en état de marche.

Logiciel supplémentaire

Nous devons encore le comprendre, mais l'application Navigator (au lieu des cartes Yandex payantes) n'a pas provoqué de sentiment de rejet. Comme le dit le proverbe, "Nous verrons", c'est un sujet pour une discussion séparée. Ce que je n'ai pas aimé, c'est l'absence totale d'applications pour travailler avec des documents. Au moins en mode lecture seule. Cependant, le Play Market ne s'est pas encore renseigné sur ce sujet (il n'y en avait pas besoin). Il est possible que le problème soit résolu en trois clics sur l'écran.

Prix demandé

Un prix "préférentiel" de 9 900 roubles est promis pendant la semaine, puis une augmentation est possible, vraisemblablement jusqu'à 10 900 roubles. Lors de l'achat d'un smartphone, des avantages supplémentaires sont promis, vous pouvez le lire ici. Citation :

". lors de l'achat d'un smartphone avec deux cartes SIM "MegaFon SIM +", vous bénéficiez de 3 mois d'Internet illimité et d'une réduction de 50% sur les appels vers tous les téléphones mobiles de la région de Moscou.

Chaque acheteur d'un smartphone avec deux cartes SIM MegaFon est connecté à deux options : "Tout mobile +" et "Internet illimité pour un smartphone". Dans le même temps, le premier mois de l'option est entièrement gratuit et les deux mois suivants - à des conditions préférentielles. Le forfait "All mobile +", qui vous permet de passer des appels à moitié prix vers n'importe quel téléphone mobile de la région de Moscou, ne sera fourni que pour 1,5 rouble. en un jour. Et l'accès Internet illimité à partir d'un nouveau smartphone sera payé 5 roubles par jour. À la fin de la période de grâce, les options continueront de fonctionner dans des conditions normales.

Les abonnés MegaFon actuels et ceux qui se connectent au réseau en même temps qu'ils achètent un smartphone peuvent participer à la promotion. La promotion a lieu dans tous les magasins MegaFon et dans la boutique en ligne.

De ce qui n'est pas indiqué sur le site, nous pouvons vous rappeler une remise spéciale de 7 % ou 10 % sur les appels locaux et l'Internet mobile, dont bénéficient les acheteurs de téléphones de ce niveau de prix. Cette remise supplémentaire est activée à l'achat, est valable "à vie" et est activée sur toute carte SIM valide, vous n'avez pas besoin d'en acheter une nouvelle. L'essentiel est de ne pas oublier de le rappeler au vendeur du salon, qui doit remplir et enregistrer un document spécial. Il y a, bien sûr, une faible probabilité que ce soit pour ce Sim + add. la remise a été annulée, mais cela est peu probable.

Résumé

Compte tenu de la période extrêmement courte de communication avec l'appareil, je m'abstiendrai pour l'instant de tirer des conclusions catégoriques. Ce que j'ai vu, je l'ai écrit. En général, l'appareil est agréable à manipuler et ne provoque pas d'irritation, une copie parfaitement équilibrée sans aucune plainte. Cependant, le prix de l'appareil me semble trop élevé. Même s'ils changent d'avis sur l'augmentation et laissent les 9 900 de départ.Dans la situation actuelle du marché et compte tenu des produits concurrents, le prix est d'environ 8 500 roubles. aurait paru plus raisonnable.

MegaFon : smartphone Sim+

Le smartphone Android de marque pour 2 cartes SIM, dans les magasins moscovites de MegaFon, est en vente à partir du 16 juillet au prix de 9 900 roubles. Un aperçu des principales fonctionnalités de l'appareil pour ceux qui envisagent d'acheter cet appareil inhabituel.

Dans le smartphone MegaFon SIM+, le premier emplacement SIM fonctionne uniquement avec une carte SIM MegaFon dans les réseaux GPRS/EDGE/HSDPA, le deuxième emplacement SIM fonctionne avec une carte SIM de n'importe quel opérateur GSM et ne prend en charge que les appels vocaux et la réception/l'envoi SMS.

Paroles

Le smartphone se positionne comme une solution pour ceux qui ont besoin d'un appareil pour 2 cartes SIM, mais un numéroteur chinois bon marché ne leur convient pas, ils veulent un appareil à part entière avec des fonctions et des capacités supplémentaires. À un moment donné, j'ai écrit sur l'option d'un «numéroteur» peu coûteux pour 3 cartes SIM plus une tablette avec un tarif DATA avantageux, mais pour beaucoup, cette solution est clairement redondante. Oui, et vous devez toujours emporter deux appareils avec vous. En général, un smartphone à part entière, même s'il ne s'agit pas d'un smartphone "haut de gamme" pour deux cartes SIM, conviendra à beaucoup comme solution universelle.

Les spécialistes du marketing de MegaFon sont convaincus qu'ils tombent dans une tendance avec leur appareil et le consommateur sera ravi de voter avec son portefeuille. À bien des égards, ils ont raison, et l'expansion active de la gamme de smartphones universels à deux SIM confirme la tendance. Cependant, le positionnement même de ces dispositifs définit un certain ensemble d'exigences et de conditions.

  • Le prix, dans certaines limites, cesse d'être un facteur décisif. Ce n'est pas un appareil économique, et le consommateur est moralement prêt à payer pour un grand écran et d'autres éléments de confort du smartphone. La présence d'une deuxième carte SIM n'est plus un argument décisif, mais une fonction supplémentaire, bien qu'importante. D'autre part, selon ses caractéristiques et sa «farce», l'appareil n'appartient pas aux meilleurs, et l'acheteur compte évidemment sur un prix humain en raison de la marque et de la marque du modèle de l'opérateur. Par conséquent, le prix n'a pas le droit de sortir de l'échelle.
  • L'acheteur d'un smartphone tout-en-un moderne s'attend à pouvoir se contenter d'un seul appareil pour tous ses besoins vocaux et Internet mobile. Le niveau de ces besoins peut varier considérablement, mais la barre inférieure pour la fonctionnalité, la qualité et le confort est assez élevée.

En fait, cet examen préliminaire est une tentative de déterminer le niveau de confort/fonctionnalité du smartphone Sim+ et la conformité de ce niveau avec le prix déclaré de 9900 roubles. Ceci n'est pas une description détaillée, mais une liste de caractéristiques observées qui peuvent influencer le choix.

Dimensions, conception et matériaux

Les dimensions de 125x65x11 mm avec un poids de 146 grammes sont confortables, surtout compte tenu de l'écran de quatre pouces. Je dirais que pour un tel affichage, le boîtier est de taille très économique. Les sensations dans la main m'ont tout de suite rappelé celles de l'iPhone 3GS, je l'ai essayé - telles qu'elles sont, elles coïncident presque. À l'exception de la plus grande longueur de Sim +, mais la longueur de la "prise" n'est pas critique.

Il me semble que 4 pouces d'écran dans des dimensions économiques est un maximum raisonnable, après quoi le smartphone se transforme en un appareil davantage conçu pour le surf, les réseaux sociaux et les textos que pour la communication vocale. Les dimensions du Sim+ semblent être un bon compromis.

Le design est fonctionnel, légèrement arrondi. Maintenant, il est d'usage d'écrire "aucun". La caméra dépasse littéralement d'une fraction de millimètre, et c'est dommage, elle ne pouvait vraiment pas s'encastrer ? La coque arrière est en plastique doux au toucher, ne se salit pas facilement et ne glisse pas dans la main. Le logo MegaFon est de taille modeste, discret et n'est présent que sur la couverture arrière.

Le bouton marche/arrêt multifonctionnel plaît, il dépasse juste assez pour tâtonner instantanément et sans équivoque avec votre doigt. La bascule du volume est sans aucun reproche, même s'il serait préférable de la placer 3 à 5 millimètres plus haut.

Quatre boutons tactiles - d'accord, baise-les, laisse-les être tactiles. Mais le manque de rétro-éclairage des boutons dérange, dans l'obscurité et le crépuscule, au lieu du "retour" le plus populaire, le bouton "recherche" rarement utilisé est régulièrement enfoncé.

Il n'y a rien à redire sur l'assemblage. Tout est étroitement "renversé" sans jeu ni oscillation, aucun grincement n'a été trouvé non plus. Bien que l'appareil ait été lancé sans pitié à la recherche de ce qui était promis dans le "Manuel", il manquait en fait un bouton séparé pour allumer l'appareil photo.

Caractéristiques

L'appareil est fabriqué par la société chinoise Hisense Internati8onsl Co. J'ai déjà écrit sur l'absence totale de prise en charge du transfert de données dans le deuxième emplacement, à partir d'une carte SIM supplémentaire - uniquement voix et SMS. Une tristesse inattendue est le manque de prise en charge des appels vidéo, même pour une carte SIM dans le premier emplacement. Seules les normes GSM 1800/GSM 900 et UMTS 2100/UMTS 900 sont supportées, ce qui impose quelques restrictions pour se déplacer dans le monde avec ce smartphone. Sinon, tout est plus ou moins typique et prévisible, voir la description ci-dessous.

Des spécifications détaillées peuvent être trouvées sur le site Web de la boutique en ligne, le forfait comprend : un téléphone, une batterie LI37163J, un chargeur réseau UCT24W5068J, un casque stéréo portable avec bouton de réponse, un câble d'interface USB, une carte mémoire microSD de 4 Go, un adaptateur de carte microSIM, une garantie carte, notice, emballage.

Les applications incluses sont partiellement installées, partiellement stockées sur la carte SD en tant que fichiers d'installation. Si vous en croyez les compteurs, la quantité de mémoire interne disponible pour l'utilisateur pour l'installation d'applications est d'environ 80 mégaoctets, ce qui est extrêmement faible à l'heure actuelle. Certes, la plupart des applications peuvent être installées sur une carte SD, mais il convient de garder à l'esprit la mémoire interne limitée et de vérifier l'option d'emplacement d'installation du logiciel dans les paramètres.

À l'avenir, une mise à niveau du système d'exploitation vers Android 4.x est promise, mais, franchement, je ne suis pas sûr de l'opportunité de la mise à niveau. L'actuel 2.3.6. cela fonctionne, à première vue, assez rapidement, et j'ai remarqué un ralentissement uniquement lors du dessin de photos haute résolution. Et comment le 4.x se comportera, ma grand-mère a également dit en deux.

Interface

Le smartphone est équipé d'une coque MegaShell personnalisée, apparemment une version légèrement modifiée de Spb Shell. Megafon affirme qu'ils ont travaillé dur sur la coque pendant longtemps et qu'elle est devenue exceptionnellement bonne. Comme je n'ai jamais fait affaire avec Spb Shell auparavant, j'accepte avec plaisir et plaisir. En effet, quelque chose tourne joliment sur l'écran et vous empêche d'aller là où vous en avez besoin, si vous touchez accidentellement le gros bouton. Sinon, l'interface semble familière, mais c'est à première vue.

Parmi les fonctionnalités non standard, il convient de noter un menu séparé pour allumer et éteindre l'appareil selon un horaire, une chose utile. J'ai déjà écrit sur les économies importantes d'énergie de la batterie lorsque l'appareil est automatiquement éteint pour la nuit. Aussi parce que tous les travaux planifiés sur le réseau sont effectués la nuit, et en mode "recherche de réseau", la batterie s'épuise très rapidement.

Avec les interfaces sans fil, tout semble être en ordre, les transitions 2G-3G s'effectuent en temps opportun et sans gel. Il n'y a rien à redire sur le module Wi-Fi, la vitesse de réception et de transmission n'est pas mauvaise. J'ai commencé à vérifier après quelques fois, je suis tombé sur des smartphones qui n'accéléraient catégoriquement pas plus vite que 4-5 Mbps par réception.

Écran

Écran TFT IPS, 16,7 millions de couleurs, résolution 480 x 800 pixels. Un bon écran avec une résolution suffisante pour sa taille, je n'ai personnellement constaté aucun défaut. Peut-être que la couleur est un peu "froide", mais c'est une question de goût et de perception.

La luminosité automatique fonctionne efficacement et en douceur sans bégaiement. Peu importe, mais Slip ons in Rwanda, l'adaptation progressive de l'affichage aux changements d'éclairage m'agace beaucoup. La marge de luminosité est excellente, et même en plein soleil le texte reste lisible. Le seul reproche est le seuil inférieur d'auto-ajustement clairement surestimé, dans l'obscurité, il faut désactiver l'automatisation et réduire la luminosité manuellement.

Le réglage automatique de la luminosité fonctionne efficacement et en douceur, sans à-coups. Qui s'en soucie, mais Slip-ons au Rwanda Slip ons au Rwanda L'adaptation progressive de l'affichage aux changements d'éclairage m'agace vraiment. La marge de luminosité est excellente, et même en plein soleil le texte reste lisible. Le seul reproche est le seuil inférieur d'auto-ajustement clairement surestimé ; dans l'obscurité, l'automatisation doit être désactivée et la luminosité réduite manuellement.

La qualité du haut-parleur multimédia n'est pas si élevée, mais elle est assez bruyante, vous ne manquerez aucun appel. Il n'y a rien à redire sur la dynamique conversationnelle, ça sonne très bien et avec une bonne marge de volume

Appareil photo

5 Mpx avec autofocus, performances moyennes. Les flashs ne sont pas fournis même pour une LED morte, c'est dommage. La mise au point automatique fonctionne après avoir appuyé sur le bouton de l'obturateur virtuel. Avec la balance des couleurs automatique, tout n'est pas parfait, vous pouvez compter sur une excellente reproduction des couleurs uniquement dans la rue et dans de bonnes conditions d'éclairage. La sélection manuelle du mode aide dans la plupart des cas.

Mais l'appareil surveille parfaitement le niveau d'éclairage. La photo ci-dessus a été délibérément prise dans les conditions barbares du soleil de juillet à 11 heures de l'après-midi, brillant pratiquement dans l'objectif. Néanmoins, le résultat est tolérable, il pourrait être bien pire.

Vous pouvez filmer des documents, la qualité n'est pas mauvaise. Soit dit en passant, dans la description, ils ont promis un bouton de contrôle de caméra séparé, mais nous n'en avons pas trouvé. Soit ils se sont trompés dans la description, soit ils ont changé d'avis.

Tirer sur de petits objets n'est pas si chaud, mais tolérable. Sur la photo - l'augmentation maximale possible, avec une approximation plus proche, l'autofocus cesse de faire face et l'image est « tachée ».

Un autre gros plan sous un bon éclairage, en mode automatique. Le rendu des couleurs est un peu décalé, mais sinon pas mal.

Il n'y a rien à écrire sur la caméra frontale de 0,3 Mpx, et il n'y a pas besoin d'écrire, et Dieu merci. Cela fonctionnera probablement avec Skype (n'a pas vérifié), et ceux qui souffrent de narcissisme peuvent prendre des photos de leur propre physionomie sous différents angles.

Petites choses et "non-petites choses"

La batterie se comporte de manière un peu alarmante, avec une charge restante d'environ 20 % (selon l'indicateur), elle commence à "s'affaisser" brusquement sous charge, comme en regardant des vidéos sur Youtube. Peut-être qu'il n'a pas encore "basculé". En général, la capacité de 1630 mAh est suffisante pour une journée complète d'utilisation normale-active.

L'étalonnage des indicateurs de niveau de signal est généralement "aucun", les indicateurs affichent presque toujours des "quatre bâtons" optimistes. J'ai même douté de leurs performances, mais une fois j'ai vu trois colonnes au lieu de quatre, après quoi l'appareil est immédiatement tombé hors du réseau.

Après avoir déverrouillé l'écran en mode veille, le téléphone monte d'abord dans le réseau cellulaire pendant quelques secondes, puis seulement "s'accroche" au point Wi-Fi. Je sais que de nombreux smartphones Android fonctionnent de cette façon, mais c'est quand même ennuyeux. Grâce à des seuils techniques non facturables prudemment désactivés par nos opérateurs et à des arrondis connectés à 100 Ko, chaque déverrouillage d'écran coûtera 20 à 70 kopecks, selon le tarif. Ou connectez-vous en illimité, ce qui est dans tous les cas conseillé de le faire sur un smartphone en état de marche.

Logiciel supplémentaire

Nous devons encore le comprendre, mais l'application Navigator (au lieu des cartes Yandex payantes) n'a pas provoqué de sentiment de rejet. Comme le dit le proverbe, "Nous verrons", c'est un sujet pour une discussion séparée. Ce que je n'ai pas aimé, c'est l'absence totale d'applications pour travailler avec des documents. Au moins en mode lecture seule. Cependant, le Play Market ne s'est pas encore renseigné sur ce sujet (il n'y en avait pas besoin). Il est possible que le problème soit résolu en trois clics sur l'écran.

Prix demandé

Un prix "préférentiel" de 9 900 roubles est promis pendant la semaine, puis une augmentation est possible, vraisemblablement jusqu'à 10 900 roubles. Lors de l'achat d'un smartphone, des avantages supplémentaires sont promis, vous pouvez le lire ici. Citation :

". lors de l'achat d'un smartphone avec deux cartes SIM "MegaFon SIM +", vous bénéficiez de 3 mois d'Internet illimité et d'une réduction de 50% sur les appels vers tous les téléphones mobiles de la région de Moscou.

Chaque acheteur d'un smartphone avec deux cartes SIM MegaFon est connecté à deux options : "Tout mobile +" et "Internet illimité pour un smartphone". Dans le même temps, le premier mois de l'option est entièrement gratuit et les deux mois suivants - à des conditions préférentielles. Le forfait "All mobile +", qui vous permet de passer des appels à moitié prix vers n'importe quel téléphone mobile de la région de Moscou, ne sera fourni que pour 1,5 rouble. en un jour. Et l'accès Internet illimité à partir d'un nouveau smartphone sera payé 5 roubles par jour. À la fin de la période de grâce, les options continueront de fonctionner dans des conditions normales.

Les abonnés MegaFon actuels et ceux qui se connectent au réseau en même temps qu'ils achètent un smartphone peuvent participer à la promotion. La promotion a lieu dans tous les magasins MegaFon et dans la boutique en ligne.

De ce qui n'est pas indiqué sur le site, nous pouvons vous rappeler une remise spéciale de 7 % ou 10 % sur les appels locaux et l'Internet mobile, dont bénéficient les acheteurs de téléphones de ce niveau de prix. Cette remise supplémentaire est activée à l'achat, est valable "à vie" et est activée sur toute carte SIM valide, vous n'avez pas besoin d'en acheter une nouvelle. L'essentiel est de ne pas oublier de le rappeler au vendeur du salon, qui doit remplir et enregistrer un document spécial. Il y a, bien sûr, une faible probabilité que ce soit pour ce Sim + add. la remise a été annulée, mais cela est peu probable.

Résumé

Compte tenu de la période extrêmement courte de communication avec l'appareil, je m'abstiendrai pour l'instant de tirer des conclusions catégoriques. Ce que j'ai vu, je l'ai écrit. En général, l'appareil est agréable à manipuler et ne provoque pas d'irritation, une copie parfaitement équilibrée sans aucune plainte. Cependant, le prix de l'appareil me semble trop élevé. Même s'ils changent d'avis sur l'augmentation et laissent les 9 900 de départ.Dans la situation actuelle du marché et compte tenu des produits concurrents, le prix est d'environ 8 500 roubles. aurait paru plus raisonnable.